Nations unies – Journée internationale des Nations unies (24.10.18)

Nous célébrons aujourd’hui la journée internationale des Nations unies qui marque le 73e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Charte en 1945.

A cette occasion, nous rappelons notre attachement à l’ONU, seule organisation universelle, qui constitue un lieu unique pour traiter collectivement, par le dialogue et l’échange, les défis communs qui ne peuvent être réglés qu’à l’échelle internationale. Nous souhaitons que les Nations unies jouent tout leur rôle dans l’affirmation du multilatéralisme fort et efficace que promeut le Président de la République. C’est à ce titre que la France soutient les réformes ambitieuses engagées par le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

La France agit quotidiennement aux Nations unies dans des domaines d’action prioritaires :

  • membre permanent du Conseil de sécurité, la France exerce des responsabilités particulières en faveur de la paix et de la sécurité internationale. Elle est le deuxième contributeur de troupes aux opérations de maintien de la paix parmi les cinq membres permanents avec plus de 700 personnels engagés et en est le cinquième contributeur financier. Elle participe à la définition de mandats exigeants et innovants visant à assurer la pleine efficacité de ces opérations notamment au Mali, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo ou au Liban. La France est favorable à une réforme du Conseil de sécurité pour rendre ce dernier plus représentatif et encadrer l’usage du veto lorsque des crimes de masse sont commis.
  • développement et coopération internationale : la France accorde une priorité à la santé et à l’éducation. Elle s’engage en faveur de la scolarisation des jeunes filles et souhaite favoriser un égal accès à l’éducation, à la nutrition, à la justice et à la santé. La France a porté les enjeux de l’éducation des filles le 25 septembre dernier en marge de l’Assemblée générale lors d’un événement de haut niveau, co-organisé avec le Royaume-Uni et le Canada.
  • droits de l’Homme et valeurs : alors que nous célébrons le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, signée à Paris le 10 décembre 1948, la France réitère son attachement à l’universalité des droits de l’Homme, en particulier dans le cadre du Conseil des droits de l’Homme, auquel elle est candidate pour la période 2021-2023. La France défend le respect du droit international humanitaire et une protection accrue des personnels humanitaires. Elle est mobilisée en faveur de la protection des journalistes : c’est à notre initiative qu’une journée internationale pour la lutte contre l’impunité des crimes contre les journalistes, chaque 2 novembre, a été instituée.

La France conduit son action au sein des Nations unies en concertation avec ses partenaires européens et tous ceux qui partagent nos priorités en faveur du multilatéralisme.

PLAN DU SITE