Recherche d’emploi

Partager

Le marché caché de l’emploi

Une part significative des offres et possibilités d’emploi ne sont pas publiées. Il s’avère indispensable d’effectuer ses recherches d’emploi au-delà des annonces publiées dans les journaux, les médias, les centres d’emploi, les agences de placement ou sur Internet. La recherche d’emploi se caractérise par une approche plus directe à l’égard des entreprises. Il est courant de les appeler pour connaître les disponibilités en matière d’emploi ou de s’adresser directement au responsable des ressources humaines ou du service qui vous intéresse. Cette attitude est bien accueillie, de même que celle qui consiste à envoyer sa candidature spontanée aux entreprises ou à contacter les employeurs potentiels afin de se faire connaître et de leur offrir ses services. L’entretien d’information au sein des entreprises est également très développé. Il se distingue de l’entretien d’embauche. Dans le souci d’élargir votre réseau, il consiste à solliciter une personne clé dans une entreprise de votre choix, pour un rendez-vous d’information sur les activités d’un service, le développement d’un produit ou le rapport annuel d’activités. Cette approche approfondie et directe facilitera l’accès au marché caché de l’emploi.

Outils pour la recherche d’emploi

Sites internet

Annuaires

Vous trouverez des annuaires d’entreprises au Québec sur le site Internet du ministère québécois du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation. Vous trouverez dans chaque secteur des répertoires d’associations et d’entreprises, des personnes ressources, etc.

  • Liste des membres de la Chambre de commerce France-Canada à Paris téléchargeable au format PDF ou à consulter sur le site Internet de la CCFC.

Organismes pour la recherche d’emploi

De nombreux centres de ressources humaines et développement social Canada (RHDSC) sont répartis sur l’ensemble du territoire canadien. Vous trouverez leurs coordonnées sur le site Internet de Service Canada.

RHDSC peut s’apparenter à l’ANPE et à l’ASSEDIC réunies et couvre de nombreux programmes et services dans les domaines social et de l’emploi (aide à la recherche d’emploi, tendances du marché de l’emploi, législation et conseils juridiques, recensement des sites canadiens consacrés à l’emploi, dont le recrutement et les supports d’annonces, contrôle et gestion de l’allocation chômage, apprentissage, développement social et professionnel, etc.).

Si vous résidez en Ontario, dans le Manitoba ou dans la province de la Saskatchewan, vous pouvez contacter le Comité consulaire pour l’emploi et la formation professionnelle du consulat général de France à Toronto : Emploi Toronto

Au Québec

De nombreux organismes d’aide à l’emploi proposent une assistance à la préparation de curriculum vitae, de lettre de motivation et à l’entretien d’embauche. Cependant, si les structures québécoises demeurent très performantes, un immigrant français pourrait être intéressé à consulter des organismes connaissant les deux cultures. Les consultants de ces établissements, fins connaisseurs des deux systèmes, vous expliqueront, par une mise en perspective avec votre pays d’origine, les us et coutumes du Québec en matière d’emploi.

Les deux principales structures d’aide de ce type sont la Clef pour l’intégration au travail des immigrants (CITIM) et l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII). La CITIM et l’OFII vous aideront tous deux à trouver un emploi. Ils vous conseilleront et vous aideront à rédiger votre curriculum vitae. Tous deux disposent de consultants français et québécois qui vous renseigneront sur le marché du travail québécois.

La CITIM et l’OFII sont deux structures complémentaires. Si tous deux mettent à votre disposition des listes d’entreprises et vous orientent vers leurs contacts dans ces sociétés, l’OFII a dirigé ses efforts vers la prospection auprès des entreprises, alors que la CITIM dispose d’un concept original : les clubs de recherche d’emploi. Ces ateliers mettent les candidats en situation réelle de recherche d’emploi. Vous serez alors mieux à même de vous présenter à un employeur lors d’une entrevue. En faisant appel à ces deux organismes, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour trouver un emploi.

Mise à jour : mai 2019