70e anniversaire de l’Organisation mondiale de la santé

À l’occasion du 70e anniversaire de l’Organisation mondiale de la santé le 7 avril 2018, la France, un des États fondateurs, réaffirme son soutien à l’action de cette organisation de référence en santé mondiale.

La France accorde une attention toute particulière au rôle de l’OMS dans le système multilatéral. Par son mandat, son expertise et ses programmes, l’OMS est un acteur essentiel, au cœur de l’architecture mondiale de la santé. La multiplication des défis et crises sanitaires souligne combien le monde a besoin de l’OMS. C’est pourquoi la France appuie les efforts de l’Organisation pour répondre aux enjeux de santé émergents, pour améliorer la préparation et la réaction aux crises sanitaires, pour réformer sa gouvernance et son fonctionnement.

La France, 4e contributeur à l’OMS

Les domaines prioritaires de coopération entre la France et l’OMS sont définis par un Accord-cadre de Coopération : sécurité sanitaire internationale, objectifs de développement durable en santé (ODD n°3), réduction des facteurs de risque et renforcement des systèmes de santé dont le financement de la santé, la progression vers une couverture santé universelle, les ressources humaines en santé, les médicaments de qualité et la recherche et développement en santé.

La France est le 4ème contributeur à l’OMS en termes de contributions obligatoires. En 2017, la contribution financière française s’est élevée à 43,4 millions d’euros, dont une contribution exceptionnelle de 5 millions d’euros au Bureau OMS de Lyon pour la période 2017-2018.
Ce financement est dédié au renforcement des capacités des pays à prévenir, détecter et répondre aux risques sanitaires. En effet, dans le cadre de la mise en place du nouveau Programme de gestion des situations d’urgence sanitaire de l’OMS, la France a choisi de renforcer son soutien aux activités de prévention des crises via le renforcement des systèmes de santé, qu’elle considère primordiales.

En complément de ce travail de prévention, l’OMS et en particulier le Programme des urgences, assure également la réponse aux crises, notamment via son Fonds de réserve pour les urgences. Ce fond, créé en 2015 suite à la crise Ebola, et mobilisable en 24 heures, permet de déployer des experts, fournir des équipements, ainsi que soutenir les gouvernements dans le cadre d’un plan stratégique de riposte. Il a permis de répondre, depuis sa création, à plus de cinquante urgences sanitaires. Pour la seule année 2017, le fonds a été utilisé dans 24 pays.

Une couverture santé universelle pour tous

A l’occasion de son 70ème anniversaire, l’OMS a choisi de mettre en avant l’objectif d’assurer, à chacun, l’accès à des soins, des services de santé, des médicaments et des vaccins de qualité, sans risque d’appauvrissement. Cet objectif de couverture santé universelle (cible 3.8 de l’ODD n°3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge) doit être une priorité pour l’ensemble des pays et requiert une forte volonté politique. La France soutient pleinement l’OMS dans cette action.

Sur le même sujet

PLAN DU SITE