Coopération transfrontalière - Q&R - Extrait du point de presse (27 novembre 2020)

Partager

Q : Concernant la fermeture des stations de ski, est-ce que la République française peut avoir un poids particulier, de par son statut, sur la décision de la Principauté d’Andorre d’inviter les skieurs potentiels français vers ses pistes qui restent ouvertes ? Est-ce une question à régler au niveau du Conseil européen ?

R : Comme l’a indiqué le Président de la République lors de son allocution le 24 novembre, nous nous coordonnons sur ce point avec nos voisins européens. De manière générale, depuis le début de la crise, la France s’attache à favoriser une coordination européenne sur les mesures de lutte contre la COVID, et à discuter des mesures à prendre avec ses partenaires européens, en particulier frontaliers.