Présentation du Vatican

Géographie et histoire

Géographie

L’Etat de la Cité du Vatican est le plus petit État indépendant du monde tant par le nombre d’habitants que par son étendue territoriale. La juridiction vaticane couvre non seulement le territoire de l’État lui-même, mais s’étend également à d’autres quartiers dans et en-dehors de Rome, qui jouissent du droit de l’extraterritorialité.

Histoire

L’État de la Cité du Vatican a été créé par les accords de Latran signés le 11 février 1929 par le Saint-Siège et l’Italie. Ils assurent une base temporelle à la souveraineté spirituelle du chef de l’Église catholique et définissent l’existence de l’Etat du Vatican en tant qu’organisme souverain de droit public international.

Le Saint-Siège désigne le gouvernement de l’Église catholique, c’est-à-dire le Pape et ceux qui l’assistent (la Curie romaine). Le Vatican désigne le territoire sur lequel s’exerce la souveraineté du pape. Le Souverain Pontife, élu par les cardinaux qui n’ont pas atteint l’âge de 80 ans, devient également souverain de l’Etat, au moment même de l’acceptation de son élection comme pontife. En tant que chef de l’Etat, le Souverain Pontife a la plénitude des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Pendant la vacance de siège, ces pouvoirs sont déférés au collège des cardinaux.

Mise à jour : 03.11.16

Informations complémentaires

PLAN DU SITE