UNITAID

Unitaid, l’innovation pour la santé mondiale

La promotion internationale de l’innovation est indispensable pour atteindre l’objectif de développement durable que la communauté internationale a adopté à New-York : mettre fin d’ici 2030 au SIDA et autres grandes pandémies comme menace à la santé mondiale.


Dès l’apparition de l’épidémie de SIDA, la France a été à l’avant-garde de la coopération internationale, notamment dans les domaines de la recherche et de l’accès des malades aux traitements, au sud comme au nord. La France est ainsi le 2e contributeur au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (près de 4,5MdsUSD ou 3,8Mds€, 13% du budget total de l’organisation depuis sa création. Elle est le premier bailleur d’Unitaid avec plus de 1,5 milliard d’euros de contributions depuis sa création.

Unitaid investit pour trouver et rendre accessible des moyens de prévenir, diagnostiquer et traiter le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme plus rapidement, plus efficacement et à moindre coût pour les pays du sud. L’organisation intervient sur toutes les étapes préalables au déploiement à plus large échelle de ces innovations :

  • elle identifie les besoins non satisfaits en termes de prévention, de traitements et de diagnostics ainsi que les potentielles nouvelles solutions ;
  • elle accompagne, accélère ou crée les conditions nécessaires à l’émergence et à la disponibilité de ces innovations :
  • elle prépare les conditions à une adoption rapide de l’innovation dans les pays du Sud.L’appropriation des solutions validées par le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme ou par tout autre bailleur ou gouvernement, autorise ensuite le financement et la mise en œuvre de ces solutions innovantes à très large échelle.

Ainsi les activités d’Unitaid ont un effet catalytique sur les interventions de l’ensemble de ces acteurs à qui elles permettent de :

  • disposer d’un éventail de solutions plus large, mieux adapté aux besoins ;
  • d’accéder à des traitements et diagnostics significativement moins onéreux ;
  • d’atteindre plus rapidement et en plus grand nombre les populations cibles grâce à une meilleure capacité d’absorption de ces innovations dans les pays.L’organisation a ainsi contribué à diviser par 20 le coût des traitements du sida (de 1500 à 75 USD par an), à doubler les taux de dépistage de la tuberculose résistante et à diviser par 2 la mortalité du paludisme depuis 2000.

Unitaid est étroitement associée aux financements innovants. Les contributions françaises sont financées par la contribution de solidarité sur les billets d’avion (spécialement créée pour cette occasion) ainsi que par la taxe sur les transactions financières. La France, avec ces financements innovants a ouvert la voie d’une mobilisation des ressources stables et prévisibles dédiées à la santé mondiale et à la lutte contre le réchauffement climatique, désormais regroupées au sein du Fonds de Solidarité pour le Développement (FSD).

La France et le Brésil ont présidés à la genèse d’UNITAID et siègent depuis aux côtés des autres membres du conseil d’administration que sont le Royaume-Uni, la Norvège, le Chili, l’Espagne, la République de Corée, la Fondation Bill et Melinda Gates, les représentants de l’Afrique ainsi que des ONG et des communautés affectées par les 3 pandémies.


mise à jour : 29.11.2017

PLAN DU SITE