Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe - Déplacement d’Amélie de Montchalin à Strasbourg (30 septembre 2019)

Amélie de Montchalin, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères chargée des affaires européennes, effectuait lundi 30 septembre un déplacement au Conseil de l’Europe, à Strasbourg, dans le cadre de l’actuelle présidence française du Comité des ministres du Conseil de l’Europe (17 mai-27 novembre 2019).

La Secrétaire d’État est intervenue devant l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE). Elle s’est entretenue par ailleurs avec la nouvelle Secrétaire générale du Conseil de l’Europe, Marija PEJCINOVIC-BURIC, avec la présidente de l’APCE, Liliane MAURY PASQUIER, ainsi qu’avec plusieurs parlementaires, français et étrangers, membres de l’APCE.

Dans le cadre de ce déplacement, la Secrétaire d’État s’est exprimée sur l’état du Conseil de l’Europe, dont nous célébrons cette année le 70ème anniversaire et qui joue notamment un rôle essentiel pour la préservation des droits de l’Homme et de l’État de droit sur notre continent. Elle a appelé à poursuivre les efforts pour renforcer l’unité, l’efficacité et la crédibilité de cette organisation, notamment au travers de la mise en place d’une nouvelle procédure de réaction conjointe à l’APCE et au Comité des Ministres en cas de violation par un État membre de ses obligations.

Elle a présenté également le bilan de la première partie de la présidence française du Comité des Ministres et rappelé ses principales initiatives, comme la création d’un observatoire sur l’enseignement de l’histoire et l’universalisation de la Convention d’Istanbul relative à la lutte contre les violences faites aux femmes.

Ce déplacement est intervenu la veille de celui du Président de la République, qui s’exprimera devant l’APCE le 1er octobre.