Comment réagir en cas d’imprévu à l’étranger ?

Que vous partiez à l’étranger pour des vacances, un voyage d’affaires ou pour vous y installer, vous pouvez être confrontés à des situations imprévues. Et il n’est pas toujours facile de savoir comment réagir lorsqu’on ne maîtrise ni la langue ni les codes du pays.

Illust:49.5 ko, 1280x320

Pour limiter les risques d’incidents et leurs conséquences, il appartient à chacun de s’informer sur sa destination avant le départ et de prendre des précautions élémentaires (assurance rapatriement, respect de la loi locale, budget suffisant, moyens de paiement adaptés).

Inscrivez-vous sur Ariane ! Vous recevrez ainsi des messages de sécurité si la situation dans le pays que vous visitez le justifie et vous pourrez enregistrer les coordonnées d’un proche à prévenir en cas d’urgence.

Pensez également à télécharger notre guide « voyager à l’étranger » pour acquérir les bons réflexes et savoir de quelle façon le consulat peut vous aider selon les difficultés rencontrées.

Le saviez-vous ?

Plus de 1000 ressortissants français sont détenus à l’étranger. La possession de stupéfiants (même en faible quantité !) représente 1/3 des détentions. Les infractions au droit au séjour ou la méconnaissance la loi locale (taux d’alcoolémie 0 pour la conduite par exemple) sont également des motifs d’arrestation.

15 000 laissez-passer sont délivrés chaque année par les consulats à des Français qui ont perdu ou se sont fait voler leurs documents de voyage, afin de leur permettre de rentrer en France.

En cas de maladie ou accident grave à l’étranger, le coût d’un rapatriement peut s’élever jusqu’à 80000 €. Ce coût ne peut pas être pris en charge par les services consulaires. Il est donc essentiel de souscrire une assurance rapatriement.

PLAN DU SITE