Le secret de l’éternité des tatouages découvert

Thaïlande

Actualité
Thaïlande | Biologie : médecine, santé, pharmacie, biotechnologie
16 mars 2018

Une équipe de chercheurs du centre d’immunologie de Marseille-Luminy dirigée par Bernard Malissen et Sandrine Henri a élucidé cette énigme, ouvrant la voie à une solution plus efficace pour les effacer.

Jusqu’à récemment, l’idée prévalait que le tatouage teintait les fibroblastes, cellules constituant le derme (la couche intermédiaire des trois que comprend la peau). Puis, il est apparu que les cellules du derme où se concentre l’encre sont en fait les macrophages, des cellules appartenant au système immunitaire.

Les chercheurs marseillais qui étudiaient ces macrophages du derme chez des souris à peau noire avaient remarqué que le pigment qui donne cette couleur à leur peau, la mélanine, était réabsorbé par les macrophages lorsque les cellules qui le produisent meurent. Ils ont alors eu l’idée de vérifier s’il en allait de même avec l’encre des tatouages.

Bernard Malissen travaille également avec des chercheurs thaïlandais de l’Université de Naresuan sur les macrophages et le traitement du cancer par immunothérapie notamment dans le cadre du programme de coopération Franco-Thaïlandais PHC Siam.

Source : http://www.french-highlights.com/blog/le-secret-de-l-eternite-des-tatouages-decouvert
Rédacteur : vincent.drapeau[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE