Nations unies - Décès de Babatunde Osotimehin, directeur du fonds pour la population (5 juin 2017)

Nous avons appris avec tristesse le décès du docteur Babatunde Osotimehin, secrétaire général adjoint des Nations unies et directeur du fonds pour la population.

La France avait tissé des liens étroits avec Babatunde Osotimehin, défenseur mondialement reconnu de la cause des droits fondamentaux des femmes et des filles, en particulier leurs droits sexuels et reproductifs.

Son rôle était pour nous essentiel, tant au sein des Nations unies que dans l’ensemble des pays prioritaires de notre aide publique au développement.

Le fonds des Nations unies pour la population est une institution-partenaire stratégique de la France sur les politiques de population et les droits sexuels et reproductifs, qui donnent lieu à de nombreuses collaborations sur le terrain, en particulier en Afrique.

PLAN DU SITE