Promotion de la robotisation dans les PME thaïlandaises : « One robot one factory »

Thaïlande

Actualité
Thaïlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
31 octobre 2017

Les importations de robots en Thaïlande devraient augmenter au cours des deux prochaines années, grâce aux nouvelles incitations fiscales du gouvernement et à la pression exercée par les coûts élevés de la main-d’œuvre, selon le Thai-German Institute (TGI). En effet, les prévisions d’augmentation des importations sont renforcées par le fonds gouvernemental de 20 milliards de bahts (€500 million) destiné aux PME, baptisé "One robot one factory", qui soutient la robotique et l’automatisation des petites et moyennes entreprises.

La chute du prix des unités robotiques de base, qui est passé de plus d’un million de bahts ces deux dernières années à environ 600 000 bahts, a également attiré davantage d’investissements dans la fabrication de systèmes d’automatisation. De plus, l’augmentation des coûts de main-d’œuvre en Thaïlande est une autre raison pour laquelle les fabricants locaux se sont tournés vers une automatisation plus avancée.

"Une fois le système robotisé mis en place, il peut réduire la main d’œuvre de 2 à 15 personnes dans une ligne de production et obtenir un retour sur investissement en deux ans", selon M. Varin Rodphothong, vice-président du centre robotique du TGI.

Somwang Boonrakcharoen, président du TGI, a déclaré que la Thaïlande était le plus grand utilisateur de la technologie robotique en Asean et le cinquième en Asie, après la Chine, le Japon, la Corée du Sud et Taïwan, et classé huitième au niveau mondial en 2014. La production mondiale de robotique devrait rapidement passée de 8,8 millions d’unités en 2015 à 61,4 millions d’unités prévues en 2020, soit une croissance annuelle de 40%. Mais en termes de densité en 2015, la Thaïlande compte 53 robots pour 10 000 employés contre une moyenne mondiale de 69.

M. Somwang a annoncé que le TGI et sept universités et instituts collaboreront dans le cadre d’un partenariat public-privé au Centre d’excellence en robotique (CoRE). Le plan quinquennal prévoit la création de 150 applications de prototypes industriels, 25 000 personnes en développement des ressources humaines et l’augmentation du nombre d’intégrateurs de systèmes robotiques qualifiés de 200 à 1 400 pour un budget de 6 milliards de bahts en cinq ans (€150 million).

Epson Thaïlande a récemment ouvert son centre d’innovation en Robotique en collaboration avec le TGI.

"Les fabricants thaïlandais, en particulier les PME, doivent passer d’une production à forte intensité de main-d’œuvre à une production à plus forte valeur ajoutée pour concurrencer les pays voisins", selon Yungyong Muneemongkoltorn, directeur général d’Epson Thaïlande. Le pays est devenu un marché stratégique pour Epson robotics en raison de sa forte base manufacturière et des incitations gouvernementales, tels que la réduction de 50% de l’impôt sur les sociétés pour les entrepreneurs qui adoptent la robotique et l’automatisation ou encore les prêts à taux réduit du fonds de développement PPP.

Cette année, l’entreprise a mis sur pied une équipe locale pour développer et sensibiliser le marché sur la robotisation. La technologie robotique d’Epson cible les PME manufacturières dans les secteurs de l’automobile, de l’électronique, de l’alimentation et des boissons, des produits de consommation et des produits médicaux.

Source : https://www.bangkokpost.com/tech/local-news/1336127/tgi-sees-rise-in-robotics-workforce
Rédacteur : vincent.drapeau[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE