Lettonie

Partager

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Dernière Minute

Date de publication :

Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (18/11/2021)

Du fait de la circulation du virus de la COVID-19 et de ses variants qui demeure active (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies), toute entrée en France et toute sortie de notre territoire est encadrée. Dès lors, il convient de s’informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l’alerte COVID-19 des conseils aux voyageurs pour d’une part, vérifier si le déplacement à destination ou en provenance du pays envisagé est soumis au régime des motifs impérieux, d’autre part, respecter les mesures sanitaires mises en place à l’entrée sur le territoire français.

En raison de l’évolution récente de la situation sanitaire en Lettonie, les conditions d’entrée en France sont renforcées. Depuis le 24 octobre 2021, les voyageurs (à l’exception des enfants de moins de 12 ans) en provenance de Lettonie ne pouvant justifier d’un schéma vaccinal complet devront présenter le résultat négatif d’un test PCR ou d’un test antigénique réalisé moins de 24h avant le départ.

Conditions d’entrée sur le territoire letton

Les restrictions contre la Covid-19 en vigueur en Lettonie sont :

  • Le régime dit « vert » (présentation d’un certificat de vaccination et respect de jauges strictes) s’applique dans tous les lieux publics à l’exception des commerces essentiels ;
  • Le port de masque est obligatoire dans tous les espaces commerciaux, dans les transports et tous les lieux publics ;
  • Les lieux de restauration ne sont ouverts qu’entre 6 h et 21 h et seulement pour les personnes vaccinées. Un seuil de 4 personnes par table s’applique. Seule la vente à emporter est disponible pour les personnes non-vaccinées ;
  • Les lieux culturels ne sont ouverts qu’entre 6 h et 21 h et uniquement pour les personnes vaccinées. Seuls les spectacles et autres événements culturels peuvent se terminer à 23 h. Un seuil de 5 000 personnes par événement culturel s’applique ;
  • Les rassemblements sont autorisés dans une limite de 20 personnes en extérieur et de 10 personnes en intérieur.

Plus d’informations sur le site du ministère des Affaires étrangères letton

Les restrictions à l’entrée en Lettonie dépendent du pays d’origine de la personne et du fait qu’elle ait été vaccinée, rétablie après avoir été infectée par la COVID-19, ou qu’elle ne soit pas vaccinée.

1- Pays à faible risque

Tous les pays dont le taux d’incidence sur 14 jours est inférieur à 75 sur 100 000 sont considérés comme des pays à faible risque.

Depuis ces pays, mais également en provenance de tous les pays de l’Union européenne, EEE, Suisse et Royaume-Uni, il est possible d’entrer en Lettonie librement, sans devoir justifier d’un motif impérieux.

Les restrictions à l’entrée dépendent de sa situation :

Les personne vaccinées ou ayant été infectées par la Covid-19 dans les six derniers mois

Pour mémoire, les quatre vaccins aujourd’hui reconnus sont Comirnaty (Pfizer), COVID-19 Vaccine Moderna, COVID-19 Vaccine Janssen, et Vaxzevria (Astrazenecca).

Une personne est considérée vaccinée :

  • Du 22e jour au 90e jour après avoir reçu la première dose du vaccin Vaxzevria (AstraZeneca). Il convient d’avoir reçu une dose de rappel avant le 90e jour pour continuer à être considéré vacciné ;
  • 14 jours après avoir été complètement vacciné avec tout autre vaccin enregistré par l’Agence européenne des médicaments : Comirnaty (Pfizer) (deux doses requises) ; Moderna (deux doses nécessaires) ; et Johnson and Johnson (Janssen) (une dose requise).

Pour entrer en Lettonie, il convient de :

  • Compléter le formulaire en ligne. Ce formulaire doit être complété dans les 48 heures avant de franchir la frontière lettone, dont les personnes en transit. Après avoir renseigné le formulaire, chaque voyageur recevra un QR code personnel qui devra être présenté aux gardes-frontières lors de contrôles à l’aéroport ou aux frontières terrestres ;
  • Fournir une preuve de vaccination. Au 16 novembre 2021, il est possible de présenter un document équivalent à un certificat numérique en anglais ou dans la langue du pays de départ. Ce document peut être présenté soit sur papier, soit par voie électronique (sur un smartphone) ;
  • OU fournir un certificat prouvant le rétablissement après infection par la Covid-19 au cours des six derniers mois (du moment où l’isolement dû à la maladie est interrompu par un médecin traitant et jusqu’à 180 jours après la date de positivité du test).

Les voyageurs ne sont pas soumis à l’obligation de présenter un test Covid-19 négatif à l’entrée sur le territoire.

L’auto-isolement n’est pas obligatoire à l’arrivée.

Les personnes qui ne sont pas vaccinées et n’ayant pas été infectées par la Covid-19 dans les six derniers mois

Pour entrer en Lettonie, il convient de :

  • Compléter le formulaire en ligne. Ce formulaire doit être complété dans les 48 heures avant de franchir la frontière lettone, dont les personnes en transit. Après avoir renseigné le formulaire, chaque voyageur recevra un QR code personnel qui devra être présenté aux gardes-frontières lors de contrôles à l’aéroport ou aux frontières terrestres ;
  • Présenter un test Covid-19 négatif. Les tests PCR datant de moins de 72h et les tests antigéniques datant de moins de 24h sont acceptés.

Auto-isolement :

Pour les personnes qui ne sont pas vaccinées, qui sont non-immunisées et qui voyagent en provenance d’un pays dont le taux d’incidence sur 14 jours est supérieur à 75 sur 100 000, c’est le cas pour la France, l’auto-isolement de 10 jours est obligatoire à l’arrivée. La liste des pays concernés est actualisée chaque vendredi.

2- Pays à haut risque et très haut risque

Les pays à haut risque et très haut risque sont les pays hors UE, EEE, Suisse et Royaume-Uni dont le taux d’incidence est supérieur à 75 sur 100 000. La liste des pays concernés est actualisée chaque vendredi.

Pour les pays à haut risque :
  • Les personnes vaccinées ou ayant été infectées par la Covid-19 dans les six derniers mois peuvent entrer en Lettonie librement, sans devoir justifier d’un motif impérieux, ne doivent pas présenter de test Covid-19 négatif et ne doivent pas respecter la période d’auto-isolement à leur arrivée ;
  • Les personnes non-vaccinées et n’ayant pas été infectées par la Covid-19 dans les six derniers mois doivent justifier d’un motif impérieux, doivent présenter un test Covid-19 datant de moins de 72h avant leur départ, seront testés à leur arrivée en Lettonie, et devront respecter une période d’auto-isolement de 10 jours.
Pour les pays à très haut risque :
  • Les personnes provenant d’un pays à très haut risque, sans distinction, doivent justifier d’un motif impérieux, doivent présenter un test Covid-19 datant de moins de 72h avant leur départ, seront testés à leur arrivée en Lettonie, et devront respecter une période d’auto-isolement de 10 jours.

Exceptions pour les enfants de moins de 12 ans

Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas présenter de tests Covid-19 négatif à leur arrivée.

Ils sont soumis aux mêmes conditions d’auto-isolement que leurs parents : si la personne qui accompagne l’enfant ne doit pas s’auto-isoler, alors l’enfant n’a pas non plus à le faire. Cependant, pendant 10 jours après l’entrée, ces enfants ne seront pas autorisés à contacter des personnes extérieures à leur foyer, à assister à des événements publics ou à utiliser les transports en commun.

En complément, le tableau récapitulatif du Ministère des Transports letton (en anglais).

Information complémentaire : pour une personne qui n’est pas vaccinée voyageant à destination de la France depuis la Lettonie doit passer un test PCR avant son départ, il est possible de faire un test PCR (payant, résultats sous 24h) auprès d’un laboratoire d’analyses letton. Retrouver les numéros de ces laboratoires.

Sortie de Lettonie vers la Russie ou la Biélorussie par voie terrestre

(Règlement du gouvernement letton n° 360 du 09/06/2020 (art 36) et site internet des gardes-frontières lettons)

La circulation des personnes et des véhicules par les points de passage frontaliers extérieurs à l’Union européenne depuis / vers des pays où la propagation de l’épidémie de la Covid-19 est élevée ou inconnue est interdite. Cette interdiction concerne les postes frontières entre la Lettonie et la Russie, ainsi qu’entre la Lettonie et la Biélorussie.

Toutefois, les garde-frontières lettons peuvent délivrer des autorisations exceptionnelles de sortie des ressortissants de l’Union européenne, des pays de l’Espace économique européen, du Royaume-Uni et de la Confédération suisse par ces points de passage frontaliers extérieurs, dans le respect du droit international et des intérêts de l’État letton, dans les cas de force majeure ou pour motif humanitaire.

Toute demande d’autorisation exceptionnelle doit être adressée au chef du Département des garde-frontières lettons de Ludza par messagerie électronique. Cette autorité dispose d’un délai légal de 30 jours pour se prononcer. Cette démarche reste exceptionnelle et il est conseillé de l’entamer le plus tôt possible avant le départ (il est à noter qu’aucune décision n’est prise par les garde-frontières pendant les week-ends).

Concernant la Russie, l’interdiction de circulation ne s’applique pas aux ressortissants lettons et aux membres de leur famille dont la résidence permanente est en Russie, ainsi qu’aux étrangers traversant le territoire de la Lettonie en transit pour retourner en Russie où ils résident.

Il est enfin recommandé de consulter le site de l’ambassade de France en Lettonie. Des informations complémentaires sur l’évolution de la situation sanitaire et des consignes lettones sont également disponibles sur le site des autorités locales (en anglais).

Plus d’informations et recommandations sur la fiche Coronavirus et sur la page Risques sanitaires / Coronavirus ainsi que sur la plateforme « Re-open EU » de la Commission européenne.

Appel à la vigilance maximale – risque d’attentat (29/03/2021)

Pour rappel, comme indiqué dans l’alerte générale, publiée le 29 octobre 2020, le risque d’attentat étant élevé, les Français résidents ou de passage à l’étranger sont appelés à faire preuve de vigilance maximale.

Il convient en particulier de se tenir à l’écart de tout rassemblement et d’être prudent à l’occasion des déplacements. Il est également recommandé de se tenir informé de la situation et des risques, en consultant les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant le pays où ils se trouvent.

Sécurité

Risques encourus et recommandations associées

Délinquance

Vols

Les touristes peuvent être la cible de pickpockets et de voleurs à la tire, notamment dans les lieux fortement fréquentés (Vieux Riga, gares, marchés, etc.). Il convient de rester vigilant.

Escroqueries

Des cas de touristes victimes d’escroquerie dans les établissements de divertissement nocturnes du centre-ville sont régulièrement rapportés (notes disproportionnées, incitation à la consommation, utilisation frauduleuse de cartes bancaires). Il est préférable d’éviter d’utiliser des cartes de crédit dans ces établissements.

Risque chimique

Il existe divers bassins d’industrie chimique en Lettonie (notamment à Riga, Daugavpils, Ventspils). Certains manipulent des produits à risque et relèvent de la directive SEVESO (produits chimiques à risque majeur). En cas d’accident, les risques sont essentiellement liés à la progression de nuages de gaz ou de poussières toxiques. Ces nuages seraient rapidement dispersés par les vents dominants.

Risque nucléaire

Il n’y a pas de centrale nucléaire en Lettonie.
La centrale d’Ignalina en Lituanie, qui se trouve à quelques kilomètres de la frontière sud, est arrêtée.
En Biélorussie, la centrale nucléaire d’Astravets, située à 250 km de la frontière lettone, a été mise en service en fin d’année 2020.

Risque spécifique pour les femmes

La Lettonie est un pays qui ne présente pas de risque spécifique pour les femmes. Les agissements sexistes et les agressions sexuelles y sont très rares dans l’espace public.

Zones de vigilance

L’ensemble du territoire de Lettonie est en zone de vigilance normale.

À Riga, les visiteurs doivent faire preuve de prudence, la nuit, dans les quartiers proches de la gare et du marché central. Il est recommandé d’éviter les parcs et les endroits peu fréquentés et mal éclairés.

Recommandations générales

  • Faire une copie de ses documents d’identité, passeport, permis de conduire. Avant de quitter la France, il est conseillé de scanner ses documents officiels afin de pouvoir y accéder en cas de perte ou de vol. Penser également à relever le numéro de la carte bancaire.
  • Ne pas transporter tous ses papiers et son argent dans un seul sac et sortir avec le strict minimum.
  • En cas de vol de documents personnels ou de valeurs, avec ou sans agression, il convient de se rendre immédiatement dans un commissariat de police pour établir une déclaration, puis de s’adresser à la section consulaire de l’ambassade de France.

Activités sportives à risque

Baignade

En cas de tempête, il est recommandé d’éviter de se baigner dans la mer Baltique, notamment à Kolka où le courant peut être fort.

Information sur l’interdiction de se rendre et se déplacer, que cela soit à pied, en vélo etc., sur les eaux glacées

Compte tenu des conditions météorologiques hivernales, l’attention des voyageurs est appelée sur le fait que toute présence sur la glace des eaux publiques intérieures du territoire administratif de la ville de Riga et des eaux côtières publiques est interdite, à de rares exceptions près.

Des restrictions similaires peuvent être décidées par d’autres municipalités lettones.

Le non-respect de ces restrictions peut engager la responsabilité des contrevenants, conformément au code des infractions administratives letton.

Pour des raisons de sécurité, l’ambassade recommande aux voyageurs de ne pas se promener sur les eaux glacées. L’ambassade invite à se renseigner sur les restrictions en vigueur auprès des services municipaux du lieu de résidence.

Entrée / Séjour

Formalités d’entrée et de séjour

Court séjour

Pour un séjour de moins de 3 mois, les Français doivent se munir d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité pour la durée du séjour. Les ressortissants étrangers (issus d’un état extérieur à l’Union européenne) titulaires d’un titre de séjour délivré dans l’un des pays de l’espace Schengen peuvent séjourner sans visa en Lettonie jusqu’à 90 jours par semestre.

Les garde-frontières lettons consultent systématiquement la base Schengen, et notamment le fichier des titres de voyage. L’utilisation illégale d’un document entraîne automatiquement la confiscation par les autorités lettones du document invalide et le refus d’embarquement pour le pays de destination.

Extension de la validité des CNI

Les cartes nationales d’identité françaises (CNI) délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 sont encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’atteste de cette prorogation.
Les autorités lettonnes ont accepté officiellement cette prorogation. Toutefois, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de préférer l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.
Si vous voyagez uniquement avec votre CNI, vous pouvez télécharger et imprimer la notice multilingue (PDF - 81,7 Ko) expliquant ces nouvelles règles.

Règlementation douanière

Transport des animaux

Les chiens, chats et furets sont soumis à la règlementation européenne (vaccinations, tatouage, carnet d’identité européen visé par un vétérinaire avant chaque déplacement, etc.).

Santé

Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Ces indications ne dispensent toutefois pas le voyageur d’une consultation chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages (ceci suffisamment longtemps avant le départ, pour permettre le cas échéant les rappels de vaccins).

Avant le départ

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Afin de pouvoir bénéficier d’une prise en charge par la Sécurité sociale, les Français de passage doivent être munis d’une carte européenne d’assurance maladie, à demander à leur caisse locale au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’informations, consultez le site de l’Assurance maladie en ligne.
Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevées à l’étranger, il est recommandé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux et de rapatriement sanitaire. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade de France sur place.

Recommandations pour votre santé

Consulter si besoin son médecin traitant pour faire une évaluation de son état de santé et bénéficier de recommandations sanitaires, notamment sur les vaccinations.

Constituer sa pharmacie personnelle en conséquence et n’emporter que les médicaments nécessaires.
Pour plus d’informations, consultez la fiche Infos pratiques.

Vaccinations

Il est conseillé de mettre à jour les vaccinations habituelles : diphtérie-tétanos-poliomyélite, ainsi que rubéole, oreillons, et plus particulièrement la rougeole. Dans tous les cas, prendre l’avis de son médecin traitant ou d’un centre de conseils aux voyageurs.
La vaccination préventive contre les hépatites A et B peut être conseillée, de même que la vaccination contre la fièvre typhoïde ou le méningocoque, selon la durée et les conditions du séjour.
Selon les lieux fréquentés et la durée du séjour, la vaccination préventive contre l’encéphalite à tiques d’Europe centrale pourra être conseillée (séjour en zone rurale ou forestière).

Risques sanitaires

Encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques est une maladie virale transmise notamment par la piqûre de tiques. Les symptômes associent de la fièvre avec des troubles digestifs et des signes méningés (maux de tête, raideur de nuque).
Plus d’informations sur le site de l’Institut Pasteur.

Prévention contre les piqûres de tiques

La prévention contre les autres infections transmises par les tiques inclut la couverture vestimentaire, l’application de répulsifs cutanés sur les parties découvertes et la recherche de la présence de tiques sur le corps.
Plus d’informations sur le site de l’Assurance maladie.

Fièvre typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie bactérienne liée aux salmonelles. Les symptômes associent notamment une forte fièvre et des troubles digestifs et imposent une consultation médicale urgente car des complications graves sont possibles. Les précautions d’usage sont recommandées (cf. hygiène alimentaire).

Infection par le virus VIH – MST

Concernant les maladies sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque.

Quelques règles simples

  • Se tenir à distance des cadavres d’animaux, des animaux et de leurs déjections ;
  • Ne pas approcher les animaux errants et les chiens (risque de morsure et de rage) ; ne pas caresser les animaux rencontrés ;
  • Veiller à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité, port du casque à deux-roues). Les vélos doivent circuler exclusivement sur les pistes cyclables ou, à défaut, sur les trottoirs à une vitesse adaptée.

Les conditions sanitaires en Lettonie correspondent aux normes de l’Union européenne.

Infos utiles

Transport

Infrastructure et transports routiers

Le taux de mortalité routière est élevé : absence d’autoroutes, axes principaux bien entretenus mais très encombrés, routes secondaires souvent non asphaltées, présence de piétons, de vélos et d’animaux sauvages sur les routes.
L’usage des feux de croisement est obligatoire jour et nuit pendant toute l’année.

La période hivernale implique une série de mesures pratiques de la part des utilisateurs de véhicules : pneus neige obligatoires du 1er décembre au 1er avril, équipement contre le givre et la glace, pelle à neige. La législation lettonne fait également obligation, toute l’année, d’avoir dans chaque véhicule un triangle de signalisation, un extincteur, une pharmacie de voyage et un gilet jaune de sécurité réfléchissant (en vente dans les commerces locaux).

Les contrôles radar sont fréquents. Les contrôles peuvent être effectués par des voitures banalisées. En cas d’infraction, le paiement de l’amende s’effectue par virement bancaire, sur la base du procès-verbal qui sert de facture. Le paiement immédiat en liquide n’a pas de base légale.

La vitesse est limitée à 50 km/h en ville et à 90 km/h sur les routes.

Permis de conduire

Le permis de conduire français est reconnu en Lettonie. La présentation de l’original du permis de conduire est obligatoire.

Assurance et carte verte

Les cartes vertes délivrées par les compagnies d’assurance françaises sont reconnues en Lettonie. Tout voyageur désirant se rendre en Lettonie avec son propre véhicule est tenu de vérifier que son assurance couvrira les mêmes risques que ceux couverts en France.

La procédure de constat amiable est prévue (en l’absence de blessé ou de dommage matériel). En cas de dommage matériel grave ou de blessure, ainsi qu’en cas de désaccord entre les conducteurs, l’intervention de la police est systématique. Sauf en cas de mise en danger de la vie d’autrui, il ne faut pas déplacer les véhicules jusqu’à ce que la police le permette.

Transport aérien

La compagnie Air Baltic propose des vols directs entre la France et la Lettonie.

Législation locale

Alcool et stupéfiants

Il est interdit de conduire avec un taux d’alcool supérieur ou égal à 0,5 gramme par litre de sang (0,2 g/l pour les jeunes conducteurs de moins de 2 ans d’expérience). En cas de dépassement, le contrevenant s’expose au paiement d’une forte amende, à un retrait de permis et à une possible détention.

La production, la consommation et l’usage de stupéfiants ainsi que la consommation d’alcool dans la rue sont strictement interdits.

Interdiction de fumer

Il est interdit de fumer dans certains endroits publics (transports publics, abris des arrêts de transport public ; parties communes des bâtiments résidentiels ; salles de cinéma, de concert, de sport ; restaurants, bars, boîtes de nuit ; etc). Le contrevenant s’expose à une amende.

Symboles étatiques

Les autorités lettones punissent sévèrement les actes portant atteinte aux symboles de l’État letton (monuments nationaux, drapeaux, armoiries, etc.). Le code pénal letton prévoit des peines pouvant aller jusqu’à trois ans d’emprisonnement.

Voyages d’affaires

Visa d’affaires

Les ressortissants français ou d’un État membre de l’Union européenne, quel que soit l’objet de leur visite, ne sont pas soumis à l’obligation de visa pour un séjour de moins de 3 mois.

Ils sont admis sur le territoire de la Lettonie sur présentation d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité.

Pour plus d’informations, consulter l’onglet Entrée / Séjour de la présente fiche.

Données économiques

Consulter la fiche repères économiques Lettonie et les informations de la Direction générale du Trésor.

Contacts utiles

Service économique

Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence, et le soutien public au développement international des entreprises.

Service économique de Riga – Lettonie
Adresse : Raina bulv. 9 - LV 1050 - Riga - Lettonie
Tél. : +371 67 03 66 42
Télécopie : +371 67 03 66 47
Courriel : riga chez dgtresor.gouv.fr

CCEF

Les conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF) forment un réseau actif de plus de 4 000 membres dans 146 pays, au service de la présence française dans le monde. Ils mettent leur expérience pour conseiller les pouvoirs publics, parrainer les entreprises, former les jeunes aux métiers de l’international et promouvoir l’attractivité de la France pour les investissements internationaux.

Président de section Etats Baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie) : Alexandre HUSTY (société VEOLIA basée en Lituanie)

Site internet : Comité national des conseillers du commerce extérieur de la France

Atout France

Atout France est une agence de développement du tourisme français.
Site Internet