La Thaïlande développe une technologie blockchain pour voter électroniquement

Thaïlande

Actualité
Thaïlande | Sciences et technologies de l’information et de la communication : TIC, télécoms, micro-nanotechnologies, informatique
31 janvier 2019

La Thaïlande pourrait utiliser la technologie blockchain (ou chaîne de blocs) développée par le National Electronics and Computer Technology Center (Nectec) pour les futures élections, avec un modèle hybride combinant le vote électronique et le vote traditionnel.

NECTEC a mis au point une chaîne de blocs pour le vote électronique pouvant s’appliquer aux élections nationales, provinciales ou communautaires mais aussi aux entreprises et universités. L’objectif affiché par NECTEC est de réduire la fraude et maintenir l’intégrité des données.

Cette technologie fonctionne avec un système décentralisé. Un système centralisé présente plus de risques de piratage.

Les électeurs peuvent simplement cliquer pour voter électroniquement, comme dans les sondages en ligne effectués à l’aide de Google par exemple. Selon NECTEC, cela présente comme avantage de calculer plus rapidement les résultats, d’économiser des coûts de main-d’œuvre et d’éviter la fraude puisque les données sont transmises directement des électeurs au contrôleur électoral.

Cette technologie peut également s’appliquer dans le domaine de la santé. Les données des patients peuvent être sécurisées et cela permet aux médecins, cliniques, laboratoires, hôpitaux, compagnies d’assurance et l’État d’accéder plus facilement aux données lors du transfert des patients vers d’autres hôpitaux.

Rédacteur : vincent.drapeau[@]diplomatie.gouv.fr
Source : https://www.bangkokpost.com/tech/local-news/1604574/nectec-develops-blockchain-for-elections

PLAN DU SITE