Thaïlande

La Thaïlande représente près de 20% de la production scientifique de l’ASEAN et souhaite renforcer son positionnement de hub en Asie du Sud-Est avec une production de plus en plus internationale avec une forte proportion de co-publications (42,6% en 2014) et notamment avec les pays de la zone Europe où la France arrive en seconde position.
La Thaïlande met en place depuis 2014 une stratégie intitulée Thailand 4.0 avec une série de mesures pour favoriser l’émergence d’une société de la connaissance basée sur l’innovation. Le royaume entend axer son développement autour des leviers de transformation suivants : l’agriculture intelligente, les services à hautes valeurs ajoutées, les nouvelles technologies, les startups innovantes et une force de travail qualifiée.
Cela se traduit par une volonté d’augmentation du budget de la recherche, un accroissement du nombre de PhD, le développement de centres d’excellence, … La formation des ressources humaines reste l’un des enjeux fondamentaux du devenir de la recherche thaïlandaise.
Pour renforcer les échanges de haut niveau entre la Thaïlande et la France, le service de coopération scientifique et universitaire de l’Ambassade de France en Thaïlande met en œuvre une série d’actions :
• Promouvoir l’excellence de l’enseignement français et de la formation à la recherche par la recherche au travers notamment trois programmes de bourse, Franco-Thai Scholarship program ; Junior Research Fellowship program ; PHC Siam Mobility Program
• Faciliter et soutenir les projets de coopération scientifique,
• Diffuser la veille scientifique et technologique sur la Thaïlande.
Toutes les informations concernant la coopération scientifique franco-thaïlandaise sont disponibles sur le site French Highlights.

Dernières actualités

Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique

La « powerbox » de chercheurs thaïlandais récompensée à l’exposition internationale des inventions de Genève

Thaïlande | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique | Stockage de l’énergie
Actualité
31 mai 2018

Lors de la 46e Exposition internationale des inventions de Genève, le Prof. Soorathep Kheawhom et M. Kijchai Kanjanaprapakul du Département de génie chimique de l’Université de Chulalongkorn ont reçu la "médaille d’or avec les félicitations du jury" pour leur invention de la "Powerbox de secours facilement rechargeable".

Un chercheur en chimie de Chiang Mai University reçoit le "FIA Award for Science" à Saint-Pétersbourg.

Thaïlande | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
Actualité
31 octobre 2017

Le professeur associé Jaroon Jakmunee, a reçu le "Prix FIA pour la science" lors de la 21ème Conférence Internationale sur l’Analyse des Injections de Flux et les Techniques connexes (ICFIA) à Saint-Pétersbourg. Jaroon Jakmunee, a été récompensé pour ses résultats de haute qualité en chimie analytique depuis plus de 20 ans et pour ses plus de 100 publications citées internationalement.

Signature d’un accord de coopération entre le CEA et la Thaïlande

Thaïlande | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
Actualité
29 septembre 2016

L’Institut de technologie nucléaire thaïlandais, représenté par son directeur exécutif, Nisamaneephong Pornthep, et Maria Faury, Directrice internationale et des TGIRs de la Direction de la Recherche Fondamentale (DRF) du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), ont signé, le 22 septembre 2016, un accord de coopération, sur la recherche dans le domaine de la fusion magnétique.

Lire par le toucher grâce à la nouvelle encre Touchable Ink

Thaïlande | Science de la matière : matériaux, physique, chimie, optique
Actualité
9 mai 2016

L’université Thammasat, avec les fonds de l’agence de publicité J. Walter Thompson Bangkok et les conseils en recherche et développement et la mise à disposition d’équipement par Samsung Thailand, a développé une encre spécifique pour la lecture en relief. Touchable Ink, est une encre qui divise les coûts d’impression en braille d’un facteur cinquante, comparé à une imprimante à embossage traditionnelle.

PLAN DU SITE