Communiqué à l’issue du Conseil des ministres du 14 novembre

Le Président de la République a réuni samedi 14 novembre 2015 à 15 heures le conseil des ministres, à la suite des attentats perpétrés dans la soirée du 13 novembre à Paris.

Il a rappelé que l’état d’urgence avait été déclaré cette nuit. La mobilisation des forces de police et de gendarmerie et des militaires se poursuit, avec notamment 3 000 militaires supplémentaires déployés en trois jours.

Les hôpitaux sont pleinement mobilisés pour prendre en charge toutes les victimes des attentats. La cellule d’aide aux victimes des ministères des affaires étrangères, de la justice et de la santé renforce son action d’accueil des familles.

Les 15, 16 et 17 novembre seront journées de deuil national et les drapeaux, d’ores et déjà en berne, le resteront jusqu’au 17 novembre inclus. Un moment de recueillement aura lieu lundi 16 novembre à midi.

Les manifestations accueillant dans les prochains jours un public important, comme le congrès des maires de France seront annulées.

Les établissements sous la tutelle du ministère de la culture sont restés fermés le week-end de même que les commerces donnant lieu à des rassemblements. Les manifestations sportives ont également été suspendues.

Les écoles, les collèges, les lycées et les établissements scolaires ont rouvert lundi.

Le Président de la République s’adressera lundi après-midi au Parlement réuni en Congrès.

PLAN DU SITE