Accès rapide :

Géographie et histoire

Géographie

Située dans le centre-est du continent européen, au nord-est des Balkans, la Roumanie occupe la plus grande partie du bassin inférieur du Danube. Le pays s’étale sur les deux versants des Carpates et possède une façade maritime sur la Mer Noire.

La Roumanie couvre une superficie de 237 499 kilomètres carrés, soit environ 43 % du territoire français. Les pays voisins sont, au nord-ouest la Hongrie, au nord-est la république de Moldavie, au nord et à l’est l’Ukraine, au sud la Bulgarie, au sud-ouest la Serbie.


Histoire

Divisée au Moyen Age en principautés, menacée à plusieurs reprises par les Turcs, unifiée en 1859, la Roumanie ne devient indépendante qu’en 1877. S’ouvre une période de modernisation permettant le développement économique du pays.

Avec la victoire des Alliés en 1918, le territoire de la Roumanie s’agrandit : le Royaume de Roumanie s’unit à la Transylvanie, à la Bessarabie et à la Bucovine (union appelée La Grande union de 1918). Cette union est entérinée en 1920 par le traité de Trianon (pour le cas de la Transylvanie, de Crisana et du Banat et du Maramures) et par le traité de Versailles (pour la Bucovine et la Bessarabie).

A l’issue de la seconde guerre mondiale, le pays est placé sous la sphère d’influence de l’URSS. La République Populaire de Roumanie est proclamée à la fin de l’année 1947. Le peuple se soulève en décembre 1989 et, le 22 décembre, contraint le dictateur Ceausescu à renoncer au pouvoir. Au terme d’un procès très court, il est fusillé le 25 décembre 1989.

La démocratie est alors restaurée et une nouvelle constitution est promulguée en 1991. La Roumanie devient membre de l’OTAN en 2004 et intègre l’Union européenne en 2007.


Mise à jour : 07.03.14


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014