Scolarisation

Pour toute information sur la scolarisation dans le système français à l’étranger, vous pouvez consulter notre thématique sur les Etudes supérieures et la Scolarité en français.

Vous y trouverez des renseignements sur :

  • les établissements français du primaire et du secondaire à l’étranger ;
  • les bourses scolaires à l’étranger ;
  • les possibilités qui s’offrent à vous si votre enfant ne peut être scolarisé à l’étranger dans le système français (enseignement à distance par le CNED, programme français langue maternelle (FLAM), internats en France) ;
  • les épreuves du baccalauréat à l’étranger ;
  • les bourses d’études supérieures en France et à l’étranger ;
  • l’équivalence des diplômes.

Pour plus d’information, consultez le site de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger.

Les établissements scolaires français à Chypre

L’école française

A Nicosie, l’Ecole Franco-Chypriote de Nicosie (EFCN), conventionnée par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger, dispense les programmes français de l’Education nationale et scolarise les enfants dès l’âge de deux ans et demi, de la maternelle à la Terminale. Le nouvel établissement a été inauguré en septembre 2009.

A noter qu’une crèche, située dans l’enceinte de l’école, accueille également les enfants dès l’âge de 18 mois.

L’enseignement est direct jusqu’à la fin du collège et sur la base des programmes du CNED (Centre national d’enseignement à distance, enseigné au sein de l’école) pour les classes de lycée.

Les élèves préparent le Baccalauréat ou à l’Appolytirio (équivalent chypriote), ce qui ouvre aux élèves l’accès à toutes les universités, à Chypre, en France et dans le monde entier. Les élèves peuvent choisir de suivrele programme français ou le programme bilingue franco-grec. En outre, l’anglais est enseigné à haut niveau dès la maternelle et au collège, les élèves étudient également l’allemand ou l’espagnol en classe de 4ème.

Enseignement supérieur

L’enseignement supérieur, en République de Chypre, est principalement composé de la manière suivante :

Trois universités publiques :

  • L’Université de Chypre (University of Cyprus) : créée en 1989, elle a reçu ses premiers étudiants en 1992 ; elle compte six facultés et 21 départements ou assimilés ; c’est le principal établissement d’enseignement supérieur du pays.
  • La Technological University of Cyprus : créée en 2003 et ouverte en 2004, elle est basée à Limassol : Elle compte cinq facultés et dix départements.
  • L’Open University of Cyprus créée en 2002, elle a reçu ses premiers étudiants en 2006 ; dans le cadre de l’enseignement tout au long de la vie, elle se consacre principalement à l’enseignement à distance.

Trois universités privées bénéficiant d’une reconnaissance de l’état chypriote depuis l’année académique 2007-2008 :

Une série d’établissements privés (généralement de type « collège »). Même si, à la différence des précédents, ces établissements ne bénéficient pas d’une reconnaissance de l’état, certaines des filières qu’ils proposent peuvent être accréditées.

Organisation des études

Les universités publiques ainsi que les universités privées reconnues par l’état ont adopté le système ECTS ; les cours y sont semestriels et le premier diplôme est délivré à l’issue de la quatrième année d’études (240 crédits ECTS). Il peut être suivi d’un master et d’un doctorat.

Depuis l’année universitaire 1998-1999, l’Université de Chypre participe au programme européen Socrates/Erasmus. Dans ce cadre elle a signé 210 accords bilatéraux de coopération. Depuis 2005, elle participe également au programme Leonardo da Vinci.

Principaux atouts du système d’enseignement supérieur

Ce sont les atouts de la plupart des jeunes universités : disponibilité, souplesse, ouverture aux échanges internationaux.

Mise à jour : janvier 2014

PLAN DU SITE