Union européenne - Participation d’Amélie de Montchalin au Conseil des affaires générales (Bruxelles, 17.02.20)

Partager

Amélie de Montchalin, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères chargée des affaires européennes, a participé au Conseil des affaires générales à Bruxelles qui prépare la session extraordinaire du Conseil européen qui se réunira le 20 février pour trouver un accord au niveau des chefs d’État ou de gouvernement sur le budget pour la période 2021-2027.

La secrétaire d’État a marqué le souhait de la France de parvenir à un accord sur ce budget qui doit être un levier pour faire face aux enjeux auxquels l’Europe est confrontée, à la condition cependant qu’il s’agisse d’un accord véritablement équilibré. A cet égard, la secrétaire d’État a souligné les avancées que contient la proposition faite par Charles Michel, président du Conseil européen, à la suite d’entretiens bilatéraux avec les 27 États membres (création de nouvelles ressources, introduction de conditionnalités liées à l’État de droit, maintien de la catégorie des régions en transition au sein de la politique de cohésion).

Elle a rappelé également les priorités de la France qui ne sont pas encore satisfaites, en particulier : volume global de la politique agricole commune, enveloppes du Fonds européen de défense et du budget de la zone euro, extinction des rabais, mise en œuvre de conditionnalités sociales et de cibles ambitieuses pour le climat et la biodiversité.