Coalition internationale contre Daech : réunion d’experts de haut niveau au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (25.06.19)

Réunion des directeurs politiques

La France accueille une réunion d’experts de haut niveau des ministères des affaires étrangères d’une trentaine de pays membres de la Coalition internationale contre Daech et de trois pays invités (Sri Lanka, Burkina Faso, Mali) à Paris le 25 juin 2019. Créée durant l’été 2014 avec pour objectif de mettre un terme au projet terroriste de Daech et à sa mainmise sur un territoire de plus de 110 000 km² entre l’Irak et la Syrie, la Coalition contre Daech rassemble aujourd’hui 80 pays et organisations internationales. Elle agit par des moyens militaires (opération Inherent Resolve) mais également dans les domaines de la contre-propagande, de la lutte contre le financement du terrorisme, de la lutte contre les combattants terroristes étrangers ainsi que de l’aide à la stabilisation et à la reconstruction des territoires libérés.

Image Diaporama -

© Jonathan Sarago MEAE

Image Diaporama -

© Jonathan Sarago MEAE

Image Diaporama - Coalition internationale contre Daech : (...)

© Jonathan Sarago MEAE

Image Diaporama - Coalition internationale contre Daech : (...)

© Jonathan Sarago MEAE

Image Diaporama -

© Jonathan Sarago MEAE

Image Diaporama -

© Jonathan Sarago MEAE

Cette réunion est la première réunion de haut niveau de la Coalition, depuis la chute de l’ultime réduit terroriste de Baghouz en Syrie le 23 mars 2019 qui avait marqué la fin de l’entité territoriale de Daech au Levant après plus de quatre années d’efforts conjoints avec le soutien de nos partenaires locaux en Irak et en Syrie. La menace que le groupe terroriste fait peser sur la sécurité internationale n’a pour autant pas disparu. La fin de l’emprise territoriale de Daech n’est qu’une étape en vue de la défaite durable et complète de l’organisation terroriste. Daech cherche à se restructurer autour de cellules clandestines en Irak et en Syrie et d’un réseau de filiales régionales de combattants terroristes, grâce auxquelles elle entend continuer de frapper les populations et les autorités locales bien au-delà du Levant.

Face à cette menace évolutive mais durable, il est essentiel que la Coalition poursuive son action globale contre le groupe terroriste. La Coalition demeure l’un des principaux cadres d’action de l’effort international de lutte contre Daech : un format inclusif et efficace. Les succès importants enregistrés depuis 2014 et l’expertise accumulée en son sein plaident pour le renforcement de cette structure particulièrement adaptée aux enjeux de la phase nouvelle qui s’ouvre pour éradiquer le groupe terroriste.

En accueillant à Paris la réunion des Directeurs politiques de la Coalition, la France démontre sa détermination à agir avec ses partenaires internationaux pour éliminer totalement et définitivement la menace de Daech. La France est mobilisée militairement au sein de la Coalition à travers le déploiement de l’opération Chammal, qui agit en Irak et en Syrie par des actions de soutien et de formation des forces locales engagées contre le groupe terroriste. Depuis 2018, la France renforce également sa contribution financière à l’aide humanitaire et à la stabilisation des territoires libérés de Daech en Syrie.

Feuille de route de la réunion de Paris des directeurs politiques de la Coalition internationale anti-Daech

PLAN DU SITE