Accès rapide :

Composition du gouvernement de la Roumanie

Institutions

La Constitution adoptée par référendum en 1991 a institué un régime semi-présidentiel, qui reprend de nombreuses dispositions de la constitution française de 1958, les pouvoirs du président (élu au suffrage universel direct pour cinq ans) y étant cependant plus restreints que dans la pratique en vigueur sous la Vème République.

La particularité du système roumain est de placer les deux chambres, Sénat et Chambre des députés, sur un strict pied d’égalité : même mode d’élection, même durée de mandat, une loi devant être votée dans les mêmes termes par les deux assemblées pour être adoptée.

Président : Traian Basescu (centre droit), élu en décembre 2004, réélu le 6 décembre 2009, suspendu le 6 juillet 2012 durant 52 jours suite à une tentative manquée de destitution initiée par le premier ministre Victor Ponta (voir ci-dessous la rubrique « politique intérieure »), rétabli dans ses fonctions le 28 août 2012. Le président est le chef de l’Etat roumain. Il est élu au suffrage universel au scrutin uninominal majoritaire à deux tours pour un mandat de cinq ans, renouvelable une fois. Le mandat du président Basescu s’achève fin 2014.

Premier ministre : Victor Ponta (président du parti social-démocrate, PSD, gauche, affilié au PSE), en fonctions depuis le 7 mai 2012, reconduit le 17 décembre après la victoire aux législatives du 9 décembre 2012 de la coalition qu’il conduit (l’Union sociale libérale, USL), puis le 4 mars 2014 après la dissolution de l’USL et la composition d’une nouvelle coalition, l’Union social-démocrate (USD).


Gouvernement Ponta III investi le 4 mars 2014

Coalition appelée Union social-démocrate (USD) et formée par le parti social-démocrate (PSD), l’Union nationale pour le progrès de la Roumanie (UNPR), le parti conservateur (PC) et l’Union des Magyars de Roumanie (UMDR).

Premier ministre, Victor Viorel PONTA (PSD)

Les vice-Premiers ministres

  • Liviu DRAGNEA (PSD)
  • Gabriel OPREA (UNPR)
  • Daniel CONSTANTIN (PC)
  • Hunor KELEMEN (UDMR)


Les ministres

  • Ministre du Développement régional et de l’Administration publique, Liviu DRAGNEA (PSD)
  • Ministre de l’Intérieur, Gabriel OPREA (UNPR)
  • Ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Daniel CONSTANTIN (PC)
  • Ministre de la Culture, Hunor KELEMEN (UDMR)
  • Ministre de la Justice, Robert CAZANCIUC (PSD)
  • Ministre des Affaires étrangères, Titus CORLATEAN (PSD)
  • Ministre de la Défense nationale, Mircea DUȘA (PSD)
  • Ministre du Travail, de la Protection sociale et des Personnes Âgées, Rovana PLUMB (PSD)
  • Ministre de de l’Environnement et du Changement climatique, Attila KORODI (UDMR)
  • Ministre de la Santé, Nicolae BĂNICIOIU (PSD)
  • Ministre de la Jeunesse et des Sports, Gabriela SZABO
  • Ministre de l’Education nationale, Remus PRICOPIE (PSD)
  • Ministre de l’Economie, Constantin NIȚĂ (PSD)
  • Ministre des Fonds européens, Eugen TEODOROVICI (PSD)
  • Ministre des Finances publiques, Ioana PETRESCU
  • Ministre des communications et de la société informationnelle, Alexandru Razvan COTOVELEA
  • Ministre des Transports, Dan ȘOVA (PSD)


Les ministres-délégués

  • Ministre délégué pour le Budget, Liviu VOINEA (PSD)
  • Ministre délégué à l’Enseignement universitaire, la Recherche scientifique et au Développement technologique, Mihnea Cosmin COSTOIU (PSD)
  • Ministre délégué aux Petites et moyennes entreprises, au Milieu d’affaires et au Tourisme, Florin JIANU
  • Ministre délégué à la Relation avec le Parlement, Eugen NICOLICEA
  • Ministre délégué pour l’Energie, Razvan NICOLESCU
  • Ministre délégué pour les Eaux et les Forêts, Doina PANA
  • Ministre délégué au Dialogue social, Aurelia PANA
  • Ministre délégué pour les Roumains de la diaspora, Bogdan STANOEVICI


Parlement issu des élections législatives et sénatoriales du 9 décembre 2012

La Roumanie possède un parlement bicaméral : les deux chambres, la Chambre des députés (Camera deputatilor) et le Sénat (Senatul Romaniei) sont élues, à la proportionnelle, au suffrage universel direct pour quatre ans. Les organisations des citoyens appartenant aux minorités nationales ne réunissant pas aux élections le nombre de voix nécessaires pour être représentées au Parlement ont droit chacune à un siège de député.

Président du sénat : Calin POPESCU TARICEANU (sans parti)
Président de l’Assemblée nationale : Valeriu ZGONEA (PSD)

Majorité
Parti social-démocrate (groupe parlementaire PSD-UNPR), 175 députés, 80 sénateurs
Parti conservateur (PC), 18 députés, 7 sénateurs
Union démocratique des Magyars de Roumanie (UDMR), 18 députés, 8 sénateurs
Minorités, 17 députés, 0 sénateur

Opposition
Parti démocrate libéral (PDL), 37 députés, 20 sénateurs
Parti du peuple Dan Diaconescu (PPDD), 22 députés, 4 sénateurs
Parti national libéral (PNL), 97 députés, 49 sénateurs
Parti mouvement populaire (PMP) fondé sous l’impulsion de Basescu : 13 députés et 2 sénateurs non-affiliés, démissionnaires du PDL, pas de groupe créé officiellement
Non-affiliés : 21 députés, 3 sénateurs
Total : 404 députés, 171 sénateurs


Mise à jour : 11.04.14


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014