Allemagne

Partager

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Dernière Minute

Date de publication :

Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (02/08/2022)

S’agissant des conditions d’entrée, de séjour et de sortie du territoire national, il convient de consulter l’Alerte Covid ainsi que le site du ministère de l’Intérieur.

Conditions d’entrée en Allemagne

L’Allemagne classe les pays du monde entier en différents groupes suivant la circulation de l’épidémie de la Covid-19 : pays ou région non classés à risque, pays ou région classés en zone à virus variant (Virusvariantengebiete). Il convient de consulter le classement des pays et territoires fortement touchés par les variants de la COVID sur le site de l’Institut Robert Koch.

I / Conditions d’entrée en Allemagne depuis la France (métropolitaine et outre mer)

À partir du 1er juin 2022, les voyageurs entrant en Allemagne ne devront plus prouver qu´ils sont vaccinés, guéris ou testés (règle 3G). Cette nouvelle réglementation est applicable jusqu’au 31 août 2022. Toutefois, les voyageurs restent soumis à l’obligation de signaler aux autorités sanitaires allemandes du lieu de séjour toute apparition de symptômes liés à la Covid-19 durant les 10 jours après l’entrée sur le territoire allemand, même en cas de test négatif ou de vaccination complète.

II / Conditions d’entrée en Allemagne depuis un pays ou une région classée "zone à virus variant"

(liste à consulter sur le site de l’Institut Robert Koch)

Aucun pays n’est actuellement désigné comme zone de circulation de variants par l´Allemagne.

Tout voyageur ayant séjourné dans un pays ou une région classés « zone à virus variant » durant les 10 jours précédant son voyage doit, quel que soit son âge :

1/ S’enregistrer en ligne sur le site www.einreiseanmeldung.de :

2/ Pour les personnes de 12 ans ou plus : présenter un test PCR de moins de 48h (y compris pour les personnes vaccinées ou guéries).

3/ Se placer en quarantaine durant 14 jours :
L’auto quarantaine obligatoire de 14 jours s’applique à tous les voyageurs (majeurs, mineurs, vaccinés ou non, guéris ou non). Si la zone à virus variant concernée est déclassée pendant la période de quarantaine en Allemagne, la fin de la quarantaine est soumise aux règles applicables au nouveau classement. La quarantaine prend également fin avant l’expiration du délai de 14 jours à compter de la date à laquelle la personne qui entre en Allemagne transmet à l’autorité compétente un certificat de vaccination attestant que la personne a été entièrement vaccinée contre la Covid-19 avec un vaccin reconnu par l’Institut Robert Koch comme suffisamment efficace contre le variant du virus pour lequel la classification comme « zone à virus variant » a été effectuée.

4/ Signaler aux autorités sanitaires allemandes du lieu de séjour toute apparition de symptômes liés à la Covid-19 durant les 10 jours après l’entrée sur le territoire allemand, même en cas de test négatif ou de vaccination complète.

III / Reconnaissance du passe sanitaire en Allemagne

Les différentes régions allemandes (Länder) appliquent différentes règles concernant le passe sanitaire pour entrer dans certains lieux en intérieur (hôpitaux, EHPAD, …) ou dans les transports en commun. En l’absence d’une réglementation uniforme nationale, il est fortement conseillé de se renseigner au préalable sur les règles s’appliquant dans le lieu de séjour.

Il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales (notamment les sites Internet du Ministère fédéral de la Santé et de l’Institut Robert Koch) et de consulter le site internet et la FAQ de l’Ambassade de France en Allemagne comportant des liens vers les sites de tous les Länder allemands.

Appel à la vigilance maximale – risque d’attentat

Pour rappel, le risque d’attentat étant élevé, les Français résidents ou de passage à l’étranger sont appelés à faire preuve de vigilance maximale.

Il convient en particulier de se tenir à l’écart de tout rassemblement et d’être prudent à l’occasion des déplacements. Il est également recommandé de se tenir informé de la situation et des risques, en consultant les recommandations des Conseils aux voyageurs.

Les Français de passage sont invités à s’enregistrer sur le fil d’Ariane, afin de recevoir les alertes concernant le pays où ils se trouvent.

Sécurité

Risques encourus et recommandations associées

Terrorisme

Il est recommandé de ne pas laisser de bagages sans surveillance, de signaler tout comportement ou objet suspect, de faire preuve de prudence dans les lieux publics et d’exercer une vigilance accrue lors d’événements sportifs ou de participation à des manifestations ou rassemblements sur la voie publique.

Délinquance

La petite délinquance (vols à la tire, vols par ruse) se développe dans les zones touristiques, les grandes villes, les grands aéroports et les gares centrales.

Zones de vigilance

Le territoire allemand est placé en vigilance normale.

Recommandations générales

Il est recommandé d’éviter de transporter sur soi tous ses documents d’identité et moyens de paiement et d’utiliser les distributeurs de privilégier les distributeurs automatiques de billets situés à l’intérieur d’établissements bancaires ou de galeries commerciales plutôt que les distributeurs situés sur la voie publique. Attention : les distributeurs sont dans les villes moins nombreux en moyenne qu’en France.

Entrée / Séjour

Formalités d’entrée

L’Allemagne étant membre de l’Union européenne, les ressortissants français peuvent y entrer librement munis d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité.

Il est possible de voyager en Allemagne avec une nouvelle carte d’identité (format carte bancaire) ou avec une ancienne carte (plastifiée bleue).

Si votre ancienne carte d’identité a été délivrée entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 et si vous étiez majeur au moment de sa délivrance, sa durée de validité a été automatiquement prolongée de 5 ans

Si vous voyagez uniquement avec votre ancienne carte d’identité automatiquement prolongée de 5 ans, vous pouvez télécharger et imprimer la notice multilingue (PDF, 81 ko) expliquant ces règles.

Les voyageurs au départ ou en transit dans les aéroports allemands et notamment à Francfort, doivent être en possession de documents de voyage en cours de validité et autorisant l’entrée dans les pays de destination : carte nationale d’identité ou passeport, voire visa selon le cas. A défaut, les autorités de police n’autorisent pas les voyageurs à embarquer. Il est conseillé de se renseigner auprès de la représentation diplomatique ou consulaire du pays de destination.

Pour un séjour de plus de trois mois, les ressortissants européens pourront prouver leur droit au séjour sur présentation d’une attestation de domicile (Anmeldebestätigung) et d’une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité.

Santé

Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Ces indications ne dispensent toutefois pas le voyageur d’une consultation chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier, suffisamment longtemps avant la date de départ pour permettre le rappel des vaccins.

Avant le départ

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevés à l’étranger, il est impératif de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (chirurgie, hospitalisation, etc.) et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade ou les consulats généraux de France sur place.

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM) facilite la prise en charge de soins médicaux en Europe. Elle atteste des droits de son titulaire à l’assurance maladie française. Lors de vacances ou d’un court séjour en Allemagne, il est conseillé de se la procurer.

Pour plus d’informations, consulter service-public.fr, ameli.fr, le site du CLEISS et le site allemand de la Deutsche Verbindungsstelle Krankenversicherung - Ausland (DVKA) (fiche en français portant sur les prestations de l’assurance maladie pour les vacanciers).

Recommandations pour votre santé

Consulter si besoin votre médecin traitant ou un centre de vaccinations internationales pour faire une évaluation de votre état de santé et bénéficier de recommandations sanitaires, notamment sur les vaccinations.

Constituer votre pharmacie personnelle en conséquence et n’emporter que les médicaments nécessaires. Pour plus d’informations, consulter la fiche Infos pratiques.

Vaccinations

  • Il est conseillé de mettre à jour les vaccinations habituelles : diphtérie-tétanos-poliomyélite, ainsi que rubéole, oreillons, et plus particulièrement pour l’Allemagne la rougeole (chez les enfants de moins d’un an et les femmes enceintes notamment ; plus d’informations sur vaccination-info-service.fr).
  • La vaccination préventive contre les hépatites A et B peut être conseillée.
  • Selon les lieux fréquentés et la durée du séjour, la vaccination préventive contre l’encéphalite à tique d’Europe centrale pourra être conseillée (séjour en zone rurale ou forestière). Dans tous les cas, prendre l’avis de son médecin traitant ou d’un centre de conseils aux voyageurs.

Risques sanitaires

Encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques est une maladie virale transmise notamment par la piqûre de tiques. Les symptômes associent de la fièvre avec des troubles digestifs et des signes méningés (maux de tête, raideur de nuque). Des troubles neurologiques divers peuvent être associés.

La vaccination contre l’encéphalite à tiques peut être conseillée par le médecin pour les voyageurs (adultes et enfants de plus d’1 an) devant séjourner en zone rurale ou boisée dans le sud de l’Allemagne (Bavière, Bade-Wurtemberg). Le risque est très limité dans les zones non boisées des villes.

Plus d’informations sur vaccination-info-service.fr

Maladie de Lyme

La maladie de Lyme est transmise lors d’une piqûre de tique infectée par une bactérie. Toutes les tiques ne sont pas infectées et l’infection est souvent sans symptôme. Cependant, elle peut provoquer une maladie parfois invalidante.

Plus d’informations sur solidarites-sante.gouv.fr

Prévention contre les piqures de tiques

Au printemps, les tiques sont très répandues en Bavière (sous-bois, fourrés, hautes herbes, etc). La prévention contre les autres infections transmises par les tiques inclut la couverture vestimentaire et l’application de répulsifs cutanés sur les parties découvertes. Il est de plus impératif, après toute promenade en milieu rural et particulièrement en forêt dans les régions infestées de rechercher la présence éventuelle de tiques sur le corps afin de les ôter très rapidement.

Plus d’informations sur ameli.fr

Grippe aviaire

Il est recommandé aux voyageurs d’éviter tout contact avec les volailles et les oiseaux, c’est-à-dire de ne pas se rendre dans des élevages ni sur les marchés aux volatiles. Les mesures suivantes sont recommandées :

  • Éviter tout contact avec les oiseaux et les volailles vivantes ou mortes non cuites, et plus généralement avec les animaux sauvages et d’élevage.
  • Se laver les mains régulièrement avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques ;
  • Éviter la consommation de produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier pour la viande et les œufs.

En cas de contact avec des animaux malades, notamment des oiseaux ou des volailles, ou de symptômes compatibles avec la grippe aviaire (fièvre, toux ou courbatures), consulter rapidement un médecin.

Infection par le virus VIH – MST

Concernant les maladies sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque.

Quelques règles simples

  • Se tenir à distance des cadavres d’animaux, des animaux et de leurs déjections ;
  • Ne pas approcher les animaux errants et les chiens (risque de morsure et de rage) et ne pas caresser les animaux rencontrés ;
  • Veiller à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité, port du casque à deux-roues) ;
  • Ne pas consommer de médicaments achetés dans la rue.

Pour se préserver des contaminations digestives ou de contact :

  • Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas et le passage aux toilettes ;
  • Veiller à la qualité des aliments et surtout à leur bonne cuisson ;
  • Eviter la consommation de produits alimentaires (poisson, viande, volaille, lait) crus ou peu cuits ;

Infos utiles

Transport

Assurance

L’assurance des véhicules est obligatoire. En cas d’accident, il convient de prévenir la police, quels que soient les dommages, afin qu’un constat soit établi. Il est recommandé de se munir de la carte verte justificative.

Accident

En cas d’accident, même matériel, entre deux véhicules sur la voie publique, il est fortement recommandé aux conducteurs, après avoir signalé l’accident par la pose du triangle réglementaire, de rester sur les lieux de l’accident et de ne pas déplacer les véhicules. En effet, pour limiter les conflits éventuels entre les parties concernées ou leurs assureurs respectifs, les automobilistes allemands préfèrent le recours à la police plutôt que le constat amiable. Cela tient à une organisation différente du système d’indemnisation qui, en Allemagne, passe très souvent par un tribunal. De nombreuses compagnies d’assurance allemandes réclament un procès-verbal de la police. La police se déplace ainsi systématiquement sur les lieux d’un accident : les parties concernées et les témoins éventuels sont interrogés sur place, les circonstances exactes de l’accident sont consignées par cette autorité qui est compétente pour déterminer les responsabilités de chaque conducteur.

A titre d’exemple, le simple fait de toucher le pare-chocs du véhicule garé devant ou derrière lors d’une manœuvre, même sans dommages apparents, peut conduire un témoin de la scène à appeler la police. Il est donc recommandé dans ce cas de prévenir soi-même la police pour constater les faits. Une attitude contraire pourrait, le cas échéant, être qualifiée de délit de fuite. De même, laisser un papier sur le pare-brise avec ses coordonnées est considéré comme un délit de fuite passible d’une amende pouvant atteindre plus de 1.000 €, assortie du retrait immédiat du permis de conduire.

Quels que soient les dommages, la présence de la police est obligatoire si des voitures de location ou de société sont impliquées.

Si les parties sont d’accord, et s’il s’agit de petites rayures, un constat amiable peut être établi. Cela reste toutefois une exception.

Permis de conduire

Le permis de conduire français est accepté.

Conduite

En théorie, et sauf indication contraire, la vitesse n’est pas limitée sur les autoroutes allemandes. Toutefois, de plus en plus de portions limitées à 80, 100 ou à 120 km/h succèdent soudainement à des portions non limitées, entraînant des freinages brutaux des conducteurs. Cette conduite "en accordéon" peut surprendre un conducteur français habitué à une vitesse plus régulée. Il est donc recommandé en règle générale de ne pas dépasser 130 km/h sur les portions non limitées.

Attention à l’approche des passages piétons. En Allemagne, la priorité est réellement laissée aux piétons qui peuvent s’engager sur la chaussée même si un véhicule approche.

Attention aux cyclistes lorsqu’on tourne à droite aux intersections. Il faut leur laisser la priorité s’ils vont tout droit.

Hors autoroute, les vitesses maximales autorisées sont les suivantes :

  • En agglomération : 30 à 50 km/h
  • Hors agglomération : 70 à 100 km/h
  • De nombreux chantiers sur les axes principaux demandent aux automobilistes une grande vigilance (voies très étroites). Des informations en temps réel sur l’état du réseau autoroutier (ralentissements, accidents, travaux, itinéraires de délestage) sont données régulièrement sur les radios locales et sur le site du ministère allemand des Transports (en anglais).

La ceinture de sécurité est obligatoire sur l’ensemble du territoire allemand.

Le taux d’alcoolémie maximal autorisé est de 0,5 g. Un taux compris entre 0,5g et 0,8 g entraîne une contravention. Un taux supérieur entraîne des poursuites pénales.

L’utilisation d’un téléphone mobile par le conducteur d’une automobile est interdite, sauf si le véhicule est à l’arrêt, moteur éteint, ou si le véhicule est équipé d’un dispositif "mains libres".

Divers

L’usage de la carte de crédit est largement répandu. Le paiement en espèces est très courant et certains établissements, notamment dans la restauration, n’acceptent que ce mode de paiement mais cela devient de plus en plus rare car suite à l’épidémie de Covid, le paiement sans contact s’est fortement développé en Allemagne dans tous les commerces et services.

Voyages d’affaires

Visas d’affaires

Les ressortissants de l’Union européenne ne sont pas soumis au visa. Pour un séjour de moins de trois mois, une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité suffisent.

Pour un séjour de plus de trois mois, les ressortissants européens pourront prouver leur droit au séjour sur présentation d’une attestation de domicile (Anmeldebestätigung) et d’une carte nationale d’identité ou un passeport en cours de validité.

Données économiques

Consulter les chiffres clés des échanges bilatéraux et dispositifs de soutien aux entreprises françaises en Allemagne.

Contacts utiles

Service économique

Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence, le soutien public au développement international des entreprises.

Service économique régional de Berlin – ALLEMAGNE
Adresse : Pariser Platz 5 (Entrée Wilhelmstr 69), D - 10 117 Berlin
Tél. : +49 30 590 03 9000
Télécopie : +49 30 590 03 9431
Courriel : berlin chez dgtresor.gouv.fr
Site internet : www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/DE

Business France

Opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française, Business France valorise et promeut l’attractivité de l’offre de la France, de ses entreprises et de ses territoires.

Business France - Düsseldorf
Französische Botschaft
Martin Luther Platz 26
D-40212 Düsseldorf
Allemagne
Tel : +49 211 300 41 0
Courriel : dusseldorf chez businessfrance.fr

Jean-Philippe ARVERT (Directeur)

CCEF

Les conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF) forment un réseau actif de plus de 4 000 membres dans 146 pays, au service de la présence française dans le monde. Ils mettent leur expérience pour conseiller les pouvoirs publics, parrainer les entreprises, former les jeunes aux métiers de l’international et promouvoir l’attractivité de la France pour les investissements internationaux.

Président de section : Patrice BERT - +49 761 59 20 90 (société Roset Möbel GmbH)

Site internet : www.cnccef.org/

CCI

Les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) Françaises à l’International sont des associations indépendantes de droit local qui regroupent des entreprises françaises et étrangères. Elles constituent un réseau mondial de relations et de contacts d’affaires de plus de 32.000 entreprises françaises et étrangères dans 83 pays.

Chambre de Commerce et d’Industrie française en Allemagne (CCIFA)
Französische Aussenhandelskammer in Deutschland
Lebacher Strasse 4 - D 66113 Saarbrücken
Tel : +49 681 9963 0
Courriel : info chez ccfa.de
Site internet : www.ccifrance-allemagne.fr/

Atout France

www.atout-france.fr/notre-reseau/allemagne

Attaché douanier

Tél : +49 30 59 003 94 60
Email : douane_berlin chez dgtresor.gouv.fr

FMI

L’Allemagne et le FMI