Emploi, stage - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangèreshttps://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-francais/preparer-son-expatriation/dossiers-pays-de-l-expatriation/mexique/emploi-stage/?xtor=RSS-1 En général, l'employeur doit apporter la preuve qu'il n'existe pas de travailleurs mexicains ayant des qualifications équivalentes. En effet, la loi mexicaine du travail stipule que dans toutes les entreprises, au moins 90% des employés doivent être de nationalité mexicaine. Cette loi ne s'applique toutefois pas pour les postes de directeurs, administrateurs ou directeurs généraux ; cela limite néanmoins les possibilités d'embauche de Français. Les spécialistes qualifiés disposant d'une expérience professionnelle et parlant couramment espagnol auront davantage de chance de prétendre à un poste au Mexique. Une autre contrainte pour les ressortissants français est l'obtention d'un visa de travail mexicain (voir notre section Réglementation du travail). Sur le plan géographique, les emplois se trouvent essentiellement : dans le Distrito Federal (Mexico et ses environs)dans la zone du Bajío (notamment à Querétaro et San Luis Potosi)à Monterrey et à Guadalajaraà Puebladans les zones touristiques côtières, notamment dans le Quintana Roo (Cancun, Playa del Carmen) et le Yucatan (Merida)dans une moindre mesure à Monterrey et dans le nord du pays (situation sécuritaire sensible).frMinistère de l'Europe et des Affaires étrangèreshttps://www.diplomatie.gouv.fr/local/cache-vignettes/L144xH72/visuel_defaut_une_fd-44916-890bc.jpg?1614684413https://www.diplomatie.gouv.fr?xtor=RSS-1