Entrée et séjour

Passeport, visa, permis de travail

Quel que soit le motif de votre séjour, renseignez-vous auprès du consulat du Togo à Paris qui vous informera sur la règlementation en matière d’entrée et de séjour au Togo, règlementation que vous devrez impérativement respecter.

En aucun cas, vous n’êtes autorisé à travailler au Togo sans permis adéquat.

Le Consulat de France au Togo n’est pas l’organisme compétent pour répondre à vos demandes d’information concernant votre séjour au Togo.

Pour toute information relative aux conditions de séjour au Togo, il est vivement conseillé de prendre l’attache du Consulat du Togo en France.

Une convention judiciaire Franco-togolaise du 23 mars 1976 publiée au Journal Officiel du 25 février 1982 établit les bases d’une réciprocité en matière civile et judiciaire entre les deux pays.

Une convention Franco-togolaise du 13 juin 1996 relative à la circulation et au séjour des personnes (loi 98.237 du 1er avril 1998) a été ratifiée par le Togo le 22 octobre 2001.

Concernant les formalités d’entrée et de séjour, il convient d’être muni d’un passeport en cours de validité revêtu d’un visa d’entrée de court séjour (de 1 à 90 jours) délivré par les représentations diplomatiques et consulaires de la République togolaise, ou, en l’absence de représentation, par les ambassades ou consulats français (dans ce dernier cas, le visa est limité à 48 heures).

Exceptionnellement, un visa de sept jours peut être obtenu à l’aéroport de Lomé contre paiement d’une somme de 10 000 F CFA (15,24€).

Les visas d’entrée délivrés pour un séjour de 48 heures ou de sept jours peuvent être prorogés (jusqu’à un mois) directement à l’arrivée à Lomé auprès de la gendarmerie nationale - service des passeports et des étrangers - sur présentation des justificatifs de séjour, de deux photographies d’identité et, le cas échéant, du règlement d’une taxe de 10 000 F CFA (15,24€).

Pour un séjour supérieur à 90 jours, un visa long séjour, débouchant sur l’attribution d’une carte de séjour pour étranger, est à solliciter au service des passeports et des étrangers.

Un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé de tous les voyageurs à l’entrée du pays.

Pour en savoir plus :

Mise à jour : juin 2014

PLAN DU SITE