Accès rapide :

Géographie et histoire

Géographie

Le Pakistan a des frontières communes avec l’Afghanistan, la Chine, l’Iran, l’Inde. Il est bordé au sud par la mer d’Arabie. Les paysages y sont variés : une chaîne montagneuse (l’Hindoukouch-Karakorum- Himalaya), surmontée de sommets dépassant 6500 m au nord, ceinturant le pays sur sa frontière ouest, nord et est ; des plateaux montagneux au nord et au centre, arides dans le sud-ouest ; une zone désertique au sud-est ; une vaste plaine du nord au sud, couvrant largement la partie orientale et méridionale du pays, irriguée par le fleuve Indus et ses affluents, où se trouvent les principales villes telles Karachi et Lahore. Ces régions contrastées connaissent des variations extrêmes de températures : neige sur les sommets et forte amplitude thermique en montagne, températures douces dans les plaines et torrides dans le Sud.

Histoire

Le Pakistan est fondé en août 1947 à la suite de la partition des Indes britanniques. Il est alors constitué de deux ensembles, le Pakistan occidental et le Pakistan oriental (indépendant en 1971). Après une période d’instabilité -7 Premiers ministres se succèdent entre 1948 et 1958-, le Général Ayub Khan prend le pouvoir en 1958. A la suite d’une première transition démocratique ouverte par l’arrivée au pouvoir de Zulfikar Ali Bhutto en 1970, un deuxième coup d’Etat intervient en 1977, portant au pouvoir le Général Zia-Ul-Haq. Une deuxième transition démocratique en 1988 est suivie d’une alternance de gouvernements, entre 1988 et 1999, principalement entre les principaux partis PML-N (Ligue Musulmane du Pakistan) et PPP (Parti du Peuple Pakistanais). Cette période s’achève par le coup d’Etat du Général Musharraf. Les élections législatives de 2008 marquent le retour du pouvoir civil : Yousouf Raza Gilani (PPP) devient Premier ministre, Asif Ali Zardari, veuf de Benazir Bhutto (assassinée en décembre 2007) devient Président. Les nouvelles élections législatives en mai 2013, qui portent au pouvoir la PML-N, marquent pour la première fois dans l’histoire du pays, la succession de deux gouvernements démocratiquement élus.

Mise à jour : 30.01.15


Informations complémentaires

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015