Les conditions de l’adoption internationale

Accueillir un enfant grâce à l’adoption internationale est une démarche exigeante. Il est donc conseillé aux candidats à l’adoption de bien se renseigner sur les différents aspects et conditions du processus.

Les conditions de l’adoption internationale sont doubles, les candidats à l’adoption devront respecter les législations en vigueur en France et dans le pays d’origine :

1. S’assurer de répondre aux conditions de l’adoption en France

L’adoption en France est ouverte au :

Adoptant seulCouple mariéPour tous
Avoir au moins 28 ans Au minimum 2 ans de mariage Agrément en cours de validité pour l’adoption
Si marié mais adoptant seul, consentement du conjoint Au moins tous les deux de 28 ans si moins de 2 ans de mariage Différence d’âge de 15 ans minimum avec l’adopté (dérogation possible)

Certaines exigences liées à l’adoption internationale (déclaration à la MAI, accompagnement par un opérateur à l’adoption…) sont consultables dans le guide de l’adoption internationale.

2. S’assurer de répondre aux conditions des pays d’origine

Les pays d’origine établissent leurs propres conditions de sélection des candidats. Plusieurs pays donnent ainsi des précisions concernant l’âge des adoptants, l’état matrimonial, la situation socio-économique ou encore la santé.

Pour en savoir plus sur la réglementation des pays d’origine, nous vous invitons à consulter les fiches pays.

Mise à jour : septembre 2019