Evènement du 12.11.20 : la Charte de Paris et l’architecture de sécurité en Europe, trente ans après : Que reste-t-il de l’esprit d’Helsinki ?

Partager

En signant la Charte de Paris le 21 novembre 1990, trente-quatre chefs d’Etats et de gouvernements ont acté la fin de la division de l’Europe et ouvert une ère de stabilité et de prospérité sans précédent. Libérés de la logique des blocs, les pays européens ont ainsi pu tracer leur propre destinée et renforcer leur sécurité collective. Trente ans après, nos indépendances sont de nouveau menacées aux frontières de l’Europe.
Pour faire face à ces nouveaux défis, Jean-Yves le Drian a rappelé à l’occasion du Forum de Paris pour la Paix la nécessité de l’affirmation d’une souveraineté européenne commune, dans les domaines de la sécurité, du développement des technologies ou de la protection des biens communs.

Participants :
  • Jean-Yves Le Drian (ministre de l’Europe et des Affaires étrangères)
  • Sauli Ninistö (président de la Finlande)
  • Heiko Maas (ministre allemand des Affaires étrangères)
  • Andrei Zagorski (Institut national de recherche sur l’économie mondiale et les relations internationales (IMEMO) de Primakov, Académie des sciences de Russie)

Discours de Jean-Yves Le Drian

L’évènement en totalité

Image Diaporama -

© Jonathan Sarago / MEAE

Image Diaporama -

© Jonathan Sarago / MEAE

Image Diaporama -

© Jonathan Sarago / MEAE

Image Diaporama -

© Jonathan Sarago / MEAE