La politique européenne de la France

La France est et se veut un moteur de la construction européenne, à travers sa vision politique du projet européen et le renforcement de ses liens avec ses partenaires, au premier chef avec l’Allemagne. Son idéal européen puise dans une histoire ancienne et s’est traduit, après la Seconde guerre mondiale, par la déclaration historique prononcée par Robert Schuman en 1950, dans le salon de l’horloge du Quai d’Orsay, qui a lancé la construction communautaire.

Dans la conduite de sa politique européenne, la France donne la priorité à l’intégration, à la cohérence et la cohésion du projet européen, pour renforcer et asseoir l’Europe comme un acteur politique. Elle cherche à porter au niveau européen les valeurs et les ambitions qui sont les siennes, pour construire une Europe à la fois solidaire, protectrice, puissante et souveraine.

Décryptage en 6 points :

  • Le rôle historique de la France dans le projet européen
  • Le moteur de la relation franco-allemande
  • Le projet avant l’élargissement
  • Faire l’Europe sans défaire la France
  • La solidarité
  • Une Europe protectrice, puissante et souveraine