Une application pour surveiller la santé à l’échelle communautaire

Thaïlande

Actualité
Thaïlande | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie | Silver économie : l’innovation pour la longévité
31 janvier 2018

L’hôpital Siriraj de la Faculté de médecine de l’Université Mahidol a développé une application mobile pour collecter des données sur la santé auprès des habitants du district de Bangkok Noi.

L’application fonctionne sous la forme d’une surveillance communautaire qui aide le personnel médical de l’hôpital Siriraj à collecter des données sur la santé et d’autres détails tels que le statut économique de chaque personne dans la communauté.

L’application mobile dans le cadre d’un projet de santé intitulé "Bangkoknoi Model - Good Health Starting with the Press of a Finger" est un projet de sensibilisation du public sur la prévention des maladies. L’application a été développée pour 150 000 personnes de tous âges vivant à Bangkok Noi.

Les habitants intéressés par le projet peuvent télécharger l’application et y entrer leurs données de santé. Il est prévu qu’au moins 60% de la population de 42 communautés du district rejoigne le projet d’ici un an.

Une fois que les données de santé de chaque personne sont envoyées via l’application, elles sont analysées. Après cela, le personnel médical de l’hôpital se rend dans la communauté pour donner des conseils médicaux.
"Nous travaillons en étroite collaboration avec les communautés. Si les gens des communautés tombent malades, nous voulons d’abord qu’ils soient soignés chez eux, afin de réduire le nombre de patients qui vont à l’hôpital".

L’hôpital Siriraj traite environ 3,5 millions de patients par an, soit environ 8 000 patients par jour. Le nombre de patients augmente en moyenne d’environ 10% par an.

L’hôpital se concentre sur la façon de prévenir les maladies en travaillant au niveau communautaire pour aborder l’importance de la sensibilisation à la santé. Le projet sera développé pour aider les personnes âgées vivant avec une maladie. Le traitement peut leur parvenir immédiatement en cas d’urgence.

Le Dr Prasert Assantachai, vice-doyen de la Faculté de médecine de l’hôpital Siriraj, a exprimé sa préoccupation par rapport au fait que la Thaïlande devient une société vieillissante, avec 13 millions de personnes âgées, soit 20% de la population.

Source : https://www.bangkokpost.com/tech/local-news/1398146/hi-tech-app-to-monitor-communitys-health
Rédacteur : vincent.drapeau[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE