Accès rapide :

Yémen

Brève

Yémen - Reprise des négociations de paix (Koweït, 16 juillet 2016)

La France salue la reprise des pourparlers de paix inter-yéménites menés par les Nations unies à Koweït.

» Lire la suite ...

Introduction

Le Yémen est marqué par une forte instabilité depuis le soulèvement pacifique de 2011. A la faveur du départ négocié du président Ali Abdallah Saleh en novembre 2011, le Yémen s’est engagé dans un processus de transition politique, le « Dialogue national », achevé en janvier 2014, qui n’a pas empêché la dégradation de la situation sécuritaire.

A l’été 2014, les Houthis, à la faveur d’une alliance de circonstance avec l’ancien président Saleh, prennent le contrôle de Sanaa, poussant le président de la transition Abd Rabbo Mansour Hadi à fuir la capitale. Le 25 mars 2015, à la suite de l’appel du président Hadi en faveur d’une opération militaire au Yémen, Riyad lance l’opération « Tempête décisive », à laquelle a succédé l’opération « Redonner l’espoir », sous la forme d’une coalition de pays sunnites menée par l’Arabie saoudite, dans l’objectif de repousser les avancées des milices houthies.

Le Yémen occupe une place à part dans la péninsule arabique, où il est le seul régime républicain, mais aussi le pays le plus pauvre et l’un des plus peuplés (26 millions d’habitants).

Mise à jour : 20.07.16

Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016