Ville durable : une délégation du MEDEF International en mission à Taïwan

Taïwan

Actualité
Taïwan | Politiques de recherche, technologiques et universitaires | Science de la terre, de l’univers et de l’environnement : énergie, transports, espace, environnement
6 novembre 2017

Une délégation d’entreprises françaises membres du Task Force sur la « Ville Durable » du MEDEF International, l’association qui représente le Mouvement des Entreprises de France dans le monde, a effectué une mission à Taïwan du 16 au 18 octobre. L’objectif de ce déplacement étant d’approfondir la dynamique engagée sur les besoins urbains à Taïwan et de suivre de manière ciblée les besoins exprimés par les autorités taïwanaises.

Dans ce cadre, le président de Taiwan Power Company (Taipower), Chu Wen-Chen, a signé une déclaration commune avec le MEDEF, dans le but de stimuler les échanges et la coopération entre les deux pays dans les affaires et les investissements technologiques. Le MEDEF est la plus grande association professionnelle de France, avec plus de 8000 entreprises membres.
Animée par Gérard Wolf, président du Groupe de Travail sur les Villes Durables et par Alexandre Gellé, chargé de projet, la délégation française comprenait des représentants d’EDF Energie, Veolia, Schneider Electric, RATP (à travers sa filiale RATP Dev Transdev Asia), etc. Cette réunion, qui réunissait ainsi les représentants d’industries telles que l’énergie, le transport et l’assainissement, a principalement visé à stimuler les opportunités et la coopération entre les deux pays.
D’après Gérard Wolf, les problèmes auxquels les villes sont confrontées aujourd’hui sont non seulement d’ordre national mais également régional et mondial. Des solutions innovantes et globales sont donc nécessaires pour résoudre les problèmes d’aujourd’hui et de demain. Dans ce cadre, plusieurs maires municipaux de Taiwan se sont rendus en France ces dernières années, afin d’y chercher des solutions innovantes pour résoudre les problèmes urbains, comme le maire de Taoyuan, Cheng Wen-tsan, et la maire de Taichung, Lin Chiq-lung. Toujours selon lui, « La première des priorités est la planification. Il faut faire en sorte que ces villes soient non seulement économiquement équilibrées, n’émettent plus de carbone et soient faciles d’accès, mais aussi que les citoyens puissent s’y épanouir. Une préoccupation qui semble largement partagée à Taïwan ».
Benoit Guidée, directeur du Bureau Français de Taipei (BFT) a quant à lui déclaré qu’avec les capacités logicielles et informatiques de la France et la compétence de Taïwan en matière de hardware, la coopération entre les deux pays était sur de bons rails. Comme Taïwan a récemment fait la promotion de sa nouvelle politique orientée vers le sud, les deux pays peuvent dès à présent rechercher ensemble de nouvelles opportunités d’investissement et de commerce en Asie du Sud-Est.

Au cours de leur visite à Taïwan, Gérard Wolf et Alexandre Gellé ont également visité la société NEXCOM, fournisseur de systèmes de solutions intelligents pour l’Internet des objets et la surveillance, ainsi que WeMo Scooter, un projet de partage de scooters. Côté institutionnel, ils ont pu visiter plusieurs instituts publics, dont les villes de Taipei et de Taoyuan, le Conseil National du Développement et le Ministre des Affaires Etrangères. La délégation française a en outre participé le 18 octobre, à la Conférence de coopération économique bisannuelle organisée avec l’Association de coopération économique internationale chinoise (CIECA), dont le siège est à Taipei.

Sources :

Rédactrice :
Morgane Schuhmann, morgane.schuhmann[at]diplomatie.gouv.fr
https://www.france-taipei.org/

PLAN DU SITE