Passeport, visa, permis de travail

Quel que soit le motif de votre séjour, renseignez-vous auprès du consulat général du Sénégal à Paris qui vous informera sur la règlementation en matière d’entrée et de séjour au Sénégal, règlementation que vous devrez impérativement respecter. N’hésitez pas à consulter le site ministère de l’Intérieur du Sénégal afin de vous familiariser avec les modalités d’entrée et de séjour dans le pays.

En aucun cas, vous n’êtes autorisé à travailler au Sénégal sans permis adéquat.

Le Consulat de France à Dakar n’est pas l’organisme compétent pour répondre à vos demandes d’information concernant votre séjour au Sénégal.

Court séjour

De manière générale, pour toute information relative aux conditions de séjour au Sénégal, il est vivement conseillé de contacter le consulat général du Sénégal à Paris.

Pour tout séjour inférieur à trois mois, les ressortissants français doivent obligatoirement être munis de leur passeport avec une validité supérieure à 6 mois. Ils sont exemptés de visa.

Carte de résident

Pour un séjour supérieur à trois mois, une demande de carte de résident (renouvelable chaque année) doit être effectuée auprès de la direction de la police des étrangers et des titres de voyage (DPETV) - Allée Khalifa Ababacar Sy Dieupeul - tél : (221) 33.869.30.01). Le visa de moins de trois mois est obligatoire et devra être régularisé auprès de la DPETV si le séjour dépasse cette période.

Les pièces à fournir sont les suivantes :

  • demande manuscrite (ou dactylographiée) adressée au ministre de l’Intérieur ;
  • photocopie du passeport en cours de validité, comportant la date d’arrivée au Sénégal ;
  • casier judiciaire du pays d’origine, datant de moins de trois mois ;
  • extrait d’acte de naissance ;
  • certificat médical de moins de trois mois ;
  • caution de rapatriement de 75.000 FCFA ( 114€) pour les ressortissants français ;
  • timbres fiscaux d’une valeur globale de 15.000 FCFA (23€) ;
  • 3 photos d’identité ;
  • des références professionnelles (contrat de travail, statut de la société, registre du commerce, attestation de la mission de Coopération, carte de commerçant…).

Le renouvellement du visa annuel coûte 10.000 FCFA.

L’autorisation d’établissement donne droit à une carte d’identité d’étranger (CIE), valable cinq ans.

Pour en savoir plus :

Les contrats d’expatriés doivent être soumis au visa de la direction du travail. Ils peuvent être retirés dans les 15 jours qui suivent le dépôt de la demande.

Il n’y a pas d’autorisation spéciale pour un contrat local. Il est toutefois à noter que seules les candidatures pour les postes nécessitant des compétences spécifiques introuvables au Sénégal peuvent aboutir. La main d’œuvre sénégalaise reste prioritaire.

Sites à consulter :

Mise à jour : octobre 2019

PLAN DU SITE