République tchèque

Partager

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Dernière minute

Date de publication :

Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (05/08/2021)

Du fait de la circulation du virus de la COVID-19 et de ses variants qui demeure active (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), toute entrée en France et toute sortie de notre territoire est encadrée. Dès lors, il convient de s’informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l’alerte COVID-19 des conseils aux voyageurs pour d’une part, vérifier si le déplacement à destination ou en provenance du pays envisagé est soumis au régime des motifs impérieux, d’autre part, respecter les mesures sanitaires mises en place à l’entrée sur le territoire français.

La République tchèque applique des mesures restrictives en raison de la présence du virus de la Covid-19 sur son territoire.

Les principales dispositions restrictives en vigueur concernent :

  • Obligation de port du masque (NB : seuls les masques de type FFP2 ou KN95 sont admis) en intérieur et dans les transports en commun, et en extérieur si une distance de 1.5m ne peut être respectée ;
  • Rassemblements assis plafonnés à 3 000 personnes pour les évènements en intérieur et 7 000 en extérieur, dans le respect des gestes barrières et de la distanciation ;
  • Accès aux restaurants, cafés, bars, clubs, théâtres, salles de spectacle, cinémas, etc. conditionné par une attestation de test PCR négatif de moins de 7 jours ou antigénique négatif de moins de 72 heures, de vaccination ou de rétablissement, et le port de masques FFP2/KN95.

Passage des frontières

Il est fortement recommandé, en cas de déplacement dans un pays tiers, de vérifier les conditions d’accès appliquées par celui-ci à la République tchèque.

La France étant classée « rouge », les personnes venant de France sont dans l’obligation :

  • de présenter alternativement :
    • un test COVID négatif PCR de moins de 72h (pour les résidents en République tchèque un test antigénique de moins de 48h est accepté) et de se soumettre, au plus tôt le 5e jour après leur arrivée et au plus tard le 14e jour, à un test de dépistage PCR et, dans l’intervalle et le résultat du test, de se placer en isolement ;
    • un certificat médical en anglais précisant que le voyageur a été contaminé par la COVID-19 dans les 180 jours qui précèdent l’entrée dans le pays et que la période d’isolement est terminée ; à l’issue de cette période de 180 jours, il faut attester d’un schéma vaccinal complet (voir point suivant) ;
    • un certificat de vaccination en anglais (les vaccins admis par la République tchèque ont ceux reconnus par l’Agence européenne du médicament (EMA) : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson).

S’agissant de ce dernier point, la preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation du schéma vaccinal complet suivant :

  • 14 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 14 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson).

Tout voyageur peut, quel que soit son pays de provenance, être soumis au passage de la frontière à un prélèvement biologique pour test de dépistage.

Ces éléments étant susceptibles d’évoluer, il est fortement recommandé de consulter très régulièrement le site du ministère de l’Intérieur tchèque. En tout état de cause, il est recommandé de tenir compte de la situation sanitaire actuelle et des mesures en vigueur avant toute décision éventuelle de déplacement.

Plus d’informations et recommandations sur le site de l’ambassade de France en République tchèque.

Appel à la vigilance maximale – risque d’attentat (29/03/2021)

Pour rappel, comme indiqué dans l’alerte générale, publiée le 29 octobre 2020, le risque d’attentat étant élevé, les Français résidents ou de passage à l’étranger sont appelés à faire preuve de vigilance maximale.

Il convient en particulier de se tenir à l’écart de tout rassemblement et d’être prudent à l’occasion des déplacements. Il est également recommandé de se tenir informé de la situation et des risques, en consultant les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant le pays où ils se trouvent.

Sécurité

Risques encourus et recommandations associées

Délinquance

La criminalité diminue depuis plusieurs années. Cette baisse s’explique principalement par la crise sanitaire liée à la pandémie de la COVID-19 qui avait entrainé des mesures strictes de confinement et de restriction des déplacements.
Ainsi, la délinquance a diminué dans toutes les catégories d’infractions. Le nombre de vols simples notamment a diminué de près d’un quart (23%) et celui des homicides de 11%. Les pouvoirs publics tchèques indiquent que les foyers de délinquance les plus importants dans le pays se concentrent sur les 3e et 4e arrondissements de Prague, ainsi qu’à Brno.

Néanmoins, les vols à la tire dans le centre-ville de Prague (1er et 2e arrondissements), notamment à proximité des sites les plus fréquentés par les touristes (le château et ses voies d’accès, le pont Charles, la place de l’horloge astronomique, la colline de Petrin, notamment ; les lieux de restauration ; les gares routières et ferroviaires ; les lignes de transport en commun, tramways et métros, tout particulièrement la ligne 22) demeurent un point d’attention dès lors que le tourisme est permis.

Locations immobilières

Il est fortement recommandé de ne pas conclure d’opération immobilière par internet sans être entré en contact direct avec une agence et avoir vérifié son existence, notamment pour les locations étudiantes.

Tout étranger victime d’une infraction en République tchèque peut faire appel à deux commissariats spécialisés à Prague dans l’accueil des victimes de nationalité étrangère. Il est possible d’y déposer plainte, d’y recevoir une attestation pour son assurance, de téléphoner aux services bancaires pour faire opposition à l’utilisation d’une carte de crédit, etc. Des interprètes sont disponibles 24h/24h.

  • Le commissariat situé près de la station de métro "Mustek" (au centre de la zone touristique de Prague), à l’adresse suivante : 9, place Jungmannovo, 11001 PRAGUE 1 (cf. CONTACTS UTILES -colonne de droite-) ; Fax : +420 974 851 758
  • Le commissariat situé près de l’ambassade des États-Unis, à l’adresse suivante : Vlašská 362/3, 118 00 Prague 1 - Tél : +420 974 851 750

Zones de vigilance

L’ensemble du pays est en vigilance normale (en vert sur la carte sécuritaire).

Toutefois, les vols à la tire restent possibles, habituellement dans les zones touristiques de Prague concentrées dans les quartiers de Prague 1 et Prague 2 (voir le paragraphe "Délinquance" ci-dessus).

Il est conseillé de rester toujours vigilant à l’égard de ses effets personnels dans les transports en commun et dans les zones à forte densité.

Recommandations générales

Il est recommandé de pouvoir présenter un titre d’identité et de voyage (passeport ou carte nationale d’identité sécurisée) et de répartir cartes de crédits et argent liquide dans différentes poches et au fond du sac.

Entrée / Séjour

Formalités d’entrée et de séjour

La République tchèque appartenant à l’espace Schengen, les ressortissants français ou d’un État membre de l’Union européenne, quel que soit l’objet de leur visite, ne sont pas soumis à l’obligation de visa pour les séjours de moins de 3 mois.

Pour un séjour de plus de 30 jours, les ressortissants français ou membres d’un Etat de l’Union européenne sont tenus d’informer la police étrangère de leur présence (cela ne s’applique pas aux personnes de moins de 15 ans ainsi qu’aux employés d’une organisation non gouvernementale accréditée en République tchèque).

Pour un séjour de plus de 3 mois, il est possible de faire une demande de résidence temporaire ou de résidence permanente. Cela n’est pas obligatoire, mais peut se révéler nécessaire pour ouvrir un compte bancaire, passer le permis de conduire, bénéficier d’allocations, ou acheter un bien immobilier.

Les ressortissants français peuvent entrer, circuler et quitter la République tchèque uniquement s’ils sont en possession d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité.

Les cartes nationales d’identité (CNI) délivrées à des personnes majeures entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 sont encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, même si aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en atteste. En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il est vivement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée (même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité).

En cas de voyage uniquement avec une carte nationale d’identité, il convient de télécharger et d’imprimer la notice multilingue (PDF - 82,1 Ko) expliquant ces nouvelles règles.

Il est indispensable pour les voyageurs inscrits sur un ‘passeport collectif’ de se munir de leur carte d’identité, en cours de validité. Sans ce document, l’entrée en République tchèque leur sera refusée.

Santé

Avant le départ

Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions en matière de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Ces indications ne dispensent toutefois pas le voyageur d’une consultation chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier, suffisamment longtemps avant la date de départ pour permettre le rappel des vaccins.

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Afin de pouvoir bénéficier d’une prise en charge par la Sécurité sociale, les Français de passage doivent être munis d’une carte européenne d’assurance maladie, à demander à leur caisse locale au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’informations, consulter le site de l’Assurance Maladie en ligne.

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé, parfois très élevés à l’étranger, il est recommandé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux et de rapatriement sanitaire. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade de France sur place.

Liste des médecins agréés auprès de l’ambassade.

Urgences (hôpitaux disposant d’un accueil multilingue pour les étrangers) :

  • Hôpital Na Homolce, Roentgenova 2, 150 30 Prague 5.
    Tél : +420 257 271 111 / +420 257 252 144 / +420 257 273 291
  • Hôpital universitaire v Motole, V Uvalu 84, 150 06 Prague 5.
    Tél : +420 224 431 111

Recommandations pour sa santé

Consulter son médecin traitant pour faire une évaluation de son état de santé et bénéficier de recommandations sanitaires, notamment sur les vaccinations.

Constituer sa pharmacie personnelle en conséquence et n’emporter que les médicaments nécessaires.

Pour plus d’informations, consulter la fiche Informations pratiques.

Vaccinations

Il est conseillé de mettre à jour les vaccinations habituelles : diphtérie-tétanos-poliomyélite, ainsi que rubéole, oreillons, et plus particulièrement la rougeole. Dans tous les cas, prendre l’avis de son médecin traitant ou d’un centre de conseils aux voyageurs.

La vaccination préventive contre les hépatites A et B peut être conseillée, de même que la vaccination contre la fièvre typhoïde, ou le méningocoque, selon la durée et les conditions du séjour.

Selon les lieux fréquentés et la durée du séjour, la vaccination préventive contre l’encéphalite à tiques d’Europe centrale pourra être conseillée (séjour en zone rurale ou forestière).

Dans tous les cas, prendre l’avis de son médecin traitant ou d’un centre de conseils aux voyageurs.

Risques sanitaires

Encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques est une maladie virale transmise notamment par la piqûre de tiques. Les symptômes associent de la fièvre avec des troubles digestifs, et des signes méningés (maux de tête, raideur de nuque). Des troubles neurologiques divers peuvent être associés. La vaccination peut être conseillée par son médecin.

Plus d’informations sur le site de Santé publique France.

Prévention contre les piqûres de tiques

La prévention contre les autres infections transmises par les tiques inclut la couverture vestimentaire et l’application de répulsifs cutanés sur les parties découvertes. De plus, il est impératif, après toute promenade en milieu rural et particulièrement en forêt dans les régions infestées, de rechercher la présence éventuelle de tiques sur le corps afin de les ôter très rapidement.

Plus d’informations sur le site de l’Assurance maladie.

Fièvre typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie bactérienne liée aux salmonelles. Les symptômes associent notamment une forte fièvre et des troubles digestifs et imposent une consultation médicale urgente car des complications graves sont possibles. Les précautions d’usage sont recommandées (cf. "Quelques règles simples" ci-dessous).

Infection par le virus VIH – IST

S’agissant des infections sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque.

Quelques règles simples

  • Se tenir à distance des cadavres d’animaux, des animaux et de leurs déjections ;
  • Ne pas approcher les animaux errants et les chiens (risque de morsure et de rage) ; ne pas caresser les animaux rencontrés ;
  • Veiller à sa sécurité routière (port de la ceinture de sécurité, port du casque en deux-roues).

Se préserver des contaminations digestives ou de contact :

  • Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas et le passage aux toilettes ;
  • Veiller à la qualité des aliments, et surtout à leur bonne cuisson ;
  • Éviter la consommation de produits alimentaires (poisson, viande, volaille, lait) crus ou peu cuits.
Pour de plus amples renseignements, consulter les sites Internet suivants :

Infos utiles

Transport

Infrastructure routière

Les routes secondaires et passages à niveau peuvent être dangereux ; routes de montagnes étroites et sinueuses, hiver rigoureux, et parc automobile hétérogène.

Code de la route

Le code de la route tchèque est pratiquement identique, en matière de sécurité, au code français (transport des enfants, ceintures de sécurité, priorité dans les ronds-points, etc.).

Durant toute l’année, il est obligatoire d’avoir les phares allumés en plein jour.
Les contrôles radar sont fréquents et les alcootests nombreux (tolérance zéro). Les pneus d’hiver sont obligatoires du 1er novembre au 31 mars en cas de gel ou de neige. Triangles et trousse de secours obligatoire.

Assurances et vignettes autoroutes

Les assurances au tiers et responsabilité civile sont obligatoires. La vignette autoroute est remplacée par l’obligation de se munir d’une e-vignette électronique, disponible sur le site edalnice.cz (site en tchèque et en anglais).

Stationnement

Afin d’éviter les vols, il est conseillé de garer son véhicule : en journée dans un parc surveillé ; la nuit dans un parking gardé.

Le stationnement dans le centre-ville de Prague est règlementé et les zones bleues sont réservées uniquement aux résidents. Les enlèvements de véhicules ainsi que l’immobilisation par sabot sont pratique courante.

Les fourrières sont réparties par zones et sont accessibles via le lien suivant (en tchèque uniquement) : Sshmp

Transports publics

Le réseau des transports en commun (métro, tramway et bus) est très développé en République tchèque, et particulièrement à Prague.

Attention : les tramways ont priorité par rapport à l’ensemble des autres véhicules et par rapport aux piétons, même lorsqu’ils franchissent sur un passage piéton.

Réseau ferroviaire

Le réseau est dense. Les voyages en trains sont financièrement avantageux et de nombreuses compagnies se partagent le marché tchèque. Trains, bus, transports urbains : https://idos.idnes.cz/vlakyautobusymhdvse/spojeni/ (en tchèque)

Législation locale

Alcool

La République tchèque pratique la tolérance zéro en matière d’alcool au volant. Les alcootests sont de plus en plus systématiques.

La peine encourue est le retrait de permis et le paiement d’une amende. En cas de récidive, le contrevenant risque de se voir appliquer une peine de prison.

La consommation excessive d’alcool et les comportements à risque dans les boîtes de nuit sont à éviter. Il est conseillé de surveiller sa boisson dans les boîtes de nuit et de respecter scrupuleusement la distinction entre espaces publics et privés au sein d’un même bâtiment.

Stupéfiants

La législation tchèque interdit la production et la détention de tous les narcotiques. Le contrevenant peut être jugé pour infraction pénale et encourt jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et une amende. Pour une personne convaincue de trafic, les peines d’emprisonnement peuvent être supérieures.

Détérioration de biens publics

La législation est très stricte concernant les graffitis et autres dégradations de biens publics. De tels actes peuvent mener à une comparution immédiate devant le tribunal.

Divers

Devises

Il convient d’être vigilant pendant les opérations effectuées dans les bureaux de change : il est indispensable de s’enquérir en amont de la transaction du taux pratiqué et des frais demandés. La pratique de commissions élevées pour des sommes réduites est régulièrement constatée.

Les distributeurs automatiques de billets qui mentionnent plusieurs devises (par ex : CZK-EUR-USD) sont des bureaux de change automatisés. Il est préférable d’aller vers un distributeur bancaire.

Voyages d’affaires

Visas d’affaires

Les dispositions relatives aux voyageurs d’affaires sont les mêmes que celles s’appliquant aux touristes. Voir la rubrique Entrée / Séjour de la présente fiche.

Réseaux de communication

Trois opérateurs se partagent le marché de la téléphonie mobile en République tchèque : Telefónica O2, T-Mobile et Vodafone. Les tarifs des offres de ces trois opérateurs sont relativement élevés au sein de l’Union européenne.

Données économiques

Fiche repères économiques République tchèque.

Contacts utiles

Service économique

Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence, et le soutien public au développement international des entreprises.

Service économique de Prague
Velkoprevorske namesti 2 - P.O. Box 102 - 118 01 Prague 1 - République tchèque
Tél. : +420 251 171 752
Courriel : prague chez dgtresor.gouv.fr
Site internet

Business France

Opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française, Business France valorise et promeut l’attractivité de l’offre de la France, de ses entreprises et de ses territoires.

Business France - République tchèque
Ambassade de France en République tchèque
Velkoprevorske namesti 2 - P.O. Box 102 - 118 01 Prague 1 - République tchèque
Tel : +420 251 171 711
Courriel : prague chez businessfrance.fr
Magali Voisin-Ratelle (Directrice Pays)

CCEF

Les Conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF) forment un réseau actif de plus de 4 000 membres dans 146 pays, au service de la présence française dans le monde. Ils mettent leur expérience pour conseiller les pouvoirs publics, parrainer les entreprises, former les jeunes aux métiers de l’international et promouvoir l’attractivité de la France pour les investissements internationaux.

Président de section : Arnaud BURLIN (société Unibail-Rodamco-Westfield)

Site internet : Comité national des conseillers du commerce extérieur de la France

CCI

Les Chambres de commerce et d’industrie (CCI) françaises à l’international sont des associations indépendantes de droit local qui regroupent des entreprises françaises et étrangères. Elles constituent un réseau mondial de relations et de contacts d’affaires de plus de 32 000 entreprises françaises et étrangères dans 83 pays.

Chambre de commerce franco-tchèque (CCFT)
I.B.C. Pobrezni 3 - 186 00 Prague 8
Tél : +420 224 833 090
Courriel : info chez chambre.cz
Site internet

Atout France

Site Internet

FMI