Le tourisme international en pleine expansion

Le secteur touristique progresse fortement à l’échelle internationale et s’impose comme un indicateur pertinent de la bonne santé économique des pays développés, comme des pays émergents. L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) estime qu’en 2017, le tourisme a participé à hauteur de 10 % du produit intérieur brut (PIB) mondial ; a fourni un emploi sur dix ; représenté 1400 milliards de dollars soit 7 % des exportations mondiales ; et 30 % des exportations de services.

La part des arrivées touristiques internationales par zone géographique reflète l’importance du secteur pour les économies européennes. En 2016, l’Europe est arrivée en tête des régions d’accueil, captant 50 % des 1235 millions d’arrivées de touristes internationaux, en progression de 4 % par rapport à 2015. Les arrivées restantes se sont réparties dans l’ordre suivant : Asie-Pacifique (25 %), Amériques (16 %), Afrique (5 %) et Moyen-Orient (4 %). Les recettes du tourisme international ont également été en hausse en 2016, s’élevant à hauteur de 1220 milliards de dollars. L’OMT a dressé un tableau des ressortissants les plus dépensiers : la Chine (261 Mds de dollars, +12 %) devance les Etats-Unis (124 Mds de dollars, +8 %), l’Allemagne (81 Mds de dollars, +5%), le Royaume-Uni (64 Mds de dollars, +14 %), et la France (40 Mds de dollars, +3 %).

A l’horizon 2030, le nombre de touristes internationaux aura doublé par rapport à 2010, atteignant le seuil d’1,8 Mds. Selon l’OMT, les arrivées dans les destinations émergentes (+4,4 % par an) devraient augmenter deux fois plus vite que dans les économies avancées (+2,2 % par an).

Pour aller plus loin

Mise à jour : janvier 2018

PLAN DU SITE