Élection de la France au conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (28 mai 2019)

La France, première destination touristique mondiale, a été réélue pour un mandat de quatre ans au conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), au titre de la zone Europe, lors d’un scrutin qui s’est déroulé à Zagreb le 28 mai 2019. Ce résultat sera formellement entériné lors de la 23e session de l’Assemblée générale de l’Organisation, à Saint-Pétersbourg en septembre 2019.

L’OMT, créée en 1975, est une institution spécialisée des Nations unies depuis 2002 dont le siège se trouve à Madrid. Elle regroupe 158 États membres, 8 membres associés et observateurs, et plus de 500 membres affiliés représentant le secteur privé. Elle est la principale organisation internationale dans son domaine de compétence.

La France, membre fondateur, prend activement part à la vie de l’Organisation, notamment au sein du Comité du programme et du budget, du Comité des statistiques et du Comité mondial d’éthique du tourisme. Cet organe, qui pilote la transformation du Code mondial d’éthique du tourisme en Convention internationale, est présidé par Pascal Lamy, ancien commissaire européen et ancien directeur général de l’OMC.

Le tourisme représente, à l’échelle mondiale, 10 % du PIB, un emploi sur dix et constitue le troisième secteur générant le plus d’exportations.

La France est particulièrement attachée à promouvoir, dans le cadre de l’OMT, le tourisme en tant que moteur de croissance et d’emploi et de développement des territoires, dans le respect des principes de durabilité environnementale.

PLAN DU SITE