Pour en savoir plus

Pour plus d’informations sur la Hongrie, nous vous conseillons les ouvrages suivants proposées par la librairie Latitudes (Wesselényi utca 11 - 1077 Budapest – tél : 06-1-488 04 30).

Liste d’ouvrages

  • L’essentiel de la Hongrie
    Collectif
    Editeur : Well-PRess
    EAN : 9789639490505
    Langue du livre : Français
  • Le gout… de Budapest
    Collectif
    Editeur : Mercure de France
    EAN : 9782715225374
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    Située sur le Danube, Budapest, la capitale de la Hongrie, est unique en son genre. Car même si les deux parties qui la composent, de part et d’autre du fleuve, ont été officiellement réunies en 1873 - Buda l’allemande, la vieille cité royale sur sa colline, et Pest la hongroise, la ville marchande -, la rivalité entre les deux rives perdure encore aujourd’hui. On ne résoudra jamais le hiatus géographique ; pourtant partout la ville semble habitée par un même état d’esprit hédoniste. Budapest mérite sa réputation de ville des plaisirs, et s’adonner sans retenue à la sacro-sainte trilogie " bains-cafés-concerts " est la meilleure façon de la découvrir. A vérifier en compagnie de Jules Verne, François Fejtö, Adam Biro, Claudio Magris, Lajos Zilahy, Dominique Fernandez, Péter Esterhazy, et bien d’autres. © Mercure de France
  • Hongrie, vagabondage en pays magyar, Coups de crayons
    Pavelet Fabien
    Editeur : Magellan Cie
    EAN : 9782350742571
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    "Il y a des pays dont on rêve et d’autres que l’on rencontre par hasard. Pour moi, la Hongrie fut de ceux qui font irruption dans votre vie sans crier gare et y laissent une empreinte indélébile. Elle m’a happée un jour d’hiver à la descente d’un avion puis, dans l’été, m’a emporté sur ses chemins…" Fabien Pavelet
    Vagabondage en pays magyar raconte le périple de Fabien Pavelet à travers Budapest et la campagne hongroise. Son cahier à dessin en main, l’auteur n’a eu de cesse de saisir son environnement et de recueillir les témoignages de ceux qu’il croisait.
    Il en résulte un carnet de voyage finement croqué, aux traits légers et aériens, portés par des couleurs tout en discrétion. L’alternance de pages manuscrites et de textes sur la société hongroise souligne tantôt le récit intime, tantôt la chronique contemporaine. En fin d’ouvrage, les portraits-interviews de Gabor, Zsolt, Ancsa, Eszter et Csilla ajoutent un caractère vivant à ce « Coup de crayon » magyar.
    © Magellan Cie
  • La Hongrie et les Hongrois
    Bart István
    Editeur : Corvina Kiadó
    EAN : 9789631357387
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    Les mots clés de l’histoire et de la vie quotidienne. Dictionnaire abrégé des faits et des croyances, des mythes et des coutumes
  • Histoire de la Hongrie
    Molnár Miklós
    Editeur : Tempus
    EAN : 9782262022389
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    De l’arrivée des Magyars sur les bords du Danube au XIIe siècle à aujourd’hui, la constitution de la nation hongroise.
    Les Magyars, ces envahisseurs redoutés venus des steppes, se sont installés sur les bords du Danube autour de 1100. Encore fallait-il transformer ce territoire, exposé aux menaces russe, ottomane et à la convoitise germanique ou autrichienne, en un pays : la Hongrie.
    C’est cette histoire que retrace l’académicien Miklós Molnár depuis l’élan fédérateur des XIIe-XIVe siècles, suivi par la mainmise des Autrichiens, des Turcs et la résistance des Palatins, la mise en place de la double monarchie, les convulsions de l’après-1914, l’occupation soviétique jusqu’au nouveau départ de 1990. Une histoire d’abord marquée par la force des conflits, par la complexité et la rigidité des systèmes politiques ou sociaux, mais plus encore par une obsession : l’indépendance et la liberté. © Tempus Perrin
  • Saint Etienne de Hongrie
    Cevins (de) Marie-Madelaine
    Editeur : Fayard
    EAN : 9782213619422
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    Les Français ignorent superbement Etienne de Hongrie ou ne se font de lui qu’une idée caricaturale : celle d’un païen à la tête de hordes sauvages, qui se serait soudain converti à la religion du Christ en entraînant ses guerriers avec lui. Il mérite pourtant mieux que cette image sommaire car il a l’envergure d’autres bâtisseurs d’empires du Moyen Âge, tels Clovis, Charlemagne, Guillaume le Conquérant, Otton Ier ou Vladimir le Grand. Mille ans avant l’entrée de la Hongrie dans l’Union européenne, c’est lui qui a amarré au monde occidental le bassin des Carpates où les Magyars avaient fini par élire domicile au tournant des IXe et Xe siècles. Déjà le prince Géza, père d’Etienne, amorça vers 960/970 un revirement complet en sédentarisant son peuple, en choisissant le baptême dans le rite latin, en entamant l’évangélisation de ses compagnons et en recherchant la paix avec le puissant Saint Empire.
    Après avoir conquis le pouvoir par les armes en 997, son fils Etienne obtint du pape la couronne qui marquait sa reconnaissance comme roi chrétien, avec l’accord de l’empereur Otton III. A l’intérieur, il s’imposa, par la force ou par la persuasion aux tenants des traditions ancestrales des Magyars : la fédération de tribus laissa place à un véritable royaume. La conversion du peuple à peine achevée, Etienne fonda une Eglise nationale autonome, dirigée par l’archevêque d’Esztergom et animée par des clercs venus de Bohême ou de Vénétie. Plus étonnant encore, il réussit à préserver l’indépendance de la Hongrie à l’inverse de son voisin tchèque et avec des méthodes plus pacifiques que son homologue polonais. Mais la fin du règne fut assombrie par la maladie et la douleur causée par la mort de son fils Emeric, sept ans avant lui (1038). Preuve de la difficulté qu’eurent ses sujets à accepter ses réformes, il fallut près d’un demi-siècle pour obtenir sa canonisation (1083). C’était la première fois qu’un souverain n’étant pas mort martyr était porté sur les autels en Occident. Il se trouvait ainsi érigé en modèle pour les générations à venir, pas seulement en Hongrie, mais aussi dans l’ensemble de la chrétienté médiévale. © Fayard
  • La Hongrie des Habsbourg T1 : de 1526 à 1790
    Bérenger Jean
    Editeur : PU Rennes
    EAN : 9782753509870
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    Jean Bérenger retrace l’histoire de la Hongrie du désastre de Mohács (1526) à la mort de Joseph II (1790). Durant ces trois siècles, la Hongrie est partagée entre les Habsbourg, les Turcs et la Transylvanie, et elle conserve ses caractères multiethnique et multiconfessionnel. La reconquête au profit des Habsbourg a permis au XVIIIe siècle la reconstruction démographique et économique. Bien que les réformes de Joseph II se soient soldées par un échec, « l’Ami des hommes » a implanté le goût du progrès dans les élites éduquées. © Presses Universitaires de Rennes
  • Les Hongrois
    Lendvai Paul
    Editeur : Noir Blanc
    EAN : 9782882501813
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    L’histoire plus que millénaire de la Hongrie se caractérise par de multiples victoires, des défaites encore plus fréquentes, des conquêtes et des occupations. La rébellion y côtoie la soumission, les guerres de libération succèdent aux partitions.
    Selon l’auteur, ses compatriotes seraient « le peuple le plus seul d’Europe ».
    Malgré les vicissitudes nombreuses, les partages successifs, les Hongrois ont réussi à conserver leur identité. Ils ont subi l’occupation turque pendant un siècle et demi, été gouvernés par les Habsbourg dans le cadre de l’Empire austro-hongrois pendant quatre cents ans. Le traité de Trianon du 4 juin 1920, souvent qualifié en Hongrie de diktat, sanctionne la participation de la Hongrie à la Première Guerre mondiale du côté des perdants. Cet accord représente pour les Hongrois une véritable humiliation. Il signifie l’amputation de la nation hongroise et la fin du royaume millénaire d’Etienne. Ainsi, le territoire national passe de 232 000 à 83 000 km2. Les dépouilles sont partagées entre les trois Etats voisins : la Roumanie, la Tchécoslovaquie, et le nouveau royaume des Serbes, Croates et Slovènes. © Noir sur Blanc
  • Les héros de Budapest
    Collectif
    Editeur : Les Arenes
    EAN : 9782352040156
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    C’est histoire d’un cliché légendaire de Paris-Match, une icône du photojournalisme et de la révolution hongroise de 1956. Qui était ce couple de jeunes gens révoltés ? Qui les a photographiés ? que sont-ils devenus ?
    Les héros de Budapest sont le récit de six ans de traque sur trois continents pour rassembler les pièces d’un mystère historique aux multiples ombres et facettes : le destin poignant des personnages ; le baroud des photoreporters Budapest en pleine insurrection ; le sort contradictoire d’une image devenue à l’Ouest emblème de l’héroïsme et à l’Est caricature des "’houligans".
    Ce reportage rigoureux et inclassable, romantique et prenant, est riche d’une iconographie inédite. Il rend hommage à ces Gavroches des faubourgs ouvriers de Budapest qui bravèrent les blindés de l’Armée rouge. Il fait revivre au lecteur la destinée inouïe d’une jeune rebelle bravache et magnétique, dont la vie aura été bouleversée par une photo.
    © Les Arènes
  • Le défi hongrois de Trianon a Bruxelles
    Kende Péter
    Editeur : Buchet Chastel
    EAN : 9782283019634
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    Dans le camp des vaincus des deux guerres mondiales, la Hongrie, dépecée par le traité de Trianon en 1920, a connu successivement les deux totalitarismes européens. Ce passé éclaire l’équation politique de ce pays à la veille de son entrée dans l’Union européenne. Averti des réalités de l’ex-bloc soviétique Pierre Kende étudie l’ombre portée de cet héritage et met en lumière les enjeux de l’avenir. Son livre témoigne d’un regard lucide, non sans humour, sur la réalité du postcommunisme et les difficultés de la transition vers la démocratie et l’économie de marché. Au-delà de la singularité magyare, Le Défi hongrois donne une bonne idée des questions qui traversent aujourd’hui l’Europe centrale.
    © Buchet Chastel
  • Dans le vent violent de l’histoire
    Veress Zoltán
    Editeur : Les éditions de Paris
    EAN : 9782846211505
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    Ce récit est l’itinéraire d’un enfant du Danube qui, entre 1932 et 2010, traversa divers moments de l’Histoire et divers régimes.
    Tour à tour défilent la Hongrie féodale d’avant-guerre, le régime fasciste allié à l’Allemagne nazie, l’Occupation allemande et la liquidation des Juifs, la guerre, le siège de Budapest bombardée et affamée, l’arrivée des Russes, puis, en 1945, l’instauration d’une « démocratie populaire » qui enferme le pays dans un carcan totalitaire.
    Jeunesse difficile où l’adolescent, pénalisé par ses origines bourgeoises (ses parents et grands-parents étaient pharmaciens), se voir refuser l’accès à l’Université et doit faire de petits boulots avant de devenir manoeuvre puis ouvrier spécialisé. Un quotidien fait de grisaille et de propagande, de frustrations et de rêves de liberté.
    En octobre 1956, Budapest soudain s’insurge. Zoltán participe aux combats, aux discussions passionnées sur l’espoir démocratique. Mais le 3 novembre, l’armée russe entre dans la capitale et écrase la révolution. Le 5 novembre, Zoltán et quelques-uns de ses amis réussissent à franchir la frontière autrichienne et se retrouvent à l’Ouest.
    Après diverses tribulations, il arrive en Belgique où il a quelques amis et où il peut s’inscrire à la faculté de Médecine de Louvain, tout en effectuant divers travaux pour subsister. Passionné par la psychanalyse depuis son enfance (Ferenczi ne fut-il pas le fondateur de l’Ecole hongroise de psychanalyse et le traducteur de Freud en hongrois ?), il passera une licence de Psycho.
    En 1962, il part au Congo comme professeur de l’UNESCO où il découvre le racisme. En 1963, la rébellion l’amène à rentrer en Belgique où il rejoint l’Ecole belge de Psychanalyse. Il se lie avec Jacques Schotte, René Micha, Bassaglia, Oury, Mannoni, Guattari, avec lequel il travaillera sur le projet du Snark, institution non répressive apte à recevoir des adolescents difficiles. Il rencontre Lacan qu’à un moment il voit assidument. Bientôt le voilà psychanalyse, cependant qu’en 1977, le Snark régi par des règles d’obédience libertaire, ouvre ses portes. En 1981, il se retire du Snark qui, 30 ans plus tard, existe toujours. En 1984, il crée avec des amis le Questionnement psychanalytique. C’est le moment pour lui de faire un retour sur sa jeunesse et ses amis dont certains, après l’effondrement du régime communiste, deviendront membres du gouvernement ou ambassadeurs. De découvrir aussi que deux des plus proches travaillaient pour la police secrète hongroise et l’avaient surveillé de 1969 à 1985. Amère désillusion que ne tempèrera pas, en 1995, la remise, à l’ambassade de Hongrie à Bruxelles, de la médaille des Héros. Zoltán Veress meurt à Bruxelles le 13 décembre 2010. © Les éditions de Paris
  • A coeur pur + CD
    József Attila
    Editeur : Seuil
    EAN : 9782020967990
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    Le poète hongrois Attila Jozsef, dans sa brève vie (1905-1937), fut une sorte de comète fulgurante dont on ne cesse de redécouvrir l’œuvre, " entièrement placée sous le signe d’une insurrection contre la laideur du monde ". Ce livre-CD reproduit 22 poèmes choisis et nouvellement traduits par Kristina Rády, interprétés par Denis Lavant et mis en musique par le guitariste Serge Teyssot-Gay (dont on se souvient du travail sur Georges Hyvernaud). Dans sa préface, Kristina Rády, hongroise elle-même, revient sur la genèse du projet et son rapport personnel à la poésie d’Attila Jozsef. Six photos en noir et blanc, prises lors des tournées 2006-2007, illustrent l’atmosphère de la lecture-spectacle incarnée avec fièvre par Denis Lavant et Serge Teyssot-Gay. © Seuil
  • Le roi a la barbe verte, contes populaires hongrois
    Illyés Gyula
    Editeur : L’Harmattan
    EAN : 9782343009780
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    Almafi parviendra-t-il à vaincre le terrible dragon à sept têtes du sorcier malfaisant ? Comment un bottier un peu simplet est-il devenu docteur ? Qui est cette mystérieuse princesse que Petit Jean rencontre en gardant des moutons ? Quels vilains tours Mathieu-les-oies joue-t-il au cruel seigneur de Debrecen ? Victor, le fils du roi, arrivera-t-il à délivrer ses deux frères de l’envoûtement des fées ? Des contes merveilleux, facétieux et poétiques, pour découvrir la richesse de la culture hongroise. © L’Harmattan
  • Sombre dimanche
    Zeniter Alice
    Editeur : Albin Michel
    EAN : 9782226245175
    Langue du livre : Français
    Présentation du livre :
    Les Mandy habitent de génération en génération la même maison en bois posée au bord des rails près de la gare Nyugati à Budapest. Le jeune Imre grandit dans un univers mélancolique de non-dits et de secrets où Staline est toujours tenu pour responsable des malheurs de la famille. Même après l’effondrement de l’URSS, qui fait entrer dans la vie d’Imre les sex shops, une jeune Allemande et une certaine idée de l’Ouest et d’un bonheur qui n’est pas pour lui.
    Roman à la poétique singulière, tout en dégradés de lumière et de nostalgie, Sombre dimanche confirme le talent d’Alice Zeniter, révélée par Jusque dans nos bras.
    Sombre dimanche a reçu le Prix de la Closerie des Lilas 2013 et fait partie des quatre livres finalistes en lice pour le 25ème Prix Lire Elire
    © Albin Michel

Mise à jour : juin 2014

PLAN DU SITE