Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme - Election de Peter Sands au poste de directeur exécutif (15 novembre 2017)

La France salue l’élection de Peter Sands comme nouveau directeur exécutif du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Le Fonds mondial bénéficiera de son engagement en faveur de la santé mondiale et de son expertise en matière de gestion et de finances.


Depuis sa création en 2002, le Fonds mondial est intervenu dans plus de 140 pays pour lutter contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Il a permis de sauver plus de 20 millions de vie, de mettre sous traitement 11 millions de personnes infectées par le VIH-sida, de tester et de traiter pour la tuberculose 17,4 millions de personnes et de distribuer plus de 795 millions de moustiquaires pour lutter contre le paludisme.

Ce bilan justifie l’engagement historique de la France en soutien de cette initiative. La France est le deuxième donateur historique du Fonds mondial, auquel elle a apporté à ce jour plus de 4,8 milliards d’euros, soit près de 13 % du budget total de l’organisation depuis sa création. Pour le triennum 2017-2019, la France s’est réengagée à hauteur de 1,08 milliard d’euros.

La France se réjouit de poursuivre avec Peter Sands le travail engagé pour atteindre les objectifs ambitieux que la communauté internationale s’est fixée de mettre fin aux trois pandémies comme menaces à la santé publique d’ici 2030 et de garantir l’accès de toutes les populations concernées à des services de santé de qualité, de la prévention au traitement. La France remercie la directrice exécutive par intérim, Marijke Wijnroks, et l’équipe du secrétariat pour leur travail et leur engagement durant la période d’intérim et de transition.


PLAN DU SITE