Remplacement d’une valve cardiaque sans chirurgie au sud de la Thaïlande

Thaïlande

Actualité
Thaïlande | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
31 mai 2018

L’hôpital Songklanagarind rattaché à la Faculté de Médicine de l’Université Prince of Songkla, utilise une technologie innovante de cathétérisme cardiaque qui permet de remplacer les valves cardiaques par des cathéters sans chirurgie, ce qui entraîne une récupération plus rapide, une réduction des risques de complications et ne nécessite pas d’hospitalisation.

Bien que cette méthode soit utilisée dans des pays étrangers depuis 7-8 ans, elle n’a été introduite que récemment dans les grands hôpitaux de Bangkok.
L’hôpital Songklanagarind a été le pionnier du remplacement de la valve aortique par cathétérisme, devenant ainsi le premier hôpital de la région à avoir pratiqué cette méthode. L’équipe a étudié et développé ce traitement pendant environ deux ans, puis a commencé à l’utiliser avec succès en juillet 2017, avec 8 patients âgés de 75 à 91 ans.

Auparavant, la chirurgie des valves cardiaques consistait à ouvrir la poitrine, ce qui nécessitait une hospitalisation d’une semaine. Le développement de la chirurgie cardio-thoracique par cathétérisme est similaire à celui du cathéter à ballon, où les patients n’ont pas besoin de chirurgie pour ouvrir la poitrine, les jambes ou la gorge. Dans ce cas, la valve cardiaque artificielle est insérée dans les vaisseaux sanguins à la place.

Il y a plusieurs avantages à ce traitement, y compris une récupération plus rapide sans douleur thoracique. Elle est également moins sujette aux complications et ne nécessite pas d’hospitalisation. Le traitement convient aux patients qui subissent d’autres types d’opérations, aux personnes âgées et à d’autres patients à haut risque, comme ceux qui sont atteints de certaines maladies.

Cependant, un problème majeur est que le coût plus élevé du nouveau traitement utilisant une technologie importée ne peut être remboursé. Un fonds hospitalier a été créé pour soutenir l’hôpital Songklanagarind afin d’atténuer ce problème.

Source :http://www.en.psu.ac.th/international/international-news/702-naradhiwas-rajanagarindra-heart-center-replaced-heart-valve-without-surgery
Rédacteur : vincent.drapeau[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE