Ressources en ligne pour vos démarches administratives

Avant de partir

Les éléments de votre dossier :

  • un passeport en cours de validité
  • un visa
  • une préinscription
  • les espaces CampusFrance à procédure Centres pour les Études en France
  • conditions de ressources

1- Passeport et carte nationale d’identité
Pour se présenter aux frontières françaises, tout étranger doit se munir d’un passeport délivré dans son pays. Concernant les ressortissants de l’Union européenne, une carte d’identité suffit. La validité du passeport doit couvrir au minimum toute la durée du séjour.

2- Visas

Différentes catégories de visas permettent de couvrir l’ensemble des demandes des étudiants étrangers désirant se rendre en France. Les services culturels des ambassades ainsi que les Centres pour les Etudes en France (CEF) sont chargés de contrôler le projet académique de l’étudiant étranger. Les services consulaires sont chargés du traitement de la demande de visa selon la réglementation en vigueur.

Pour connaître le type de visa à solliciter et la procédure à suivre, connectez-vous sur France-Visas, le site officiel des visas pour la France

3- Préinscription

Les étudiants étrangers titulaires d’un diplôme étranger de fin d’études secondaires qui souhaitent s’inscrire dans un premier cycle universitaire français doivent impérativement effectuer une demande d’admission préalable (DAP). Elle s’effectue auprès des services de coopération et d’action culturelle des ambassades de France à l’étranger ou des Espaces CampusFrance à procédure Etudes en France (EEF) » dans les pays où ils existent. Cette formalité ne concerne que les étudiants désirant effectuer une première inscription en première d’université (ou quel que soit le cycle pour une première inscription en école d’architecture).

Les étudiants qui souhaitent s’inscrire dans un cycle supérieur doivent s’adresser directement à l’université concernée, ou suivre la procédure EEF s’ils résident dans un pays où elle existe.

Les étudiants souhaitant intégrer une filière sélective de 1er cycle sont concernés par la procédure Parcoursup, sauf ceux qui désirent s’inscrire dans un Institut universitaire de Technologie (IUT) et qui résident dans un pays où la procédure EEF existe. Ces étudiants doivent suivre la procédure EEF exclusivement (se renseigner auprès de l’Espace CampusFrance du pays).

Pour en savoir plus :
www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20200/commencer-ses-etudes-superieures-en-france.html

4- Les espaces CampusFrance à procédure Etudes en France (EEF)

Les espaces CampusFrance à procédure Etudes en France (EEF) offrent aux étudiants étrangers la possibilité, grâce à une application entièrement dématérialisée accessible par internet, la possibilité de créer leur dossier en ligne, et de suivre en temps réel le traitement de celui-ci. Par ailleurs, les établissements d’enseignement supérieur pourront procéder à la pré-inscription des étudiants étrangers, sans que ces derniers aient à envoyer un dossier papier en France.

5- Conditions de ressources
_Les étudiants non boursiers du Gouvernement français, des gouvernements étrangers, d’organismes internationaux, et non bénéficiaires de programmes communautaires doivent justifier qu’ils disposent de moyens d’existence suffisants (soit 615 euros par mois), correspondant à 100% de l’allocation mensuelle d’entretien de base versée par le Gouvernement français aux boursiers étrangers (références : article 36 du décret n°2011-1049 du 6 septembre 2011modifiant l’article 14 du décret n°99-352 du 5 mai 1999).

Formalités pour étudier en France

Des fiches pratiques pour vous aider dans vos démarches administratives :

À l’arrivée

Les formalités douanières :
www.douane.gouv.fr

Mis à jour : novembre 2018

PLAN DU SITE