Conférence sur la diversité linguistique et la langue française au sein de l’Union européenne » (15 mars 2022)

Partager

La conférence sur la diversité linguistique au sein de l’Union européenne, qui se tiendra à Pau le 15 mars 2022 dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, sera l’occasion de favoriser la réflexion et les échanges entre partenaires européens sur les enjeux de plurilinguisme et de multilinguisme en Europe suite au rapport Lequesne. A travers ces thématiques, la question centrale de la construction de la citoyenneté européenne sera abordée à travers ces thématiques.
La pratique effective du plurilinguisme au sein des institutions européennes, à l’écrit comme à l’oral, constitue un enjeu dans la constitution d’un espace public respectueux des vingt-quatre langues officielles de l’Union européenne.

Dès lors, comment le numérique permet-il de favoriser le plurilinguisme au sein des institutions européennes, tant dans leur fonctionnement interne que dans leur communication externe ? Quels sont aujourd’hui les obstacles à un enseignement plus large des langues en Europe et au développement de politiques ambitieuses de promotion de la diversité linguistique ? Quels doivent être les contours de la formation et de la mobilité des fonctionnaires et citoyens européens afin de renforcer la diversité linguistique en Europe ? Comment le secteur économique peut-il être un acteur de cette diversité et quelles en sont les vertus pour les entreprises ?

Autant d’interrogations qui seront posées et débattues par les participants à la conférence. Représentants des États membres de l’Union et des institutions européennes, témoins de terrain, responsables de la société civile et acteurs de la Francophonie seront appelés à partager leurs expériences. Leur objectif commun est de valoriser la diversité linguistique comme facteur de construction d’une citoyenneté européenne.

L’événement se déroulera autour de quatre tables rondes consécutives, après une séance introductive animée par de hautes autorités françaises, européennes et internationales.

À la suite du forum « Innovation, technologies et plurilinguisme », organisé par le ministère de la Culture des 7 au 9 février 2022, la première table ronde interrogera les apports de l’innovation numérique. Autant en matière de mise en œuvre du multilinguisme au sein des institutions européennes que de communication en direction des citoyens il s’agira d’envisager les apports de l’innovation. Il s’agira également de montrer comment l’on peut renforcer la visibilité et faciliter l’accès des contenus plurilingues en ligne.

« La langue de l’Europe, c’est la traduction »

Umberto Eco.

La deuxième table ronde mettra en évidence l’intérêt pour chaque européen d’apprendre une deuxième langue étrangère. Elle permettra de montrer comment la maîtrise de plusieurs langues favorise l’emploi et la mobilité notamment à travers le programme Erasmus+. Elle soulignera le bénéfice des coopérations bilatérales à l’échelle locale et régionale pour la promotion du multilinguisme en Europe. Cette séquence s’inscrit dans l’objectif de la construction d’un espace européen de l’éducation d’ici à 2025, où la maitrise de plusieurs langues est une condition pour étudier, travailler à l’étranger et découvrir la diversité culturelle de l’Europe.

Être capable de parler plusieurs langues est une condition pour étudier et travailler à l’étranger et pour découvrir pleinement la diversité culturelle de l’Europe

Communication de la Commission européenne du 30 septembre 2020 relative à la réalisation d’un espace européen de l’éducation d’ici à 2025.

La troisième table ronde évoquera l’articulation entre maîtrise linguistique, formation et mobilité dans les stratégies RH des administrations nationales et européennes. La table ronde sera l’occasion d’évoquer les questions d’apprentissage des langues dans la carrière tant des fonctionnaires européens que des agents publics nationaux qui travaillent dans les Représentations permanentes des États membres.

La dernière table-ronde visera à démontrer que la diversité linguistique en Europe contribue à la croissance économique, à la création d’emplois et à l’emploi des citoyens européens dans toutes les entreprises. Des témoignages illustreront les bénéfices tirés du plurilinguisme des Européens et des initiatives dans des zones transfrontalières seront mises en avant.

Le professeur Christian Lequesne, auteur d’un rapport en 2021 portant sur la diversité linguistique dans les institutions européennes et au sein des Etats membres assurera la restitution des travaux. Le Ministre délégué chargé du Tourisme, des Français de l’étranger, de la Francophonie et des Petites et Moyennes Entreprises, M. Jean-Baptiste Lemoyne et le Secrétaire d’État chargé des Affaires européennes clôtureront la conférence et tiendront une conférence de presse conjointe.

Chiffres clés
Environ 4.000 interprètes travaillent à Bruxelles pour les institutions européennes, tandis que plus de 2,5 millions de pages sont traduites dans les 24 langues officielles chaque année.

Plus d’informations  :