Malawi

Partager

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Dernière minute

Date de publication :

Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (09/06/2021)

Du fait de la circulation du virus de COVID-19 et de ses variants qui demeure active (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), toute entrée en France et toute sortie de notre territoire est encadrée. Dès lors, il convient de s’informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l’alerte COVID-19 des conseils aux voyageurs pour d’une part, vérifier si le déplacement à destination ou en provenance du pays envisagé est soumis au régime des motifs impérieux, d’autre part, respecter les mesures sanitaires mises en place à l’entrée sur le territoire français.

Des mesures de confinement dit « partiel » ont été mises en place par le Gouvernement du Malawi. Il s’agit des mesures suivantes :

  • Port du masque et respect des distanciations sociales obligatoires dans les espaces publics. Une amende de 10 000 Kwachas (équivalent de 11 euros) est imposée pour non port du masque ;
  • Interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes ;
  • Les activités sportives et extra scolaires sont interdites. Les écoles doivent respecter les mesures barrières : port du masque obligatoire pour tous les enfants, distanciation, lavage régulier des mains, etc ;
  • Ouverture des bars limitée entre 14h00 et 20h00, consommation interdite dans les établissements. Les restaurants peuvent accueillir du public de 6h00 à 21h00.

Depuis le 22 avril 2021, tous les passagers en provenance de l’étranger doivent fournir un résultat négatif de test PCR Covid-19 datant de moins de 72 heures avant l’arrivée au Malawi. Un nouveau test PCR Covid-19 peut ensuite être pratiqué à l’arrivée à l’aéroport, le résultat devant être communiqué dans les 48h. Les modalités de quarantaine étant évolutives, il est recommandé de les vérifier avant un retour au Malawi. Les autorités sanitaires locales se réservent le droit, le cas échéant, d’ordonner un placement en centre de quarantaine dédié.

Par ailleurs, tous les passagers quittant le Malawi doivent également fournir un test PCR Covid-19 négatif de moins de 72 heures. Le coût du test pour un ressortissant étranger est de 75 000 Kwachas (équivalent de 81 euros). Les tests peuvent être effectués dans les hôpitaux publics Mzuzu Central Hospital à Mzuzu ; Kamuzu Central Hospital à Lilongwe ; Queen Elizabeth Central Hospital à Blantyre ; Zomba Central Hospital à Zomba ; et au National Public Health Institute of Malawi à Lilongwe.

Appel à la vigilance maximale – risque d’attentat (29/03/2021)

Pour rappel, comme indiqué dans l’alerte générale, publiée le 29 octobre 2020, le risque d’attentat étant élevé, les Français résidents ou de passage à l’étranger sont appelés à faire preuve de vigilance maximale.

Il convient en particulier de se tenir à l’écart de tout rassemblement et d’être prudent à l’occasion des déplacements. Il est également recommandé de se tenir informé de la situation et des risques, en consultant les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant le pays où ils se trouvent.

Sécurité

Risques encourus et recommandations associées

Risque routier

Une grande prudence s’impose en matière de circulation, le Malawi enregistrant l’un des taux d’accidents de la route les plus élevés d’Afrique. Le mauvais état des routes et la présence d’animaux, de nombreux piétons et cyclistes rendent la conduite particulièrement dangereuse. La signalisation et l’éclairage sont pratiquement inexistants. Il est fréquent de rencontrer des camions en panne ou des barrages policiers non signalés.

Délinquance

Des vols se produisent principalement dans des lieux de forte affluence (gares routières, marchés). Les lieux touristiques tels que Nkhata Bay, Zomba, Senga Bay, Cape Maclear et Mzuzu sont également ciblés. Il convient de garder en lieu sûr les documents de voyage (papiers d’identité) et d’éviter de se promener avec d’importantes sommes d’argent. Il est déconseillé de se déplacer de nuit dans des lieux isolés.

Il convient également d’être prudent sur les routes frontalières avec le Mozambique.

Les vols de véhicules (en particulier les 4 X 4) étant fréquents, un système d’alarme antivol ainsi qu’une assurance adéquate sont conseillés.

Zones de vigilance

L’ensemble du territoire est en vigilance renforcée (en jaune) en raison du risque routier qui est d’autant plus important que l’assistance routière d’urgence est très limitée.

Recommandations générales

Il est recommandé de :

  • éviter de se déplacer avec des objets de valeur et d’importantes sommes d’argent ;
  • conserver ses documents de voyage (passeport, billets d’avion, …) en lieu sûr (coffre d’hôtel par exemple) et de ne se déplacer qu’avec des photocopies ;
  • circuler avec les vitres fermées et les portières verrouillées ;
  • ne pas se déplacer hors des agglomérations de nuit (à pied comme en voiture) ;
  • éviter de circuler seul(e) dans les quartiers populaires des principales villes ;
  • la nuit, être particulièrement prudent dans les villes de Blantyre et Lilongwe (risques de vols, car-jacking et agressions) ;
  • rester à l’écart des manifestations et rassemblements ;
  • d’être vigilant à ses bagages où de la drogue peut être cachée à son insu.

Activités sportives à risque

Massif montagneux

Le massif montagneux de Mulanje, au sud du Malawi, est un lieu très touristique dont le Sapitwa Peak est le point culminant à 3.002 mètres. Cette zone est dangereuse, notamment en raison des changements météorologiques qui peuvent être extrêmement brusques. Des agressions ont également été rapportées. Il est recommandé de voyager avec un guide local et de s’assurer de son sérieux auprès du Mountain Club of Malawi avant d’entamer son ascension.

Parcs animaliers

Si les parcs animaliers sont sûrs, il convient de suivre les conseils de prudence des guides et surtout de ne jamais sortir du véhicule lors des safaris.

Entrée / Séjour

Formalités d’entrée

L’entrée des ressortissants français au Malawi est conditionnée à l’obtention d’un visa. Il n’y a pas de représentation diplomatique du Malawi en France. Les voyageurs français sont invités à se renseigner auprès de l’ambassade du Malawi à Bruxelles.

Les visas peuvent être obtenus en ligne, sur le site du gouvernement du Malawi.

Type de visaFrais en dollars américains (USD)
Visa de transit 50
Visa à entrée unique 75
Visa de 6 mois à entrées multiples 150
Visa de 12 mois à entrées multiples 250

Santé

Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Toutefois, ces indications ne dispensent pas le voyageur d’une consultation avant le départ chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages (et ceci suffisamment longtemps avant le départ, pour permettre les rappels de vaccins).

Avant le départ

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevées à l’étranger, il est impératif de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (chirurgie, hospitalisation…) et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade de France en Afrique du Sud, compétente pour le Malawi.

Recommandations pour la santé

Consulter si besoin son médecin traitant ou un centre de vaccinations internationales pour faire une évaluation de son état de santé, et bénéficier de recommandations sanitaires notamment sur les vaccinations. Consulter éventuellement son dentiste avant le départ.

Constituer une pharmacie personnelle en conséquence et n’emporter que les médicaments nécessaires ; ne jamais consommer médicaments achetés dans la rue (risque de contrefaçons). Pour plus d’informations, consulter la fiche Infos pratiques.

Vaccinations

  • La vaccination contre la fièvre jaune peut être exigée à l’entrée du pays pour les voyageurs en provenance de pays où elle est endémique. Cette vaccination doit avoir été pratiquée au moins 6 jours avant l’entrée au Malawi.
  • La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée en ajoutant rubéole, oreillons et rougeole chez l’enfant (des épidémies de rougeole affectent sporadiquement le Malawi - deux fois par an en moyenne) ; la vaccination antituberculeuse est également souhaitable.
  • En fonction des conditions locales de voyages, les vaccinations contre la fièvre typhoïde et les hépatites virales A et B peuvent être recommandées.
  • La vaccination contre la rage peut également être proposée dans certains cas en fonction des conditions et lieux de séjour. Demander conseil à son médecin ou à un centre de vaccinations internationales.

Risques sanitaires

Maladies transmises par les moustiques

Paludisme

Le paludisme (ou malaria) est une maladie parasitaire (potentiellement grave) transmise par les piqûres de moustiques. Il existe deux formes de prévention complémentaires du paludisme : la protection contre les moustiques et le traitement médicamenteux. Les mesures classiques de protection contre les moustiques durant la soirée et la nuit sont fortement recommandées (cf. ci-après).

Pour ce qui est du traitement médicamenteux, il convient de s’adresser avant le départ à son médecin traitant ou à un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages. Le traitement devra être poursuivi après le retour en France durant une durée variable selon le produit utilisé.

Durant le séjour, et durant les deux mois qui suivent le retour, en cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement, pour mettre en œuvre dès que possible un traitement antipaludique éventuel.

Chikungunya - Dengue

La transmission du chikungunya ou de la dengue est possible. Il n’existe actuellement pas de traitement préventif pour ces maladies. La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques (cf. ci-après). En cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement. Plus d’informations sur la page Maladies transmises par les moustiques.

Mesures générales de prévention pour se protéger des moustiques
  • Porter des vêtements couvrants, amples, légers, de couleur claire et imprégnés de traitement textile insecticide (efficace deux mois et résistant au lavage) ;
  • Utiliser des produits répulsifs cutanés : : voir à ce sujet les recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé et de l’Institut Pasteur ;
  • Protéger son logement (moustiquaires, diffuseurs électriques, serpentins, climatisation, etc.) ;
  • Détruire les sites potentiels de reproduction des moustiques (récipients d’eau stagnante comme les soucoupes sous les pots de fleurs, les gouttières, les pneus, etc.).

Autres maladies

Choléra

Comme plusieurs pays de la région, le Malawi connaît avec la saison des pluies (de novembre à avril) une recrudescence des cas de choléra, notamment dans les zones d’habitat populaire de Lilongwe, Blantyre, Chikwawa, Nsanje et Liwonde.

Le choléra est une infection digestive bactérienne qui se transmet par ingestion d’aliments mal cuits (fruits de mer, par exemple) ou souillés (fruits et légumes) et ingestion d’eau contaminée. Les personnes présentant les signes de l’affection (diarrhée liquide, vomissements, fièvre et faiblesse générale) doivent consulter un médecin en urgence. Il est recommandé de prendre les précautions d’usage (se laver régulièrement les mains, ne consommer que de l’eau en bouteille, peler les fruits et légumes, manger cuit ; utilisation des installations sanitaires).

Fièvre typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie bactérienne liée aux salmonelles. Les symptômes associent notamment une forte fièvre et des troubles digestifs et imposent une consultation médicale urgente car des complications graves sont possibles. Les précautions d’usage sont recommandées (cf. ci-après).

Rage

La rage est une maladie virale transmissible accidentellement à l’Homme par une morsure ou la salive d’un animal atteint du virus (mammifères, notamment les chiens, renards, chauves-souris,…). La vaccination préventive (en préexposition) avant un séjour en zone exposée peut être recommandée et nécessite une consultation médicale préalable.
Plus d’informations sur la page dédiée.

Infection par le virus HIV – Infection sexuellement transmissible

Le sida est très présent dans le pays. Concernant les infections sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque. Il n’y a aucun contrôle médical spécifique avant d’entrer au Malawi.

Quelques règles simples

  • Éviter les baignades dans les eaux stagnantes (risque d’infection parasitaire).
  • Éviter de marcher pieds nus sur le sable et les sols humides.
  • Se tenir à distance des cadavres d’animaux, des animaux et de leurs déjections.
  • Ne pas approcher les animaux errants et les chiens (risque de morsure et de rage) ; ne pas caresser les animaux rencontrés.
  • Veiller à sa sécurité routière (port de la ceinture de sécurité, port du casque en deux roues).
  • Ne jamais consommer de médicaments achetés dans la rue.

Se préserver des contaminations digestives ou de contact

  • Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas et le passage aux toilettes.
  • Veiller à la qualité des aliments et surtout à leur bonne cuisson.
  • Éviter la consommation de produits alimentaires (poisson, viande, volaille, lait) crus ou peu cuits.
  • Peler les fruits ou légumes ou bien les laver (à l’eau saine).
  • Éviter les crudités, coquillages, plats réchauffés et buffets froids.
  • Ne boire que des boissons encapsulées ou de l’eau rendue potable (filtration, ébullition ou à défaut produit désinfectant).
  • Éviter les glaçons et glaces, ainsi que la consommation de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés. Ne consommer sur du lait pasteurisé ou bouilli.
  • Éviter les contacts avec des personnes malades.
  • Respecter les règles d’hygiène de base et nettoyer avec attention les cuisines, salles de bain et WC.

Infos utiles

Transport

Infrastructure routière

Le réseau routier est en mauvais état (nids de poule) et la conduite des automobilistes est parfois dangereuse. Pour plus d’informations, consulter la rubrique Sécurité.

Transports en commun

Il convient d’éviter de circuler dans les minibus, souvent mal entretenus et surchargés.

Législation locale

Alcool au volant

Au volant, l’ébriété est sévèrement réprimée par des sanctions pouvant aller jusqu’à 5 ans d’emprisonnement.

Stupéfiants

La détention et la consommation de stupéfiants sont punies par de lourdes peines de prison (de 10 à 20 ans pour la consommation ; de 20 à 25 ans pour le trafic).

Tourisme sexuel

Le tourisme sexuel est passible de peines allant jusqu’à 5 ans d’incarcération.

Pierres précieuses

L’achat de pierres précieuses à l’état brut est illégal.

Homosexualité

L’homosexualité, interdite au Malawi, est pénalement réprimée.

Photographies

Il est interdit de photographier les installations militaires, les édifices religieux et gouvernementaux ainsi que les aéroports et les ponts. Il convient d’obtenir l’accord des populations avant de les photographier.

Divers

Devises

Moyens de paiement en usage : devises en espèces. Les cartes de crédit (Visa, American Express) sont généralement acceptées dans les hôtels. Un contrôle des changes est opéré à l’entrée et à la sortie du territoire (autorisation de sortie à hauteur de la somme déclarée à l’arrivée).

Voyages d’affaires

Visa d’affaires

Un visa d’affaires doit nécessairement être obtenu avant le départ au Malawi.

Il n y a pas de représentation du Malawi en France. Le consulat le plus proche se trouve en Belgique.

Pour une demande de visa d’affaires, il faut présenter :

  • un passeport en cours de validité (6 mois et plus) ;
  • 2 photos d’identité ;
  • 2 formulaires de demande de visa ;
  • 1 lettre de mission / invitation.

Le délai d’obtention est de 3 à 7 jours et les frais de visas sont les suivants :

  • entrée unique valable 3 mois 75 USD ;
  • visa à entrées multiples valable 6 mois 150 USD ;
  • visa à entrées multiples valable un an 250 USD.

Les informations sont disponibles sur le site de l’ambassade du Malawi à Bruxelles (en anglais) ainsi que sur le site officiel du service d’immigration du Malawi (en anglais).

Données économiques

Consulter la fiche repères économiques Malawi.

Contacts utiles

Service économique

Les services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence, le soutien public au développement international des entreprises.

Le Malawi relève du service Économique de Pretoria :

Bureau de Prétoria – Afrique du Sud
Ambassade de France en Afrique du Sud,
250 Melk Street, Niew Muckleneuck - 0181 Prétoria, Afrique du Sud
Tél. : +27 12 425 17 70
Télécopie : +27 12 425 17 79
Courriel : pretoria chez dgtresor.gouv.fr
Site internet

AFD

L’Agence française de développement (AFD) est l’agence qui met en œuvre la politique du développement définie par le gouvernement français.

Le Malawi relève de l’agence de Johannesburg :

Agence de Johannesburg - Afrique du Sud
Ballywoods Office Park - Ironwood House 1st Floor
29 Ballyclare Drive - Bryanston
P.O. Box 130067 - Bryanston 2021 - Afrique du Sud
Tél : +27 11 540 7100
Fax : +27 11 540 7117
Courriel : afdjohannesbourg chez afd.fr

BAD

Le Malawi est membre de la Banque africaine de développement (BAD), dont le site internet est consultable à l’adresse : https://www.afdb.org/fr.

La page du Malawi est consultable à l’adresse : https://www.afdb.org/fr/countries/southern-africa/malawi.

FMI