Enseigner et apprendre le français

Partager

Au cœur de la diplomatie éducative, culturelle et économique de la France, le réseau des établissements d’enseignement français à l’étranger soutient la croissance des communautés et des entreprises françaises dans le monde. Il contribue également à la promotion de la langue et de la culture françaises en accueillant plus de 244 000 élèves étrangers (65 % des effectifs d’élèves). L’excellence des établissements d’enseignement français à l’étranger explique leur forte attractivité : leurs effectifs ont augmenté de 50% en 20 ans.

Les établissements d’enseignement français

  • 522 établissements
  • 139 pays
  • 370 000 élèves

Ces établissements scolaires forment le réseau d’enseignement français, accompagné par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger. Ils relèvent par ailleurs, pour certains, d’associations (par exemple, la Mission laïque française) ou d’investisseurs privés. Leur conformité aux programmes enseignés, aux objectifs pédagogiques et aux principes fondamentaux du système éducatif français est garantie par l’homologation, délivrée par le ministère français de l’Éducation nationale et de la Jeunesse. Ils accueillent les enfants français à l’étranger, mais également des élèves étrangers.

Le dispositif de bourses scolaires sur critères sociaux à destination des élèves français a bénéficié à près de 25 000 élèves pour l’année scolaire 2018-2019.

L’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) / encadré

Opérateur du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger accompagne les établissements du réseau. Outil d’influence, elle concourt à l’attractivité de la France dans les domaines éducatif, culturel, scientifique et économique.
En savoir plus sur l’AEFE

La Mission laïque française

Parmi les nombreux acteurs privés de la diplomatie éducative française, la Mission laïque française (Mlf) est un acteur historique, gérant des établissements scolaires, culturels ou universitaires. Association reconnue d’utilité publique, la Mlf coordonne ses actions avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, ainsi qu’avec l’AEFE. Reconnue pour ses innovations pédagogiques et son action en faveur du plurilinguisme, la Mlf constitue une force de proposition pour l’ensemble du réseau.

L’enseignement du et en français dans les systèmes scolaires étrangers

Au-delà du monde francophone, la France souhaite renforcer la place de la langue française dans les systèmes éducatifs de ses partenaires européens et internationaux, où elle est la langue la plus apprise après l’anglais.

L’enseignement bilingue à l’étranger

Une cinquantaine de pays propose un enseignement bilingue francophone, dont bénéficient au total par près de deux millions d’élèves. Un enseignement bilingue se caractérise par, outre un enseignement de la langue française, un enseignement d’une ou plusieurs disciplines non linguistiques en français (sciences, histoire, mathématiques, géographie…).

Pour en savoir plus :

Le LabelFrancÉducation

Créé en 2012, le LabelFrancÉducation est attribué par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères aux filières d’excellence bilingues proposant un enseignement renforcé de la langue française et d’au moins une discipline non linguistique en français, conformément au programme officiel du pays d’accueil. En 2019, ce réseau compte 393 filières bilingues implantées dans 58 pays, qui scolarisent près de 130 000 élèves dans l’enseignement primaire et secondaire.

La Fédération internationale des professeurs de français (FIPF)

La Fédération internationale des professeurs de français est une association internationale non gouvernementale créée en 1969. Elle anime un réseau de 200 associations nationales et 6 fédérations de professeurs de français réparties dans 120 pays, réunissant 80 000 enseignants de français. Elle reçoit un soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, du ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, du ministère de la Culture et de la Communication, mais aussi notamment de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

L’enseignement du français langue étrangère dans le monde

Des diplômes à valeur internationale

À l’étranger, le réseau des Instituts français et des Alliances françaises constitue un vecteur privilégié pour la diffusion et l’apprentissage de la langue française, notamment par son offre de cours et de certifications. Parmi ces certifications, certaines ont valeur de diplôme d’État, c’est le cas du DELF (diplôme d’étude en langue française) et du DALF (diplôme approfondi de langue française), délivrés par le ministère français de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et valables à vie. On compte plus de 480 000 passations de DELF-DALF par an dans le monde.

Les Diplômes de français professionnel (DFP) conçus et développés par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris île-de-France (CCIPidf) valorisent les compétences à travailler aussi en français. Ils valorisent la maîtrise du français dans les secteurs des Affaires, Relations Internationales, Tourisme – Hôtellerie – Restauration avec des niveaux allant, sur l’échelle européenne, de A1 (débutant) à C1 (confirmé).

L’atout majeur de ces certifications repose également sur leur reconnaissance internationale ainsi que sur un très large réseau de centres d’examens dans le monde.

Les certifications sont également proposées aux systèmes éducatifs étrangers dans le cadre de la coopération française en éducation tant pour valider le niveau de français des enseignants que pour valoriser les parcours d’apprentissage des élèves.

Les Instituts français

La France dispose d’un vaste réseau pour apprendre et enseigner le français : 93 Instituts français pluridisciplinaires. Placé sous la tutelle des ministères de l’Europe et des Affaires étrangères et de la Culture, ces derniers contribuent à la promotion et la diffusion de la langue française à l’étranger et viennent en soutien au réseau de coopération et d’action culturelle en proposant un enseignement du français langue étrangère et en accueillant plus de 600 000 apprenants par an. L’Institut français a également développé des dispositifs sous forme de plateformes numériques (IFOS, IF Classe, IF profs, Culturethèque…) pouvant venir en appui aux projets de formation des enseignants.

Dans les domaines scientifique et universitaire, les Instituts français font la promotion des études supérieures en France, notamment dans les 281 espaces « Campus France » présents dans 133 pays, mais aussi par la mise en œuvre de programmes de bourses cofinancés par des partenaires publics ou privés.

Les Alliances françaises

Les 832 Alliances françaises, dont le réseau est complémentaire de celui des Instituts français, sont implantées dans 131 pays et constituent un partenaire privilégié pour la diffusion de notre langue. Elles accueillent près de 500 000 apprenants par an et contribuent également à promouvoir la culture française et les échanges entre cultures.

Les associations FLAM

Le programme FLAM « français langue maternelle », créé en 2001 par le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, a pour objectif de permettre à des enfants français expatriés, âgés de 5 à 18 ans, de conserver un contact régulier et construit avec la langue et la culture françaises aux travers d’activités extra-scolaires.

Mise à jour : novembre 2020