Réunion des ministres de l’éducation et du développement du G7 (4-5.07.19, Paris)

Les 4 et 5 juillet 2019, les ministres du développement et de l’éducation du G7 se sont réunis à Paris. Ces rencontres, qui préparaient le sommet de Biarritz, se sont appuyées sur l’expertise d’organisations internationales et ont bénéficié de la présence de représentants d’États non membres du G7 et de la société civile, conformément à la volonté d’ouverture du G7 souhaitée par la présidence française.
La lutte contre les inégalités, priorité de la présidence française du G7, a été le fil conducteur des travaux, avec un accent tout particulier mis sur l’égalité entre les femmes et les hommes et une priorité forte donnée à l’Afrique.

Le 4 juillet : deux sessions en parallèle

Jean-Yves le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a réuni à Paris les ministres du développement du G7, les pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) et les grandes organisations internationales en charge du développement (Nations unies, Banque Mondiale, Banque africaine de développement, Organisation de coopération et de développement économiques, Organisation mondiale de la santé). Ils ont abordé ensemble les problématiques de fragilité dans la zone du Sahel et proposé des solutions conjointes et concertées face à l’urgence actuelle dans la région, ainsi que des actions sur le long terme.

Jean-Michel Blanquer a reçu quant à lui les ministres de l’éducation du G7 ainsi que trois Etats invités à participer aux concertations : l’Argentine, l’Estonie et Singapour, dont la participation permet d’assurer la continuité avec les récents travaux multilatéraux (G20 2018).

Toutes les déclarations du 4 juillet

> Déclaration G7– Financement du développement durable

> Déclaration G7 – Lutter contre les fragilités et prévenir les crises dans les pays en développement

> Communiqué conjoint du G7 et du G5 Sahel réunis à Paris

> Cadre pour la création d’emplois pour les jeunes ruraux du Sahel

Le 5 juillet : la 1ère réunion conjointe des ministres du développement et de l’éducation du G7

Pour la toute première fois, les ministres du développement et les ministres de l’éducation du G7 se sont réunis pour une journée de travail commune, à l’UNESCO, le 5 juillet 2019. En adoptant l’agenda 2030 des Nations unies pour le développement, la communauté internationale a pris la responsabilité d’atteindre l’objectif d’une éducation de qualité pour tous et toutes. Au cœur de l’UNESCO, agence cheffe de file pour l’éducation, les ministres du G7 ont réaffirmé leur mobilisation sur ce sujet.

La lutte contre les inégalités, en particulier en Afrique, a été abordée plus particulièrement sous deux angles : l’éducation des filles et la formation technique et professionnelle.

Toutes les déclarations du 5 juillet

> Charte des engagements du G7 pour la coopération en matière d’enseignement et de formation techniques et professionnels avec les pays en développement

> Initiative Priorité à l’égalité

> Communiqué conjoint des ministres de l’éducation et du développement international du G7 : Lutter contre les inégalités dans les pays en développement grâce à une éducation favorisant l’égalité femmes-hommes et un enseignement et une formation techniques et professionnels de qualité

Découvrir les enjeux des réunions des ministres de l’éducation et du développement :

Le dossier de presse de l’événement

Photographies libres de droit

Des photographies libres de droit sont mises à disposition sur le compte Flickr du ministère de l’Europe et des affaires étrangères

Un engagement en matière de développement durable et pour l’égalité femme/homme

L’exemplarité environnementale et sociale constitue un axe majeur de la présidence française du G7. C’est une priorité du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, qui s’engage à lutter contre toutes les inégalités, maîtriser l’empreinte environnementale de l’événement et créer une dynamique durable, en visant la pérennisation des bonnes pratiques mises en place par le ministère et ses fournisseurs.

La réunion des ministres des Affaires étrangères du G7 de Dinard et Saint-Malo avait été certifiée ISO20121 et avait obtenu le label AFNOR « Egalite grands événements ». Une démarche similaire est entreprise pour la réunion des ministres du G7 en charge du développement et de l’éducation des 4 et 5 juillet.

Dans ce cadre, toute partie prenante à cet événement a la possibilité de faire part de ses remarques et observations en écrivant à l’adresse : egalite.sg.g7 chez elysee.fr