Communiqué de Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Europe et des affaires étrangères (15 mars 2020)

Partager

Le Premier ministre a annoncé la fermeture depuis minuit hier de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays. Ces mesures, rendues nécessaires par l’évolution de l’épidémie, s’appliquent notamment aux restaurants, cafés, cinémas et discothèques. Elles seront précisées par voie d’arrêtés.

A ce stade, les hôtels ne sont pas concernés par cette mesure, et peuvent continuer à accueillir leurs clients. Les restaurants et bars des hôtels devront cependant rester fermés. Les hôtels pourront continuer à proposer un repas à leurs clients mais uniquement en chambre. Les activités de vente à emporter et de livraison peuvent être maintenues dans l’ensemble des restaurants et débits de boissons.

Le Gouvernement a parfaitement conscience des conséquences de ces nouvelles mesures sur les secteurs concernés, et plus largement pour l’ensemble de l’économie touristique. Les mesures d’accompagnement déjà mises en place, qui seront prochainement amplifiées conformément à la demande du Président de la République, viseront tout particulièrement à protéger les entreprises du secteur touristique et leurs employés. Le Gouvernement prendra toutes les mesures nécessaires pour atténuer l’impact économique de l’épidémie et préparer une reprise rapide dès que les conditions sanitaires seront réunies.

Jean-Baptiste LEMOYNE, secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Europe et des affaires étrangères réunira mardi 17 mars à 9h le comité de filière tourisme.