Conseil de l’Organisation maritime internationale – Candidature de la France (1er décembre 2017)

La France est candidate au renouvellement de son mandat au sein du Conseil de l’Organisation maritime internationale, lors de l’élection qui se déroulera le 1er décembre 2017 à Londres, dans le cadre de la 30ème session de l’assemblée de l’Organisation maritime internationale.

La France est candidate au renouvellement de son mandat au sein du Conseil de l’Organisation maritime internationale, lors de l’élection qui se déroulera le 1er décembre 2017 à Londres, dans le cadre de la 30ème session de l’assemblée de l’Organisation maritime internationale.

La France est une grande nation maritime qui exerce sa juridiction sur de vastes espaces maritimes. Elle a été à l’initiative du premier mémorandum d’entente harmonisant le contrôle des navires dans les ports. Etat du pavillon, la France est aussi particulièrement attentive au respect des règles de sécurité par ses navires. Etat côtier, elle est soucieuse de la sécurité et de la protection de l’environnement dans ses eaux.

Membre fondateur de l’Organisation maritime internationale et présente au sein du Conseil depuis sa création, la France met à disposition son expertise dans tous les domaines de la navigation maritime.

Cette candidature de la France est déterminée par notre volonté de préserver l’environnement marin et de défendre, au plan international, une utilisation responsable des océans et de leurs ressources, en cohérence avec les engagements résultant de l’Accord de Paris et les mesures récemment annoncées, à titre national, lors des Assises de l’économie de la mer.

PLAN DU SITE