Autriche

Partager

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Dernière minute

Date de publication :

Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (24/04/2021)

Une stricte limitation des déplacements s’impose pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde, du fait de la circulation très active du virus de la COVID-19 et de ses variants (les chiffres de la pandémie peuvent être consultés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Dès lors, tout déplacement international - depuis l’étranger vers la France et de France vers l’étranger - est strictement encadré jusqu’à nouvel ordre. Il convient de s’informer soigneusement et impérativement de la réglementation en vigueur en se référant notamment à l’alerte COVID-19 des conseils aux voyageurs.

Mesures spécifiques applicables à l’entrée en Autriche

En dehors des voyageurs en provenance d’Australie, d’Islande, de Nouvelle-Zélande, de Singapour, de Corée du Sud, de la Cité du Vatican (liste actualisée disponible), pour lesquels aucune restriction ne s’applique, tous les voyageurs de plus de 6 ans entrant en Autriche doivent respecter une période de quarantaine obligatoire de 10 jours. A partir du 5e jour, il sera possible de l’interrompre avec un test PCR ou un test antigénique négatif.

Lors de l’entrée en Autriche, un formulaire de quarantaine doit être fourni (disponible en ligne). Tous les voyageurs doivent également présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique effectué moins de 72 heures auparavant (moins de 7 jours pour les travailleurs transfrontaliers).

La quarantaine peut être immédiatement interrompue pour quitter le territoire autrichien.

Les personnes suivantes sont exemptées de quarantaine si elles peuvent produire le certificat médical en allemand ou en anglais d’un test PCR ou d’un test antigénique négatif à leur entrée en Autriche et si le test a été effectué il y a moins de 72 heures :

  • Travailleurs humanitaires ;
  • Personnes voyageant à titre professionnel ;
  • Personnes entrant dans le pays sur la base d’une citation à comparaître ;
  • Accompagnants dans le cadre d’une entrée sur le territoire pour raisons médicales ;
  • Diplomates avec une carte d’accréditation.

Parmi ces personnes, celles n’ayant pas pu faire de test avant le départ sont soumises à quarantaine, à moins qu’un test PCR ou antigénique effectué à leur arrivée se révèle négatif, ce qui interrompt ladite quarantaine.

Pour les personnes suivantes, l’entrée est possible sans aucune restriction (des "contrôles" seront effectués) :

  • Personnes qui entrent en Autriche « dans l’intérêt impérieux de la République » ;
  • Passagers en transit ;
  • Personnes entrant ou revenant dans le pays dans le cadre d’un déplacement régulier (au moins une fois par mois) à des fins familiales ou pour rendre visite à leur partenaire ;
  • Personnes entrant dans le pays pour bénéficier de services médicaux essentiels ;
  • Personnes qui traversent un territoire étranger (par exemple, le Große Deutsche Eck) ;
  • Personnes entrant via le Mittelberg (Kleinwalsertal), le Vomp-Hinterriss ou le Jungholz.

L’entrée est également possible sans restriction pour des raisons imprévisibles et concernant le cercle familial, notamment les cas graves de maladie, les décès, les funérailles, les naissances ainsi que la prise en charge des personnes ayant besoin d’un soutien en cas d’urgence.

A noter qu’un contrôle de température est effectué à l’atterrissage à l’aéroport de Vienne. Si la température mesurée est supérieure à 37,9°C, un examen plus approfondi est effectué et peut mener à une mesure de quarantaine.

Mesures générales applicables à l’entrée en Autriche

Pour les voyageurs en provenance de pays encore touchés par les restrictions, le transit par voie terrestre ou aérienne via l’Autriche est possible mais en respectant certaines conditions :

  • les personnes qui se présentent aux frontières terrestres de l’Autriche et peuvent justifier d’un voyage sans arrêt en Autriche, sont autorisées à passer ;
  • les personnes venant en Autriche par la route et voulant transiter par l’aéroport de Vienne ou bien arrivant par avion à Vienne et voulant ensuite prendre le train pour ressortir du territoire peuvent le faire si le transit dure moins de 24 heures et si une preuve de transit (billet de train/d’avion) est présentée ;
  • les transferts de moins de 24 heures entre avions sont également possibles à l’aéroport de Vienne (Schwechat).

Appel à la vigilance maximale – risque d’attentat (29/03/2021)

Pour rappel, comme indiqué dans l’alerte générale, publiée le 29 octobre 2020, le risque d’attentat étant élevé, les Français résidents ou de passage à l’étranger sont appelés à faire preuve de vigilance maximale.

Il convient en particulier de se tenir à l’écart de tout rassemblement et d’être prudent à l’occasion des déplacements. Il est également recommandé de se tenir informé de la situation et des risques, en consultant les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant le pays où ils se trouvent.

Sécurité

Risques encourus et recommandations associées

Risques naturels

Les risques naturels, tels que le risque d’avalanche ou d’inondation, font l’objet d’une gestion rigoureuse en matière de prévention et d’information par les autorités locales. Les citoyens sont invités à s’informer des conditions climatiques et à respecter les règles de sécurité, en particulier dans le cadre d’activités en montagne.

Risque terroriste

Au même titre que dans d’autres capitales de l’Union Européenne, le risque terroriste ne peut être exclu. Aucune menace immédiate ou précise n’a cependant été identifiée.

Zones de vigilance

L’ensemble du pays figure en vigilance normale sur la carte sécuritaire (vert).
Vienne : le taux de criminalité à Vienne est inférieur à celui des autres métropoles européennes. On constate cependant une recrudescence des cas de vols à la tire, notamment dans le secteur du 1er arrondissement et dans les transports (métro, tram). La capitale concentre les principaux faits de criminalité constatés en Autriche.

Recommandations générales

  • Il est conseillé de ne pas transporter tous ses papiers et son argent dans un seul sac et de conserver en lieu sûr (dans le coffre de votre chambre d’hôtel par exemple) l’argent et son passeport (circuler avec une photocopie).
  • D’autres informations utiles peuvent être consultées sur le site de l’Ambassade d’Autriche à Paris.

Activités sportives à risque

Alpinisme

Il est recommandé de :

  • s’informer des conditions climatiques, des conditions d’enneigement, d’éventuels risques d’avalanche auprès des professionnels des sports d’hiver et des offices du tourisme. Des renseignements actualisés sur les risques d’avalanches sont disponibles à l’adresse internet : https://www.lawine.at/ ;
  • disposer d’un matériel en bon état et être équipé de manière adéquate.
  • Pour plus d’information : http://www.preventionete.sports.gouv.fr/IMG/pdf/PreventionEte2017_100x145_FR.pdf ;
  • vérifier avant le départ les prestations des assurances éventuellement contractées. Il est indispensable de disposer d’une assurance en cas de blessure en montagne qui nécessiterait hélitreuillage ou rapatriement. En effet, les secours sont payants et peuvent être très onéreux. La plupart des associations et clubs proposent également sur place une prime d’assurance à coût modique.
  • Le port d’un casque pour les moins de 15 ans est obligatoire dans la pratique du ski/snowboard dans la plupart des Länder.

Entrée / Séjour

Formalités d’entrée et de séjour

Les ressortissants français peuvent entrer librement en Autriche munis d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité.

À compter du 1er janvier 2014, la durée de validité de la carte nationale d’identité sécurisée de la France (carte plastifiée) délivrée à des personnes majeures (plus de 18 ans) passe de 10 à 15 ans.

Cette extension de validité s’applique également aux cartes qui ont été délivrées à des personnes majeures entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013. Ces cartes d’identité, qui peuvent présenter une durée de validité facialement dépassée, sont valides. Elles bénéficient automatiquement d’une extension de validité de cinq ans. Les cartes d’identité pour les personnes mineures à la date de délivrance restent valables 10 ans.
Néanmoins, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles (PDF, 81.2 ko).

Les élèves ressortissants d’États tiers de l’Union européenne, voyageant à l’intérieur de l’Union européenne au sein d’un groupe scolaire et munis d’un document de voyage collectif (dit passeport collectif) devront être munis d’un justificatif d’identité (passeport, carte d’identité, DCEM, TIR…).

D’autres informations utiles peuvent être consultées sur le site de l’Ambassade d’Autriche à Paris.

La loi autrichienne prévoit que toute personne demeurant plus de trois jours en un même endroit en Autriche doit se faire enregistrer auprès des autorités municipales (cf. formulaire (site en allemand et en anglais) : Meldezettel). Pour les touristes, cette formalité est effectuée par les hôtels ou les pensions.

Pour tout séjour d’une durée supérieure à trois mois, il est indispensable de solliciter dans les quatre mois suivant la délivrance du Meldezettel une attestation d’enregistrement ("Anmeldebescheinigung", site en allemand et en anglais).
Ce document d’une validité illimitée et d’un coût compris entre 15 et 55 € est à demander auprès de la direction municipale compétente : Magistratsabteilung 35 (site en allemand) pour Vienne.
En province, il convient de s’adresser à la BEZIRKSHAUPTMANNSCHAFT ou à la mairie du domicile.

Le non-respect de ces obligations est passible d’une amende (jusqu’à 250 €) pour infraction administrative.

De plus amples informations sont disponibles sur le site de la mairie de Vienne (site en allemand et en anglais).

Règlementation douanière

Importations

Les voyageurs sont autorisés à importer en Autriche :

  • cigarettes : 800 unités
  • cigarillos (des cigares ne pesant pas plus de 3 grammes pièce) : 400 unités
  • cigares : 200 unités
  • tabac : 1 kg
  • spiritueux : 10 litres
  • produits intermédiaires : 20 litres (à savoir, boissons alcoolisées autres que la bière telles que le vin mousseux ou vin ayant un degré maximum d’alcool de 22 % en volume.)
  • vin : 90 litres (dont maximum 60 litres de vin mousseux)
  • bière : 110 litres

Animaux

  • Si vous voyagez avec des animaux dans l’Union Européenne : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F21374.
  • Chaque animal doit être muni d’un tatouage aisément reconnaissable ou d’une puce électronique pour son identification, ainsi que de son passeport pour animaux attestant des vaccinations régulières.
  • Dans l’espace public en Autriche, les chiens sont soumis à une réglementation particulière. Cette réglementation (site en allemand et en anglais) varie en fonction des communes : à Vienne par exemple, le chien doit être tenu en laisse et/ou muselé dans l’espace public et dans les transports en commun.

Santé

Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Toutefois, ces indications ne dispensent pas le voyageur d’une consultation avant le départ chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages (et ce suffisamment longtemps avant le départ, pour permettre le cas échéant les rappels de vaccins).

Avant le départ

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevées à l’étranger, il est impératif de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (dont la chirurgie et l’ hospitalisation) et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’Ambassade de France sur place.
Afin de pouvoir bénéficier d’une prise en charge par la Sécurité sociale, les Français de passage doivent être munis d’une carte européenne d’assurance maladie, à demander à leur caisse locale au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’informations, consultez le site de l’Assurance Maladie.

Recommandations pour votre santé

Consultez si besoin votre médecin traitant ou un centre de vaccination international pour faire une évaluation de votre état de santé, et bénéficier de recommandations sanitaires notamment sur les vaccinations. Consultez éventuellement votre dentiste avant votre départ.
Constituez votre pharmacie personnelle en conséquence et n’emportez que les médicaments nécessaires ; ne consommez jamais des médicaments achetés dans la rue (risque de contrefaçons). Pour plus d’informations, consultez la fiche Santé des Infos Pratiques.

Vaccinations

Il est conseillé de mettre à jour les vaccinations habituelles : diphtérie-tétanos-poliomyélite en incluant rubéole, oreillons et plus particulièrement la rougeole.
Selon les lieux fréquentés et la durée du séjour, la vaccination préventive contre l’encéphalite à tiques d’Europe centrale pourra être conseillée (séjour en zone rurale ou forestière).
Dans tous les cas, prendre l’avis de son médecin traitant ou d’un centre de conseils aux voyageurs.

Risques sanitaires

Encéphalite à tiques

Des cas de méningo-encéphalite virale sont rapportés par les autorités sanitaires locales. L’encéphalite à tiques est une maladie virale transmise notamment par la piqûre de tiques. Les symptômes associent de la fièvre avec des troubles digestifs, et des signes méningés (maux de tête, raideur de nuque). Des troubles neurologiques divers peuvent être associés. La vaccination peut vous être conseillée par votre médecin. Plus d’informations : https://agriculture.gouv.fr/telecharger/118872 (PDF, 125 ko).

Prévention contre les piqûres de tiques

La prévention contre les autres infections transmises par les tiques inclut la couverture vestimentaire et l’application de répulsifs cutanés sur les parties découvertes. Il est de plus impératif, après toute promenade en milieu rural et particulièrement en forêt dans les régions infestées, de rechercher la présence éventuelle de tiques sur le corps afin de les ôter très rapidement. Plus d’informations : https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/morsures-griffures-piqures/morsure-tique-maladie-de-lyme-que-faire .

Le virus West Nile

Des cas humains d’infection par le virus du Nil occidental ont par ailleurs été signalés en Autriche, comme dans d’autres pays d’Europe centrale et méridionale. Cette infection se transmet à l’être humain par la piqûre d’un moustique infecté, généralement entre juin et octobre. Quoique la majorité des personnes infectées ne présentent aucun symptôme, le virus peut provoquer dans certains cas un état fiévreux de type grippal, voire entraîner des troubles neurologiques ou une encéphalite qui peut être mortelle. La prévention repose notamment sur l’utilisation de produits anti-moustiques. Plus d’informations ici.

Quelques règles simples

  • Se tenir à distance des cadavres d’animaux et de leurs déjections.
  • Ne pas approcher les animaux errants et ne pas les caresser.
  • Veiller à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité, port du casque en deux roues).
  • Se préserver des contaminations digestives ou de contact en se lavant les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas et le passage aux toilettes.

En cas d’urgence vous pouvez contacter :

  • le médecin de garde au 141 ou le SAMU au 144
  • la police au 133

Infos utiles

Transport

Transport routier

La carte verte d’assurance et l’assurance automobile au tiers sont obligatoires.
Des équipements sont obligatoires à bord du véhicule : une veste réfléchissante, un triangle de signalisation et une trousse de premier secours.
Les limitations de vitesse : en règle générale 130 km/h sur autoroute (140 km/h sur certains tronçons, 110 km/h en cas de pluie), 100 km/h sur route et 50 km/h en agglomération.

Circulation hivernale

La législation autrichienne prévoit que l’équipement du véhicule doit en toutes circonstances être adapté aux conditions climatiques.
En cas de conduite sur une voie couverte de glace, de neige ou de neige fondue, l’automobiliste doit équiper son véhicule de 4 pneus neiges (profil minimum de 4 mm) ou de 2 chaînes à neige sur les roues motrices (équipement suffisant si la route est complètement ou partiellement couverte de neige ou de glace).

Vignette d’autoroute

Les automobilistes et motards souhaitant emprunter les autoroutes doivent impérativement se munir d’une vignette (« Autobahnvignette  ») dont l’acquisition est recommandée dès le passage de la frontière, voire même avant l’entrée dans le pays (la vignette autrichienne est vendue dans la plupart des stations-services des pays voisins).
Les véhicules de plus de 3,5t doivent être équipés d’une « Go-Box », disponible dans les stations des postes-frontières (le trajet doit alors être réglé à l’avance) ou commandée au préalable sur internet (la totalité du trajet est alors réglée après coup).
Les contrevenants s’exposent à une très forte amende pouvant conduire, dans le cas d’une demande de paiement différé, à la saisie du véhicule et de son contenu.

Infrastructures routières

Des informations régulièrement mises à jour sur l’état des routes sont accessibles sur les sites Internet des "Automobiles Clubs" autrichiens (https://www.oeamtc.at/ ; https://www.arboe.at/ – sites en allemand), et de la société "ASFINAG" (https://www.asfinag.at/maut-vignette/vignette/, site en allemand et en anglais), en charge de l’exploitation des autoroutes.

Risques encourus suite à la consommation d’alcool et de stupéfiants

La législation est comparable à la législation française.

En cas d’infractions au code de la route sur le territoire autrichien, les automobilistes seront poursuivis en France en application d’un échange transfrontalier d’informations sur les infractions routières entre la France et l’Autriche.

Voyages d’affaires

Entrée sur le territoire

Les ressortissants français peuvent entrer librement en Autriche munis d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité (cf rubrique Entrée et séjour).

Réseaux de communication

En Autriche, le réseau de télécommunication est excellent. Le réseau 3G et 4G est présent. Les frais d’itinérance relatifs à l’usage d’un téléphone mobile ont disparu dans toute l’Union Européenne depuis le 1er juillet 2017.

Données économiques

Consulter la fiche repères économiques Autriche.

Contacts utiles

Service économique

Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence, et le soutien public au développement international des entreprises.

Bureau de Vienne – AUTRICHE
Adresse : Reisnerstrasse 50/10 , 1030 Vienne, Autriche
Tél. : +43 1 916 63 57 – Télécopie : +43 1 712 62 99
Courriel : vienne chez dgtresor.gouv.fr
Site internet

Business France

Opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française, Business France valorise et promeut l’attractivité de l’offre de la France, de ses entreprises et de ses territoires.

Business France - Vienne
Reisnerstrasse 50/10
A-1030
Wien
Autriche
Tel : +43 1 712 6357
Courriel : vienne chez businessfrance.fr

Bruno ROQUIER-VICAT (Directeur Pays)

CCEF

Les conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF) forment un réseau actif de plus de 4 000 membres dans 146 pays, au service de la présence française dans le monde. Ils mettent leur expérience pour conseiller les pouvoirs publics, parrainer les entreprises, former les jeunes aux métiers de l’international et promouvoir l’attractivité de la France pour les investissements internationaux.

Président de section : Jean-François DIET - +43 1 319 5570-6221 (société Europ Assistance)

Site internet : Comité National des Conseillers du Commerce Extérieur de la France.

CCI

Les Chambres de commerce et d’industrie (CCI) françaises à l’international sont des associations indépendantes de droit local qui regroupent des entreprises françaises et étrangères. Elles constituent un réseau mondial de relations et de contacts d’affaires de plus de 32.000 entreprises françaises et étrangères dans 83 pays.

Chambre de Commerce Franco-Autrichienne (CCFA)
Am Heumarkt 10, 1030 Wien, Österreich
Tél : +43 1 711 47 380
Email : ccfa chez ccfa.at
Site internet : https://www.ccfa.at/

Atout France

http://www.atout-france.fr/notre-reseau/autriche

Sopexa

https://sopexa.com/fr/allemagne/

FMI

L’Autriche et le FMI