Curriculum vitae

Partager

Les normes de présentation d’un CV en Colombie sont très proches de ce qu’on peut trouver en France :

  • Une page est la norme, ne jamais dépasser deux pages même en cas de longue carrière, éviter les mises en page trop denses.
  • Informations personnelles : nom, prénom, date de naissance, date d’arrivée en Colombie, numéros de téléphone, adresse mail, adresse postale.
  • Objectifs : à mentionner si vous avez un objectif précis, deux lignes maximum.
  • Parcours professionnel : expériences passées classées par ordre chronologique inverse. Nom de la société, secteur, poste occupé, pensez à bien décrire précisément les fonctions réelles exercées et les compétences gagnées, surtout pour les expériences les plus récentes.
  • Formation : années d’études, établissements, diplômes et certificats obtenus. Il est possible de mentionner le baccalauréat, mais ce n’est pas indispensable si vous avez un diplôme supérieur.
  • Compétences supplémentaires : par exemple les outils ou les logiciels ou environnements informatiques maîtrisés, etc.
  • Langues : précisez toujours votre niveau d’espagnol même s’il est basique.
  • Loisirs : rubrique facultative à maintenir très brève car elle n’est que très rarement significative pour les recruteurs.
  • Références : explicites, ou encore « disponibles sur demande », privilégier le cas échéant les références locales de nature à rassurer les employeurs sur l’adaptation du candidat au marché du travail colombien.
  • Adapter le CV au poste visé, un CV trop générique a moins de chances d’attirer l’attention qu’un CV ciblé.
  • Eviter à tout prix les fautes d’orthographe, faire relire le CV par un tiers.
  • Il est recommandé de traduire (ou faire traduire) votre CV en espagnol.

Mise à jour : décembre 2013