Cartographie

Histoire

Le pôle géographique (autrefois « Bureau du géographe ») est né de la fusion en 1830 de deux entités :

  • le Bureau topographique pour la démarcation des limites, créé en 1775 par le comte de Vergennes, ministre de Louis XVI ;
  • le Dépôt géographique constitué d’une collection de cartes qui appartenaient au géographe Jean-Baptiste Bourguignon d’Anville (1697-1782).

Dès l’origine, les travaux de ce service avaient un caractère spécial et confidentiel et étaient réservés exclusivement au ministre et aux directeurs de son département ministériel. Son rôle s’est accru du fait des multiples problèmes posés par la fixation des nouvelles frontières d’États, par la délimitation des régions peuplées de minorités reconnues, etc.

Ces études constituent une partie importante du dossier des négociateurs français appelés à débattre de ces questions dans les conférences internationales.

Illust: Détail de la carte, 97.5 ko, 500x350
Détail de la carte des accords Sykes-Picot, où ont été tracées les zones d’influence de la France et de la Grande-Bretagne (1916)

Missions

Le pôle géographique se compose de deux ingénieurs venant de l’institut national de l’information géographique et forestière (IGN). Il réalise, édite, met à jour et diffuse aux agents du ministère des cartes des États, continents et sous-continents (environ 250 titres). Elle contribue aux dossiers pays mis en ligne sur le site France Diplomatie.

Le pôle réalise, à la demande des directions du ministère, des cartes thématiques illustrant des situations particulières : cartes politiques, économiques, ethniques, militaires… Il contribue à l’illustration cartographique d’ouvrages historiques publiés par la direction des Archives ou en partenariat (Documents diplomatiques français, Diplomatie et Histoire, Correspondance générale de Napoléon, etc.). Il participe, comme conseil de la direction des Affaires juridiques, aux négociations pour délimiter les frontières (notamment maritimes) de la France.

Pour les voyages officiels à l’étranger du Président de la République et du Premier ministre, sont préparés, à la demande du service du Protocole, des plans de villes renseignés.

Illust: Colombie - Nicaragua, 52.2 ko, 500x350
Colombie - Nicaragua : espaces maritimes

PLAN DU SITE