L’innovation thaïlandaise et les chercheurs de l’Université Chulalongkorn primés

Thaïlande

Actualité
Thaïlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires
27 décembre 2017

Des chercheurs de l’Université Chulalongkorn ont récemment été récompensé en France, en Corée du Sud et au Royaume-Uni pour la qualité de leur recherche.

Grand Officier de la Fédération Française des Inventeurs :

La professeure Dr. Pornanong Aramwit, de la Faculté des Sciences Pharmaceutiques de l’Université Chulalongkorn, a reçu la plus haute distinction de la Fédération Française des Inventeurs. A l’origine, ce prix était réservé aux ressortissants français, mais pour la première fois cette année, il a été décerné à des individus au niveau mondial, avec des candidats de 26 pays.
A cette occasion, la professeure Pornanong Aramwit a présenté ses travaux sur les bienfaits de la soie et des noix de coco à des fins médicales, notamment pour la croissance de l’épiderme, le traitement des plaies et la production de biocellulose.

Seoul International Invention Fair 2017 :

Le plus haut niveau de reconnaissance de la Foire Internationale des Inventions de Séoul est son Grand Prix, qui a été décerné à deux équipes d’inventeurs thaïlandais : l’équipe de recherche FRESH2JOY, dirigée par le Professeur Dr. Nongnuj Muangsin, de la Faculté des sciences de l’Université Chulalongkorn, pour une capsule qui inhibe la croissance fongique et bactérienne et prolonge la durée de conservation des fruits et légumes ;
Et les inventeurs de l’ABLE Walker, un groupe d’étudiants de l’école d’application de l’Université Chulalongkorn, pour leur invention qui aide les patients orthopédiques et les personnes âgées à monter et descendre plus facilement les escaliers.

Newton Prize :

Le professeur Dr Vorasuk Shotelersuk, du Centre d’excellence en génétique médicale de l’Université Chulalongkorn, a été le premier chercheur thaïlandais à recevoir le Prix Newton 2017. Le professeur Vorasuk a reçu ce prix pour ses recherches sur l’analyse moléculaire des maladies génétiques rares chez les enfants.
Le Newton Prize est un fonds de recherche qui est attribué aux chercheurs pour travailler, par le biais d’un partenariat avec le Royaume-Uni, sur des défis transnationaux. Le prix est décerné aux projets financés par le fonds Newton.
Le Dr Vorasuk a reçu la bourse du Newton Fund il y a deux ans pour étudier les maladies génétiques rares ayant un taux de prévalence inférieur à 1:2 000 en Thaïlande. Bien que rares, jusqu’ à 5 million de personnes en Thaïlande pourraient souffrir d’une variété de maladies génétiques. Sans un nombre suffisant de médecins expérimentés, le processus de diagnostic devient long et difficile. Le partenariat avec le Royaume-Uni pour étudier les maladies rares a permis de fournir un système qui raccourcit le temps nécessaire à l’analyse de ces maladies et réduit ainsi le coût des soins.

Source : http://www.chula.ac.th/en/archive/9707
http://www.chula.ac.th/en/archive/9740
http://www.chula.ac.th/en/archive/9745
Rédacteur : vincent.drapeau[at]diplomatie.gouv.fr

PLAN DU SITE