Hongrie

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Sécurité

Risques encourus et recommandations associées

Délinquance

Le taux de criminalité en Hongrie est faible. Il convient toutefois d’observer la vigilance d’usage, des actes de délinquance étant régulièrement rapportés.

Des vols à la tire d’effets personnels, de liquidités et de pièces d’identité sont notamment signalés, particulièrement dans les transports en commun et les lieux touristiques de la capitale ainsi qu’aux abords des stations-service. Il est recommandé de veiller à ses effets personnels.

Il est vivement conseillé de ne jamais laisser son verre sans surveillance et de ne jamais accepter de boisson d’un inconnu. Des Français ont été drogués à leur insu.

Des cas de touristes victimes d’escroquerie dans certains établissements nocturnes du centre-ville sont rapportés (notes disproportionnées, incitation à la consommation, utilisation frauduleuse de cartes bancaires). Il est recommandé de consulter la carte des tarifs avant de consommer et d’éviter d’utiliser des cartes de crédit dans ces établissements.

Zones de vigilance

L’ensemble du pays est placé en vigilance normale.

Recommandations générales

De manière générale, il est recommandé de :

• ne pas transporter des sommes d’argent importantes ;
• laisser ses documents d’identité et de voyage dans un lieu sécurisé (ex : coffre d’hôtel) et se munir de photocopies de ses papiers ;
• répartir dans des poches différentes cartes de crédit, argent liquide et documents d’identité ;
• se montrer vigilant sur les trajets en train de nuit (des vols et des agressions sont régulièrement rapportés) ;
• ne pas héler de taxis dans la rue et privilégier l’usage de taxis licenciés ; ne pas se rendre dans des établissements de nuit sur les conseils des chauffeurs de taxis.
• se montrer attentifs aux taux et aux commissions en vigueur lors des transactions dans les bureaux de change ; éviter les bureaux de change à l’aéroport ou dans la rue.

Activités sportives à risque

Bains thermaux

Les autorités hongroises déconseillent la fréquentation des bains thermaux aux enfants de moins de 14 ans.

Il est déconseillé de se rendre aux bains avec des objets de valeur ou des documents d’identité, de nombreux vols ayant été constatés.

Entrée / Séjour

Formalités d’entrée et de séjour

Conditions d’entrée et de séjour pour les ressortissants français

La Hongrie étant membre de l’Union européenne, les ressortissants français munis d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité peuvent y entrer librement pour un séjour inférieur à 3 mois.

Au-delà de cette période, il convient de faire une demande de carte de séjour sur place (au plus tard le 93e jour de présence) auprès de l’Office de l’immigration et de la nationalité (BAH : Bevandorlasi és Alampolgarsadi Hivatal). Toutes les informations nécessaires sont disponibles en anglais sur le site www.bmbah.hu.

Dispositions relatives à l’extension de validité de la carte nationale d’identité

Les cartes nationales d’identité (CNI) délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 sont encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, même si aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en atteste.

Malgré la reconnaissance par la Hongrie de cette extension de validité, la compagnie aérienne Wizzair autorise l’embarquement seulement pour les personnes munies d’un passeport ou d’une CNI en cours de validité.

Par ailleurs, les voyageurs souhaitant quitter la Hongrie pour un pays hors Shengen peuvent rencontrer des difficultés au niveau du passage de la frontière s’ils ne sont pas munis d’une CNI en cours de validité.

De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours valable.

Si toutefois vous voyagez uniquement avec une CNI ayant fait l’objet d’une extension de validité de 5 ans, vous pouvez télécharger et imprimer la notice multilingue expliquant ces nouvelles règles.

Règlementation douanière

Importations en provenance d’un pays non membre de l’Union européenne

Si vous entrez en Hongrie en provenance d’un pays non membre de l’Union européenne, il convient de respecter les quantités de marchandises prescrites, sous peine de confiscation des biens à la frontière et du paiement immédiat d’une amende (ou de l’immobilisation du véhicule) :

• En cas d’arrivée par avion, sont autorisés : 200 cigarettes, 100 cigarillos, 50 cigares ou 250 g de tabac. Par tout autre mode de transport (route, train, voie fluviale), l’importation de tabac est limitée à 40 cigarettes, 20 cigarillos, 10 cigares ou 50 g de tabac.
• L’importation d’alcool est limitée à 1 litre (si supérieur à 22 degrés), 2 litres (si inférieur à 22 degrés), 4 litres de vin ou 16 litres de bière.
• Pour les armes à feu et les munitions, il est obligatoire de disposer d’une autorisation spéciale, y compris pour les armes de chasse.

Santé

Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Elles ne dispensent toutefois pas le voyageur d’une consultation chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages (ceci suffisamment longtemps avant le départ pour permettre, le cas échéant, les rappels de vaccins).

Avant le départ

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois élevés à l’étranger, il est impératif de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade de France à Budapest.

Afin de pouvoir bénéficier d’une prise en charge par la Sécurité sociale, les Français de passage doivent impérativement être munis d’une carte européenne d’assurance maladie, à demander à leur caisse locale au moins 15 jours avant le départ.

Pour plus d’informations, consultez le site de l’Assurance Maladie.

Recommandations pour votre santé

Consultez si besoin votre médecin traitant ou un centre de vaccinations internationales pour faire une évaluation de votre état de santé et bénéficier de recommandations sanitaires. Consultez éventuellement votre dentiste avant le départ.

Constituez votre pharmacie personnelle en conséquence et emportez uniquement les médicaments nécessaires. Il est vivement déconseillé de consommer des médicaments achetés dans la rue (risques de contrefaçons). Pour plus d’informations, consultez la fiche Infos pratiques.

Vaccinations

Il est conseillé d’être à jour dans les vaccins habituels : diphtérie-tétanos-poliomyélite, ainsi que rubéole, oreillons et plus particulièrement la rougeole (chez les enfants de moins d’un an et les femmes enceintes notamment). Pour plus d’informations, consultez le site suivant : http://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/Rougeole.

La vaccination préventive contre les hépatites A et B peut être souhaitable, de même que la vaccination contre la fièvre typhoïde ou le méningocoque, selon la durée et les conditions du séjour.

Selon les lieux fréquentés et la durée du séjour, la vaccination préventive contre l’encéphalite à tique d’Europe centrale pourra être envisagée (notamment en cas de séjour en zone rurale ou forestière).

Dans tous les cas, prenez l’avis de votre médecin traitant ou d’un centre de conseils aux voyageurs.

Risques sanitaires

Rage

La rage est une maladie virale transmissible à l’homme par morsure ou léchage d’une muqueuse par un chien, renard ou chauve-souris atteint du virus. La mortalité est très élevée en l’absence de prise en charge médicale rapide et il n’existe aucun traitement curatif de la rage déclarée. La vaccination peut être recommandée dans l’éventualité d’un séjour en zone exposée et nécessite une consultation médicale préalable.

Pour plus d’informations : http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/rage.

Virus du Nil occidental

Des cas de transmission du virus du Nil occidental par piqûres de moustiques ont été rapportés. Cette infection d’allure grippale peut parfois prendre une forme grave (encéphalite virale). Il est conseillé de recourir aux mesures habituelles de protection contre les moustiques (vêtements longs, produits anti-moustiques à utiliser sur la peau et sur les vêtements, diffuseurs électriques, utilisation de moustiquaires).

Encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques est une maladie virale transmise notamment par la morsure de tiques. Les symptômes associent de la fièvre à des troubles digestifs et des signes méningés (maux de tête, raideur de nuque). Des troubles neurologiques divers peuvent être associés. La vaccination peut vous être conseillée par votre médecin.

Plus d’informations sur :
http://agriculture.gouv.fr/sites/minagri/files/documents//encephalite_tiques_27-4-06.pdf.

Maladie de Lyme

La maladie de Lyme peut être transmise par morsure d’une tique infectée. L’infection est souvent sans symptôme mais peut parfois avoir des conséquences graves sur l’état de santé général.

Plus d’informations sur : http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/maladie-de-lyme.

Mesures de prévention contre les morsures de tiques

De nombreuses espèces de tiques sont présentes partout en Hongrie, et particulièrement dans les zones forestières. Les régions les plus touchées sont les comitats de Zala, Somogy, Vas et Nógrád, ainsi que les alentours du lac Balaton, mais il n’est pas rare d’être victime de morsures de tique dans les espaces boisés de Budapest.

La prévention contre les infections transmises par les tiques inclut la couverture vestimentaire et l’application de répulsifs cutanés sur les parties découvertes. Il est de plus impératif, après toute promenade en milieu rural et particulièrement en forêt dans les régions infestées, de rechercher la présence éventuelle de tiques sur le corps afin de les ôter rapidement.

Plus d’information sur http://www.ameli-sante.fr/morsures-de-tiques/la-conduite-a-tenir-en-cas-de-morsure-de-tique.html.

Infection par le virus VIH – IST

Concernant les infections sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque.

Quelques règles simples

De manière générale :

• Se tenir à distance des animaux, de leurs déjections ainsi que de leur cadavre.
• Ne pas approcher les animaux errants et les chiens (risques de morsures et de rage) ; ne pas caresser les animaux rencontrés.
• Veiller à sa sécurité routière (port de la ceinture de sécurité, port du casque en deux-roues).
• Ne jamais consommer des médicaments achetés dans la rue (risques de contrefaçons).

Mesures d’hygiène alimentaire :

• Se laver les mains régulièrement au savon ou avec des solutions hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas ou le passage aux toilettes.
• Veiller à la qualité des aliments, et surtout à leur bonne cuisson.
• Eviter la consommation d’aliments crus ou peu cuits.

Pour plus d’informations :

Institut Pasteur
Santé publique France
Organisation mondiale de la Santé

Infos utiles

Transport

Infrastructure routière

Le permis de conduire français est suffisant pour conduire en Hongrie.

Le réseau autoroutier est de bonne qualité mais les réseaux secondaires et urbains sont de qualité moyenne (chaussée déformée, nids-de-poule, signalisation des travaux parfois insuffisante).

Il est recommandé de faire preuve de prudence au passage des voies ferrées, la signalisation étant parfois peu fiable.

En cas d’accident, il est fortement recommandé de prendre immédiatement contact avec la police (joignable au 107) pour l’établissement d’un constat. Il convient de se munir du constat amiable européen (en version française) et de la copie exacte du constat en hongrois.

Pour circuler sur les autoroutes et les routes principales, il est obligatoire de disposer d’une vignette de péage (« matrica »). Ces vignettes peuvent être achetées en ligne ou dans les stations-service à l’entrée des autoroutes ainsi qu’aux frontières. La vignette étant électronique, seul le reçu sert de justificatif.

Transports en commun à Budapest

Les contrôles dans les transports en commun sont fréquents et les amendes doivent être réglées immédiatement. Il convient de se renseigner en amont sur la réglementation en vigueur et de suivre les consignes des autorités locales.

Les tickets ne sont pas toujours vendus à bord des transports (notamment dans les tramways) et il faut disposer de la monnaie exacte pour régler le ticket.

Les applications gratuites officielles pour smartphones BKK Furtár et BKK Info peuvent être téléchargées pour se repérer plus facilement dans le réseau budapestois de transports en commun.

Taxis

Il est recommandé de privilégier l’usage de taxis licenciés et appartenant aux principales compagnies du pays. Les taxis arrêtés dans la rue peuvent appliquer un tarif 4 à 6 fois supérieur au tarif en vigueur. Il est également conseillé de demander systématiquement un reçu.

A la sortie de l’aéroport de Budapest, il est préférable de ne pas répondre aux sollicitations des chauffeurs de taxi dans le hall et de réserver un taxi auprès de la compagnie Fő taxi ou une navette groupée auprès de la compagnie miniBUD qui disposent toutes deux d’un bureau de réservation à la sortie du terminal.

Législation locale

La détention, la vente et la consommation de stupéfiants sont interdites sur le territoire hongrois.

La Hongrie applique une politique de tolérance zéro en ce qui concerne la consommation d’alcool au volant.

Us et coutumes

Il convient d’adopter un comportement respectueux des mœurs locales durant ses déplacements en Hongrie. Les règles de civilité sont strictement observées dans le pays et peuvent être sanctionnées par la police hongroise. Il est de coutume de signaler aux policiers le comportement inapproprié ou suspect d’un individu, a fortiori s’il est étranger.

Voyages d’affaires

Visas d’affaires

Il n’existe pas de visa spécifique aux affaires pour voyager en Hongrie.

La Hongrie étant membre de l’Union européenne, les ressortissants français munis d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité peuvent y entrer librement, pour tout séjour inférieur à 3 mois.

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Entrée/Séjour de la présente fiche.

Réseaux de communication

Les infrastructures de transport sur les principaux axes sont de qualité et fonctionnels.

La couverture 4G est excellente et le WiFi largement disponible.

Données économiques

La Direction des entreprises, de l’économie internationale et de la promotion du tourisme du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères vous propose de consulter la fiche repères économiques de la Hongrie.

Contacts utiles
  • Service économique

Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence et le soutien public au développement international des entreprises.

Bureau de Budapest - Hongrie
Adresse : 1055 Budapest, Kossuth Lajos tér 13-15. 5ème étage.
Tél. : +36 1 327 02 50
Fax : +36 1 484 06 75
Courriel : budapest chez dgtresor.gouv.fr
Site internet : https://www.tresor.economie.gouv.fr/Ressources/Pays/hongrie

  • Business France

Opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française, Business France valorise et promeut l’attractivité de l’offre de la France, de ses entreprises et de ses territoires.

Business France - Budapest
Kossuth Lajos tér 13-15 - (interphone n°58, 5ème étage à droite) - 1055 Budapest Hongrie
Tél. : +36 327 02 60
Courriel : budapest chez businessfrance.fr
Directeur pays : Arnaud Zerkovitz

  • CCEF

Les conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF) forment un réseau actif de plus de 4 000 membres dans 146 pays, au service de la présence française dans le monde. Ils mettent leur expérience à disposition pour conseiller les pouvoirs publics, parrainer les entreprises, former les jeunes aux métiers de l’international et promouvoir l’attractivité de la France pour les investissements internationaux.

Président de section : Peter Bosznay

Annuaire pour la Hongrie.

  • CCI

Les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) Françaises à l’International sont des associations indépendantes de droit local qui regroupent des entreprises françaises et étrangères. Elles constituent un réseau mondial de relations et de contacts d’affaires de plus de 32 000 entreprises françaises et étrangères dans 83 pays.

Chambre de Commerce et d’Industrie France Hongrie (CCIFH)
1088 Budapest, Rákóczi út 1-3. East West Business Center, 3ème étage.
Tél. : +36 1 317 82 68
Fax : +36 1 338 41 74
Courriel : ccifh chez ccifh.hu
Site internet : http://www.ccifrance-hongrie.org/

  • Atout France

http://atout-france.fr/notre-reseau/hongrie

  • FMI

Bureau du représentant résident du FMI en Hongrie.

Bureau du représentant régional résident pour l’Europe centrale et l’Europe de l’Est.

La Hongrie et le FMI.

PLAN DU SITE