Veille scientifique et technologique

Vous êtes sur le portail de la veille scientifique et technologique produite par les services scientifiques des ambassades de France.
Proposé par une quarantaine d’ambassades de France à l’étranger, ce service permet d’observer et d’analyser les environnements scientifiques, techniques et technologiques des pays respectifs grâce à nos rédacteurs diplômés et spécialisés qui publient et diffusent régulièrement des articles ciblés.
  • Retrouvez l’ensemble des flux RSS proposés en cliquant ici
  • Retrouvez les conditions de reproduction et de rediffusion des informations en cliquant ici

Dernières actualités

Horizon 2020 : innovations et progrès techniques

H2020 : deux projets franco-polonais dans la sélection finale du programme TEAMING

Pologne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
Actualité
17 septembre 2018

L’Union européenne (UE) a constaté que malgré les efforts déployés aux niveaux national et européen, certains États membres, principalement ceux ayant rejoint l’UE après 2004, affichaient un faible taux de participation au Septième programme-cadre l’Union Européenne (FP7 – programme cadre pour 2007-2013 de l’Union européenne). Les États concernés sont : les États de l’Est européen (UE13), Portugal, Luxembourg et plusieurs pays associés (Balkans, Ukraine, Moldavie, Turquie, Tunisie).

Adhésion de la Pologne au réseau de laboratoires européens de biologie moléculaire : EMBL

Pologne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
Actualité
17 juillet 2018

Le Sénat polonais (Senat Rzeczypospolitej Polskiej) a adopté la loi sur la ratification de l’accord portant sur l’adhésion complète de la Pologne au réseau de laboratoires européens de biologie moléculaire (EMBL). La Pologne possédait le statut de membre potentiel de l’organisation depuis 2014. Le projet de loi attend maintenant la signature du président Duda puis entrera vigueur 14 jours après. Les Etats membres apportant une contribution aux programmes de l’EMBL ont accès à tous les services et sont associés à toutes les décisions importantes prises au sein du Conseil de l’EMBL concernant son organisation et ses activités. La Pologne pourra également faire une demande pour l’ouverture d’un centre de l’EMBL sur son territoire.

Un google de l’ARN d’origine polonaise

Pologne | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
Actualité
17 juillet 2018

L’équipe du professeur Janusz Bujnicki de l’Institut international de biologie moléculaire et cellulaire de Varsovie (IIMCB) est impliquée dans la recherche théorique et expérimentale des acides nucléiques et des protéines. Son équipe veut comprendre comment l’acide ribonucléique (ARN) interagit avec d’autres molécules notamment les relations structure-séquence-ARN (en particulier la modélisation 3D), les complexes ARN-protéine et les enzymes agissant sur l’ARN. Leurs recherches théoriques impliquent le développement de logiciels pour l’analyse de macromolécules biologiques.

Résultats provisionnels de l’Espagne dans le programme Horizon 2020 par entités, piliers et thématiques (2014-2017)

Espagne | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
4 juillet 2018

La note de presse du 16 avril 2018 a révélé les excellents résultats de l’Espagne qui avec un retour de 10% UE-28 au cours des 4 premières années d’existence du programme Horizon 2020, se hisse à la 4ème place des pays européens juste derrière la France, et surpasse son objectif initial fixé à 9,5% UE-28. De nouvelles données publiées le 2 juillet 2018 corroborent ces résultats et déclinent le pourcentage de retour espagnol par piliers H2020, et par entités et thématiques de recherche.

Une entreprise polonaise impliquée dans la construction et les tests de composants d’un satellite de l’Agence Spatiale Européenne

Pologne | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement | Horizon 2020 : innovations et progrès techniques
Actualité
15 juin 2018

L’Agence Spatiale Européenne (ESA) compte dans ses futures missions l’élaboration et l’envoi du satellite Biomass. Il doit évaluer le volume global de la biomasse tropicale de la planète afin d’estimer les quantités de carbone stockées et les flux de celui-ci. Ce projet fait partie du programme Living Planet qui se concentre sur l’étude de l’atmosphère terrestre, de la biosphère, de l’hydrosphère, de la cryosphère et de l’intérieur de la planète.

L’appareil devrait être mis en orbite en 2020 et fonctionnera pendant 5 ans.

L’entreprise polonaise d’ingénierie SENER travaille sur la construction et les tests de composants permettant d’assembler le satellite Biomass.

Veille par pays

PLAN DU SITE